À tous ceux qui jugent leurs prochains

juger son prochain

N’avez-vous pas encore compris que tout ce qui vient déranger, perturber votre être, votre mental-ego, votre âme, votre conscience, votre esprit, n’est rien d’autre que vous-mêmes ?

Tous veulent vivre en paix et en harmonie, mais que faites-vous pour être en paix ? Vous réagissez sur une quelconque activité, un scénario qui vient déranger tout votre être, votre cœur s’en trouve blessé car ils maltraitent les animaux, ils n’ont plus aucun respect envers la vie, ni envers leurs familles, leurs proches ou qui que ce soit.

Et tous veulent vivre l’harmonie, la paix, ne plus être dérangé par toutes ces atrocités, par tout ce non respect envers la Vie et toute sa diversité. Que faites-vous pour empêcher tout ça ? Ce n’est pas en restant à ne rien faire que cela va changer. Ce n’est pas non plus à critiquer votre prochain pour votre mal-être, pour votre inconfort à voir toute cette agitation extérieure, ce non respect de la vie.

N’avez-vous pas encore compris que la source de ce mal-être, de toutes ces atrocités ne sont pas extérieures, la source se trouve en votre être, dans la totalité et globalité. Cette matrice en est que le reflet, il est si facile de blâmer son prochain, de le mettre sur le banc des accusés et de le punir, de le condamner sans connaître vraiment l’origine ou la source de ce mal-être.

Arrêtez de juger les autres pour votre mal-être ? Quelle que soit ce qui se passe dans la matrice, que cela soit bien où pas, tout est votre reflet et miroir. Vous n’êtes peut-être pas d’accord avec ce que je vous partage et cela je le respecte et je l’accueille dans la lumière de l’amour. Ce message est juste pour vous faire comprendre que l’origine de tous ces maux ne sont pas extérieurs mais bien en chacun de vous. Vous ne faites rien pour arrêter d’alimenter cette matrice de toutes vos blessures, de toutes vos croyances et peurs. Que pensez-vous obtenir en agissant ainsi ? Et vous êtes surpris qu’il se passe tant d’atrocités dans ce monde, des actes incompréhensibles, une violation du respect de la Vie.

Tant que vous vous identifierez à toutes vos blessures, à toutes vos croyances, à toutes vos peurs, vous ne faites qu’alimenter votre matrice, votre réalité, votre création de votre manque d’amour, autant que vous le nourrissez de votre amour quand cela vient résonner avec tout votre être et cela éveille en vous, vos propres mémoires conflictuelles, vous êtes prêt à faire des actes de non amour. Vous pensez peut-être que vos paroles de non amour n’ont aucune conséquence sur cette création, détrompez-vous ! Vous êtes autant responsables que ceux qui ont posé ces gestes incompréhensibles envers toutes diversités de la Vie, point besoin de les nommer.

Alors prenez conscience de vos paroles, de vos actes, faits et gestes car ce monde, cette matrice, cette réalité, cette création n’est que votre reflet et miroir. Vous croyez savoir ce qu’est l’amour, mais vous êtes encore très loin, le vrai amour ne juge point, ne condamne point, il aime tout d’un même amour. S’il y a tant d’atrocités en ce monde, prenez conscience que celui qui fait que critiquer, juger, condamner est le créateur de ces atrocités, il n’a point besoin de faire le geste, c’est son non amour qui a poussé son prochain à le faire.

Nous sommes tous liés, alors prenez conscience que cette matrice est votre reflet et miroir. Ce qu’il a plus besoin c’est votre amour inconditionnel, votre pur amour, l’amour qui élève et transcende tout. Soyez la lumière de l’amour et non le mal-être qui nourrit cette matrice par son manque d’amour. Il est normal que ce monde vit tant d’atrocités, il suffit de voir comment les êtres se traitent entre eux, comment ils sont dans le non amour et le non respect et ces mêmes êtres se demandent pourquoi ils vivent tant de souffrances et d’incompréhensions.

Texte de Régis Raphaël Violette
Être Accompli dans la Lumière de l’Amour
Éveilleur de Conscience, Guérisseur de l’Âme, Couple divin avec Sandra Juste Être-Amour

Vous pouvez diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier. Je vous demande juste de citer le nom de l’auteur Régis Violette et : https://justeetre.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *