15 choses que vous ne devez à personne (même si vous pensez le contraire)

15 choses

Vous n’avez aucune explication à donner aux autres pour ces 15 chosesDe nombreux choix que nous faisons dans la vie, allant de ce que nous faisons, à la façon dont nous nous conduisons, et avec qui nous interagissons, sont soumis aux questions et aux commentaires de ceux qui nous entourent. Les membres de la famille, les amis et même des inconnus, on a souvent l’impression que tout le monde a une opinion sur les choses que nous faisons, même si ces choses peuvent nous paraitre petites voire insignifiantes.

Parfois, les gens vont jusqu’à vous demander d’expliquer les décisions ou les choix que vous faites dans votre propre vie. Vous pourriez vous sentir obligé de répondre, mais certaines choses ne regardent que vous et vous ne devez d’explication à personne pour les 15 choses suivantes, même si vous pensez le contraire.

1. Vous n’avez pas à donner d’explication sur vos conditions de vie

Que vous cohabitiez avec votre ex petit ami ou ex petite amie, que vous alliez de motel en motel à travers le pays, ou que vous viviez avec vos parents pendant un certain temps alors que vous avec passé la vingtaine, vous n’avez pas à donner d’explication sur l’endroit où vous vivez si vous ne voulez pas. Si vous avez entièrement conscience de vos conditions de vie, alors cela signifie que vous avez vos propres raisons d’être dans cette situation et cela ne regarde que vous.

2. Vous n’avez pas à donner d’explication sur vos priorités personnelles

Vous avez vos propres idées sur les choses qui vous rendront vraiment heureux vous et vos proches, ce qui est votre principale priorité. Comme nous sommes tous des individus uniques avec des valeurs, des rêves et des aspirations qui sont différents, vos principales priorités seront différentes de la personne qui se trouve à côté de vous. Vous n’avez pas à donner d’explication sur ce que vous déterminez comment étant votre principale priorité dans la vie. Ce sont vos affaires, pas celles des autres.

3. Vous n’avez pas à vous excuser si vous n’êtes pas désolé

Si vous ne regrettez pas vos actions, que vous pensez que quelqu’un se trompe sur quelque chose ou qu’il ne se soucie pas beaucoup du pardon, vous n’avez pas à vous s’excuser. Beaucoup de gens ont tendance à présenter leurs excuses trop rapidement et essayent de guérir les blessures qui ne sont pas encore prêtes à être réparées, ce qui ne fait qu’aggraver la blessure et apporter plus de problèmes. Vous n’avez vraiment pas à vous excuser si vous n’êtes pas désolé de votre côté ou si on n’a pas entendu votre version de l’histoire.

4. Vous n’avez pas à donner d’explication quand vous avez besoin d’être seul

Vous craignez peut-être qu’on vous voit comme quelqu’un de « grossier », « antisocial » ou « distant » quand vous annulez des projets ou d’autres obligations parce que vous avez besoin d’être seul pour vous ressourcer, vous détendre ou tout simplement pour lire un bon livre seul. Cependant, passer du temps seul est une pratique tout à fait normale, naturelle et nécessaire que davantage de personnes devraient adopter. Prenez le temps d’être seul en toute confiance car vous n’avez pas à donner d’explication pour cela.

5. Vous n’avez pas à donner votre accord sur les convictions personnelles des autres

Simplement parce que quelqu’un partage ses convictions personnelles avec passion ne signifie pas que vous devez rester là et approuver tout ce qu’on vous dit en hochant la tête. Si vous ne partagez pas leurs convictions, c’est injuste pour vous et pour l’autre personne de supprimer vos propres pensées et sentiments et prétendre que vous êtes d’accord avec eux. Il est préférable d’être poliment en désaccord avec eux au lieu de refouler votre désaccord et vos frustrations.

6. Vous n’avez pas à dire oui à tout ce que les gens disent

Vous avez le droit de dire non quand il n’y a aucune raison convaincante de dire oui. En fait, les gens qui ont le mieux réussi dans le monde sont ceux qui ont maîtrisé l’art de dire non à tout ce qui n’est pas une priorité. Reconnaissez la gentillesse des autres et soyez-en reconnaissant, mais n’ayez pas peur de refuser poliment tout ce qui vous éloigne de vos objectifs et de vos principales priorités. C’est en faisant cela qu’on va de l’avant.

7. Vous n’avez pas à donner d’explication sur votre apparence physique

Vous pouvez être mince, enrobé, grand, petit, mignon, simple ou ce que vous voulez, mais vous n’avez pas à donner d’explication à quelqu’un sur la raison de votre apparence. Votre apparence physique ne regarde que vous. Votre apparence physique ne devrait pas déterminer qui vous êtes.

8. Vous n’avez pas à donner d’explication sur vos préférences alimentaires

Il y a certains aliments que vous n’aimez pas du tout pour différentes raisons, comme les préférences gustatives ou des problèmes de santé. Vous n’avez pas à expliquer pourquoi vous préférez certains aliments. Ce que vous préférez manger ne regarde que vous. Si quelqu’un vous harcèle pour savoir pourquoi vous mangez (ou ne mangez pas) certains aliments, haussez les épaules et dites simplement que vous vous sentez mieux en mangeant (ou en ne mangeant pas) ces aliments.

9. Vous n’avez pas à donner d’explication sur votre vie sexuelle

Tant que ça arrive avec un autre adulte consentant, vous n’avez de comptes à rendre à personne en ce qui concerne le moment, l’endroit et la façon dont vous menez votre vie sexuelle. Vous pouvez attendre avant de vous marier, avoir des histoires sans lendemain ou une expérience avec quelqu’un du même sexe pour le plaisir du cœur sans devoir expliquer vos préférences sexuelles aux autres.

10. Vous n’avez pas d’explication à donner sur le choix de votre carrière ou votre choix de vie

Parfois, les circonstances nous obligent à choisir entre le travail et « avoir une vie ». La décision n’est pas toujours facile et vous pourriez finir par choisir le travail, non pas parce que vous ne vous souciez pas de votre vie familiale ou sociale, mais parce que vous travaillez sur quelque chose qui vous donnera une sécurité plus tard. De toute façon, vous n’avez pas à donner d’explication si vous choisissez de consacrer votre vie à votre carrière plutôt qu’à votre vie personnelle (ou vice versa) aussi longtemps que vous serez sûr de ce que vous faites et pourquoi vous le faites.

11. Vous n’avez pas d’explication à donner sur vos convictions religieuses et politiques

Que vous soyez démocrate, républicain, catholique, protestant ou musulman, c’est votre choix. Vous n’avez pas à expliquer pourquoi vous êtes comme ça et pourquoi vous croyez ce en quoi vous croyez. Si quelqu’un ne peut pas vous accepter tel que vous êtes, c’est son problème, pas le vôtre.

12. Vous n’avez pas à donner d’explication sur votre célibat

Que vous soyez célibataire par choix ou par défaut cela ne regarde personne. Être célibataire n’est pas un trouble de la personnalité. Vous êtes libre d’avoir une relation ou non. D’ailleurs, vous êtes bien plus que le statut de votre relation et le célibat n’est qu’un de ces labels sociaux dont on ne devrait même pas se préoccuper.

13. Vous n’avez pas à donner rendez-vous simplement parce qu’on vous l’a demandé.

Quelqu’un peut être agréable, beau, et vous pouvez même être un peu intéressé, mais vous n’avez pas à donner rendez-vous simplement parce qu’ils demandent. Si vous sentez qu’au fond de vous vous n’avez pas envie d’aller à ce rendez-vous, alors n’y allez pas. Vous pouvez expliquer pourquoi vous refusez, mais soyez bref et tenez-vous en à votre décision.

14. Vous n’avez pas d’explication à donner concernant votre décision sur le mariage

Que vous choisissiez ou non de vous marier et d’avoir des enfants ou de rester célibataire et sans enfant, c’est votre décision personnelle. Même votre maman qui se dévoue corps et âme pour ses petits-enfants devrait comprendre que le mariage est une décision personnelle et qu’il n’est pas fait pour tout le monde. Elle doit respecter votre décision concernant ce sujet, même si c’est difficile à avaler.

15. Vous n’avez pas d’explication à donner sur le choix de votre relation

Parfois les gens font des commentaires inappropriés au sujet de votre relation amoureuse, ce qui ne les regarde pas vraiment. On pourrait vous dire que vous n’êtes pas le « couple parfait » ou que vous devriez trouver quelqu’un d’autre. Cependant, vous n’avez de comptes à rendre à personne sur vos choix relationnels. Vivez votre vie et ne quittez ou ne restez jamais avec quelqu’un parce que quelqu’un d’autre vous dit que vous devez le faire. Faites vos propres erreurs si vous le devez, mais apprenez toujours d’elles.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/vous-ne-devez-a-personne/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *