15 choses que vous remarquerez en présence d’un empathe

15 choses que vous remarquerez en présence d’un empathe

« Bien que nous remarquions certaines choses, de manière consciente ou inconsciente, il y a certaines choses que vous remarquerez certainement à propos de nous. »

Je me rappelle, un jour j’étais au téléphone avec une société de câble pour la mise à jour de mon service technologique. Après un certain temps, l’homme avec qui je parlais s’était essentiellement confié à moi au sujet de la bataille de sa femme contre le cancer. Je n’ai pas trouvé l’information recherchée ce jour-là, mais cela n’avait plus tellement d’importance. J’étais parvenu à donner du réconfort et à rassurer quelqu’un – même si cette personne ne savait pas très bien pourquoi elle avait ressenti le besoin de me dire ce genre de choses.

Le même genre de situation a également eu lieu au restaurant avec ma nièce. Alors que je passai commande, tout à coup, notre serveur me demanda comment gérer sa situation de séparation avec sa conjointe. J’ai d’innombrables histoires comme celles-ci, mais j’aimerais savoir combien d’entre vous font cette expérience.

Marshall Rosenberg, auteur de ‘La communication non-violente, définit l’empathie comme ceci:

« Dans l’empathie, vous ne parlez pas du tout. Vous parlez avec les yeux. C’est votre corps qui parle. Si vous prononcez quelques mots, c’est parce que vous n’êtes pas totalement sûr d’être avec l’autre alors peut-être vous allez prononcer quelques mots. Mais les mots eux-mêmes, ce n’est pas ça l’empathie. L’empathie c’est quand l’autre personne ressent la connexion avec ce qui est vivant en elle ».

Consciemment ou inconsciemment, avec les empathes vous vous rendez véritablement compte de certaines choses sur vous aussi.

Voici 15 choses que vous remarquerez en présence d’un empathe

1. On nous accuse d’être « trop sensible » ou « trop émotif ».

Les empathes ne sont pas un « trop » de quoi que ce soit. Ils ressentent les choses profondément – à la fois positivement et négativement. Ils sont plus près de leurs émotions, et des vôtres. Bien qu’il puisse être plus difficile pour un empathe de fonctionner dans un monde conçu pour les personnes moins sensibles, être empathe a incontestablement des aspects positifs.

2. Nous ne supportons pas les mensonges.

Un seul regard est tout ce qu’il nous faut pour reconnaître un mensonge. Beaucoup de gens ne réalisent pas cela, mais avoir à faire face à des mensonges est vraiment pénible pour un empathe. Nous pensons que cela s’insinue dans tous les aspects d’une relation … et la mène habituellement à sa perte.

3. Les images négatives véhiculées par les médias nous touchent directement.

Il est difficile, voire impossible, pour un empathe d’être « insensible ». Nous évitons les mauvaises nouvelles, et si nous voyons quelque chose de bouleversant, nos émotions seront chamboulées pendant un certain temps. Imaginez ressentir une immense tristesse et souffrance à chaque fois que vous voyez quelque chose de violent ou de dérangeant dans les nouvelles. Voilà ce que ça nous fait.

4. Les endroits bondés de monde nous submergent.

Les empathes existent dans tout type de personnalité, ils peuvent être introvertis et extravertis, mais même les extravertis sont facilement dépassés dans la foule. Les énergies et les sentiments que les gens absorbent sont épuisants. Même s’ils aiment aller à des concerts et des événements sportifs, une fois arrivés là, ils se pressent rapidement de partir.

5. Nous aimons guérir.

Les empathes veulent ce qu’il y a de mieux pour vous et votre bien-être. Bien sûr, comme avec tous bons conseils, ils sont seulement utiles si vous savez réellement les mettre en œuvre dans votre vie.

6. Nous sommes sensibles aux stimulants et aux médicaments.

Le café, certains thés, les boissons énergisantes, les sodas, ou tout ce qui contient de la caféine nous rend plus anxieux et agités que la moyenne des gens. Et en ce qui concerne les médicaments, nous essayons de les éviter autant que possible en raison de la myriade d’effets secondaires qu’ils entraînent.

7. Nous ne pouvons être personne d’autre que nous-même.

En ce qui concerne l’honnêteté, les empathes sont les amis les plus honnêtes que vous puissiez avoir. Nous savons qui nous sommes et nous l’acceptons pleinement. Mais certaines personnes semblent avoir un problème avec notre nature sensible et notre comportement honnête.

8. Ce que vous vivez, nous en faisons l’expérience.

Si l’un de nos proches est malade, déprimé, ou agité, nous manifestons ces mêmes symptômes. Nous sommes si connectés à ce que vous traversez, que nous en faisons l’expérience avec vous.

9. Nous avons une grande affection pour les animaux.

Les empathes n’ont pas d’animaux de compagnie, ils ont des membres de famille. Quand nous voyons un animal à l’état sauvage, nous voyons là une âme … parfaite et pure. Nous leur parlons de diverses manières, comme vous le feriez avec votre meilleur ami, et devinez quoi … ils répondent aussi.

10. La fatigue et l’épuisement sont un état normal pour nous.

Étant donné que nous absorbons beaucoup l’énergie des autres, nous négligeons souvent nos propres canalisations émotionnelles et mentales.

11. Si nous vous donnons des conseils, prenez-les en compte.

Si nous prenons le temps d’écouter votre dilemme, et que nous vous donnons des conseils sincères, soyez simplement à l’écoute. Nous savons de quoi nous parlons et si vous nous demandez des conseils et que vous les ignorez, eh bien, disons simplement que cela nous agace au plus haut point.

12. Nous nous laissons distraire facilement.

Peut-être que cela est dû à notre sensibilité accrue à tout ce qui nous entoure, mais les empathes sont facilement distraits et ont tendance à perdre rapidement leur concentration. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, car nous profitons souvent des plus petites choses qui passent souvent inaperçues aux yeux des autres.

13. Nous ne supportons pas le narcissisme.

Si vous êtes éperdument amoureux de votre reflet, de votre argent et de votre ego, alors restez tout simplement loin de nous.

14. Certaines sonorités nous dérangent vraiment.

Mais ce ne sont pas que les sons. Plusieurs textures, tissus, lumières vives et bruits intenses peuvent beaucoup nous irriter. Cela marche aussi dans le cas opposé. Les sons doux, les légères caresses, et les goûts délicats sont également très remarqués, mais d’une manière agréable.

15. Nous sommes de grands auditeurs.

En effet. Vous pouvez nous dire ce que vous voulez sur votre vie et nous serons à l’écoute. Nous ferons ce voyage avec vous et profiterons de tous les hauts et les bas qui en découleront. Mieux encore, nous ne poserons aucun jugement sur ce que vous nous dites. Nous sommes là pour vous aider, et non pour vous blesser.

Source : mysticalraven.com

http://www.espritsciencemetaphysiques.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *