Aborder nos vies parallèles

vies-paralleles

Lorsque nous faisons un choix important dans notre vie, nous sommes en fait en train de choisir entre deux futurs possibles. Dès que nous avons fait notre choix, l’un des potentiels futurs s’efface. N’est-ce pas? Ou se peut-il que ce futur alternatif continue à exister, dans un monde parallèle, et que c’est une autre partie de nous qui l’explore et en fait l’expérience ? Selon la « théorie des mondes multiples » de la physique, chaque fois que nous faisons un choix, une fracture se produit dans l’univers : autrement dit, les différentes possibilités continuent à exister dans des mondes parallèles.

Quel est le sens des mondes parallèles d’un point de vue spirituel, et comment intégrer cette notion dans nos vies quotidiennes ? Telle est la question centrale de cet article.

Introduction

L’interprétation de la mécanique quantique affirmant l’existence d’univers parallèles fut énoncée dans les années 50, dans le milieu scientifique. Cette théorie propose que dès lors qu’un moment de choix se présente à quelqu’un, une division se produit dans l’univers. Ainsi les deux possibilités coexistent dans des mondes parallèles. Selon cette théorie, l’univers est composé d’une quantité infinie de mondes. Notre cosmos ne représente que l’un de ces mondes. Depuis l’introduction de la théorie des mondes multiples, sa popularité gagne du terrain auprès des scientifiques, et l’idée s’est diffusée parmi un public élargi par le biais des livres et des films de science-fiction.

Bien que cette théorie soulève des implications intéressantes d’un point de vue spirituel, elle reste une théorie scientifique. Elle n’aborde pas le sens profond de l’existence de mondes parallèles. La science considère qu’il n’est pas de son ressort d’explorer la signification et les répercussions de vies parallèles dans nos vies de tous les jours.

Qu’implique la théorie des mondes multiples par rapport à notre compréhension de l’âme? Comment l’existence de vies parallèles contribue au développement de notre conscience? Pourquoi l’âme choisit-elle d’expérimenter la vie de plusieurs façons à la fois?

Les vies parallèles n’existent pas de façon indépendante. Elles sont, comme tout ce qui fait partie de l’univers, interconnectées. Elles vous appartiennent. Par conséquent, elles remplissent un rôle : celui d’élargir le champ d’expérience de l’âme, et ainsi faire évoluer la conscience.

La frise chronologique

L’âme fait l’expérience du monde physique à travers nous. En tant qu’être humain, nous voyageons sur un seul chemin possible à travers le temps. Dans ce contexte, il est plus approprié de parler de frise chronologique possible ; notre vie actuelle étant l’une de ces frises chronologiques. Chaque fois que nous faisons un choix, une fracture se produit dans la frise. Il y a donc celle dans laquelle vous expérimentez choix A, et puis il y a celle dans laquelle vous expérimentez choix B. En tant qu’humain nous n’avons pas conscience de la deuxième frise chronologique, celle que nous n’avons pas choisie, mais notre âme, elle, en a conscience. Pour elle, cette deuxième frise est tout aussi réelle que l’originale.

Toutes les frises chronologiques qui résultent de nos choix de vie n’ont pas la même importance pour l’âme. Certaines sont plus déterminantes que d’autres. Prenons par exemple certains moments décisifs tels que le jour de notre mariage ou les jours de naissance de nos enfants. Nous accordons beaucoup d’importance à ces jours et nous ne les oublions pas. De nombreuses autres journées passent de façon plus banale et nous les oublions. Bien évidemment, ces journées routinières ont également leur rôle dans le tout : elles permettent une croissance tranquille et l’intégration nécessaire pour nous préparer aux grands événements de vie.

Le même principe s’applique aux frises chronologiques. Celles-ci se divisent lorsque nous vivons des moments de choix qui génèrent des émotions intenses. Imaginez par exemple qu’après une profonde introspection difficile, vous prenez la décision de quitter votre travail et de vous consacrez à votre passion : vous devenez peintre. Il s’avère qu’il existe une frise chronologique dans laquelle vous restez dans votre travail dans un bureau. La vie en tant que peintre est intense émotionnellement : elle implique d’un coté des peurs et des insécurités, et de l’autre coté une grande inspiration et un épanouissement créatif. La frise chronologique dans laquelle vous travaillez dans un bureau sans prendre de grands risques est certes moins intense au niveau émotionnel, mais elle vous permet d’acquérir de précieuses expériences. On pourrait comparer cette frise-là à une journée plus routinière dans une vie, et la frise chronologique de l’artiste à une journée charnière et mémorable.

La terre en tant que maison multidimensionnelle

Du point de vue de l’âme, la Terre n’est pas une « chose », ou un amas de matière, mais un royaume d’expérience multicouche, un champ d’opportunités infinies à travers lesquelles l’esprit humain peut s’explorer. L’âme est curieuse et veut s’enrichir de l’expérience de multiples frises chronologiques. Ce serait dommage d’utiliser la magnifique personnalité terrestre avec tout son potentiel – que vous êtes – pour vivre une seule possibilité. Ce serait une grande perte de potentiel.

La réalité terrestre, la Terre elle-même, a été créée afin que nous puissions explorer toutes ces possibilités car, rappelons-nous, la Terre n’est pas une chose. Au niveau de l’âme, toutes les frises chronologiques possibles se déroulent de façon simultanée. La Terre est le vaste espace expérimental dans lequel la totalité de ces frises chronologiques ont lieu.

Pour mieux comprendre cette idée, il faut savoir que même selon la science, l’esprit est plus fondamental que la matière. La mécanique quantique nous apprend que la matière n’est pas aussi matérielle que nous ne pouvons l’imaginer. D’un point de vue spirituel, la matière a été créée pour que l’esprit humain puisse explorer ses innombrables facettes. Le but de l’esprit, à travers ses expériences dans le monde physique, est de devenir complètement conscient de son potentiel intérieur. Ce potentiel est illimité, est c’est pour cela que la réalité matérielle est également infinie, et bien plus riche que nous ne pouvons l’imaginer.

En tant qu’être humain, nous pouvons avoir l’impression que la matière nous limite. Par exemple, nous aimerions peut-être voler comme un oiseau mais nous ne le pouvons pas. Cependant, dans nos rêves nous pouvons vivre cette expérience.

En réalité, les limitations matérielles du royaume terrestre nous permettre de vivre certains aspects de la vie de façon très intense. Par exemple, si nous pouvions tout faire, sans prendre en compte la nature vulnérable de notre corps physique et émotionnel, nous n’aurions pas la possibilité de découvrir notre courage. Afin de découvrir en nous cette qualité, nous avons besoin de connaître des limitations. Pour citer Goethe, « C’est en travaillant avec des limitations que le maitre se dévoile. » (In der Beschränkung zeigt sich der Meister). Du fait de ces limitations du monde physique, nous sommes poussés à éveiller et cultiver nos qualités intérieures, telles que l’intuition, la compréhension et le courage. Nous pourrions voir la vie sur Terre comme un jeu, riche et complexe. Tous les jeux ont certaines règles. Ces règles sont des limitations, en quelque sorte, mais en même temps, elles rendent possible le fait de jouer ce jeu, avec tout son potentiel joyeux et stimulant.

Dans d’autres frises chronologiques de notre vie actuelle, nous explorons différents aspects de notre personnalité, ce qui permet de développer d’autres qualités intérieures. Dans ces autres frises le jeu se déroule différemment, et l’âme s’enrichit en assimilant les différentes éventualités. Une vie humaine est semblable à une maison avec une quantité innombrable de pièces. Chaque pièce nous montre un aspect différent de notre réalité intérieure et son rôle est de nous faire prendre conscience de notre nature spirituelle. De cette façon, l’existence de mondes parallèles est un outil qui permet à l’âme de gagner en conscience.

La signification des vies parallèles pour notre personnalité actuelle.

Le fait d’expérimenter des vies parallèles permet non seulement à l’âme de s’enrichir, mais enrichit grandement notre vie actuelle également. Notre âme expérimente toutes ces frises chronologiques, et nous, en tant qu’humain, sommes connectés à notre âme. Ainsi, au niveau profond, nous sommes connectés à ces autres vies que nous vivons. Nos vies parallèles peuvent nous inspirer et nous donner de la force. Elles sont parfois l’explication des talents inattendus, mais aussi la cause profonde de peurs incompréhensibles.

Il existe un échange énergétique continuel entre ces différentes frises chronologiques ; un peu comme une équipe qui travaille sur le même projet. Certains choix mènent à une vie stable, avec peu de grands événements. Cette frise peut rayonner un certain calme à d’autres frises où la vie de se déroule d’une façon plus turbulente.

Il peut également arriver que certains talents se développent sur une frise chronologique particulière. Par exemple, une personne décide de vivre en France et apprend le français dans une frise chronologique. Dans d’autres frises de cette même vie, la personne peut ressentir une affinité naturelle pour la langue et la culture françaises.

Comment se mettre en contact avec des aspects bénéfiques de nos vies parallèles ?

Prendre contact

La technique suivante peut être utilisée afin de se mettre en contact avec d’autres frises chronologiques.

– Imaginez-vous en train de flotter vers le haut. Regardez le moment présent depuis une vue d’en haut. Essayez de vous élever intérieurement jusqu’au niveau de votre âme.

Vous apercevez deux chemins qui partent de ce moment, chacun avec ses propres expériences. L’un représente le chemin que vous avez choisi, l’autre le choix alternatif. Placez votre attention sur le chemin alternatif. Ressentez sa charge énergétique. Comment rayonne t-il ? Comment vous vous y sentez? Quelles expériences y vivez-vous?

– Permettez à ces expériences d’être. Dites leur oui, intérieurement. Observez comment ces expériences vous enrichissent et vous permettent de vous positionner différemment dans la vie. Plongez-vous un instant dans cette autre frise chronologique.

– Prenez conscience de l’échange énergétique entre votre frise chronologique actuelle et celle du chemin de vie alternatif.

Que pouvez-vous apprendre de cette autre frise chronologique ? Quel message avez-vous envie de donner à cette frise alternative ?

Comme pour chaque médiation guidée, poursuivez tant que vous sentez qu’elle vous apporte de la clarté, de l’inspiration et de la force. Si vous ressentez de l’inconfort, arrêtez la méditation pour le moment et si vous le souhaitez, réessayez plus tard.

© Gerrit Gielen

Traduction Kate Bentley
http://www.jeshua.net/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *