Au seuil de l’intuition du coeur

avoir de l'intuition

Dans un premier temps, il est important de comprendre que l’intuition mentale représente deux aspects distinctifs qui mettent en doute le mental et dans de fausses valeurs et de pistes à discerner le vrai du faux. L’intuition du mental est subjective. On ne peut pas vraiment s’y fier parce que les deux hémisphères du cerveau sont, plutôt et souvent, en contradiction l’un contre l’autre

Le côté gauche qui est plus cartésien, analytique, logique, rationnel qui se base sur l’expérience et les connaissances de son existence pour discerner. Tandis que le côté droit est plus spirituel, plus dans le « feeling », plus créatif et plus intuitif en vibrant des résonances issues des six sens dont l’ouïe, le goûté, la vision, le touché, l’odorat ainsi que le sixième qui représente l’intuitif.

Souvent, ces deux hémisphères ne se parlent pas ou ne communiquent pas, parce qu’ils sont déconnectés l’un par rapport à l’autre. Il ne peut y avoir une symbiose parce qu’ils ont été déconnectés de la Source, en maintenant ainsi chacun de leur côté leurs réflexions qui sont duelles au lieu d’être unifiées. Donc, il ne peut y avoir une connexion parce qu’il n’y a pas de communion entre les deux réflexions qui s’opposent la plupart du temps.

Or, la problématique majeure des six sens se situe sur plusieurs facteurs inhérents à l’existence humaine. L’intuition mentale craint l’inconnu, donc il ne se fie pas sur ce qui est possible et non prévisible par le mental, parce qu’il méconnaît l’inédit, l’inexploré, voire même l’occulte. Donc, il met de côté cet aspect très important à conscientiser s’il veut rejoindre l’Intuition du Cœur. L’intuition mentale est plus dans les croyances à cause de son expérience, ce qui le rassure autant physiquement que psychologiquement. Il a de la difficulté à reconnaître l’invisible qui se pointe à lui, tout en se méfiant ce qu’il vibre en son Cœur, pensant qu’il se fait duper ou arnaquer par une force qu’il méconnaît ou qu’il n’a jamais vue ou expérimentée. Pour assouvir son intuition, il a besoin du concret et du matériel selon les sens, ce qui met en veilleuse, plus souvent qu’autrement, l’intuition du côté droit ou le sixième sens qui peut le guider, plus que ses cinq autres sens.

Il y a aussi l’intuition de l’âme, mais si l’âme est encore enfermée dans son histoire, donc celle de la personne, tout en étant non libérée de l’expérience dans la souffrance, de l’attachement et des affects, elle ne peut, d’aucune façon, avoir une intuition juste ou du Cœur. Tant et si longtemps que l’âme n’a pas été libérée de ses croyances extérieures et ce qu’elle connaît de l’extérieur, elle ne peut témoigner un discernement ajusté. Elle se contente, encore trop, sur l’expérience que de la manifestation de l’une des Couronnes radiantes qui peut l’aider, non pas à croire, mais, bien, à l’aiguiller vers l’Intuition du Cœur.

Or, ce qui permet de libérer la conscience de l’intuition du mental, c’est, effectivement, le Feu Igné qui dissout toute traces existentielles et expériencielles du cerveau sur ses deux hémisphères. Lorsque le Feu Igné pénètre l’une des Couronnes Radiantes, il dissout tout ce qui les obnubilaient, causées par des zones d’Ombres qui subiront, littéralement, une dissolution intégrale. Ainsi, l’une ou toutes les Couronnes Radiantes seront libérées de l’emprisonnement, permettant ainsi de manifester l’Intuition du Cœur.

L’Intuition du Cœur représente des éléments fondamentaux qui dépassent l’entendement des soi-disant six sens. Cette Intuition représente l’avantage de se reconnaître de l’intérieur. Une espèce de confiance en soi, voire une Voix transparente, transcendante et une certitude inébranlable qui viennent de l’Esprit, qui ne peut mentir ou apporter de fausses vérités ou des croyances qui proviennent de l’histoire existentielle de la personne ou de ce dont d’autres ont pu témoigner.

L’Intuition du Cœur en est une qui permet de retrouver ses propres Forces Intérieures, voire ses Attributs multidimensionnels. À l’intérieur de nous, il y a plusieurs de ces Forces qui sont méconnues, et qui sont à reconnaître au fil du temps que la Spiritualité s’unifie. Voici en synthèse quelques une d’entre elles :

* Les Respect des valeurs de sa spiritualité qui doit se défaire de l’ancien, de ses croyances et de ses connaissances qui ne font qu’évoluer dans un mouvement rotatif, c’est-à-dire de tourner toujours en rond dans un processus d’enfermement et non de libération. Cette spiritualité ne peut s’unifier en maintenant ces fausses valeurs.

* La Confiance en soi et l’estime de soi représentent des éléments fondamentaux dans la manifestation de l’Intuition du Cœur. Ce n’est, certes pas, une sur-estime de soi, c’est, plutôt, une reconnaissance intérieure qui s’exprime librement dans l’Amour du Soi.

* Le potentiel intérieur qui permet d’exprimer ses Talents et ses Vertus sont aussi des précurseurs très précieux afin d’exprimer l’Intuition du Cœur. Ces aspects permettent à la personne de se dépasser dans le fait d’exprimer et d’expériencier ses Forces, tout en mettant en valeur son potentiel qui est multidimensionnel et surtout infini.

* La Paix dans le Cœur exprimée par la Voix de l’Intuition du Cœur fait en sorte qu’il n’y a plus de résistances ou de peurs qui empêchent l’expression profonde d’une Paix sans léthargies. Donc, une Paix sans culpabilité, sans regret, tout en se sentant libéré du passé qu’il soit actuel ou antérieur.

* La Joie est un autre facteur inséparable de la conscience qui s’unifie, en ne vivant plus dans des émotions alternatives, quoique les émotions vécues, verticalement vers la conscience unifiée, sont plutôt transcendantales, donc libératrices, laissant exprimer l’Intuition du Cœur qui n’a plus de frontières.

* L’Amour face à l’Intuition du Cœur est totalement inconditionnel. Il ne peut juger, condamner ou projeter vis-à-vis qui que ce soit ou quoi que ce soit. Il est dans l’Infinie Présence de l’Absolu qui a retrouvé son chemin vers la Lumière Authentique.

L’Intuition du Cœur ne peut vibrer par les sens quoiqu’elle puisse les traverser en ressentant une vibration au-delà de la forme qu’elle soit humaine ou de la pensée. Elle ne se fie pas sur une voix extérieure pour entendre. Elle ne se base pas non plus sur une vision extérieure, mais bien de la reconnaissance intérieure dont elle est certaine de percevoir et de vibrer. L’Intuition du Cœur est la manifestation même de l’une des Couronnes Radiantes qui se relie autant à la Couronne Radiante de la tête, du Cœur et de la Kundalini ou Sacrum. Elle ne peut rentrer dans une appréhension quelconque ou se mettre à tergiverser parce qu’elle vibre la Vérité qui s’exprime dans sa conscience via l’Esprit.

L’Intuition du Cœur représente l’expression de la Conscience unifiée. C’est-à-dire la manifestation graduelle de la Supraconscience qui vibre ce qu’elle voit, entend, perçoit ou transcende instantanément. Il ne peut y avoir un seul moment où il y aurait un certain doute ou même une hésitation. L’Intuition du Cœur est vraiment ce qui est appelé le Savoir du Cœur. Le Savoir du Cœur se révèle à partir du moment où l’une des Couronnes Radiantes a été réactivée.

L’Intuition du Cœur est, fondamentalement, l’Intelligence du Cœur qui aide à discerner la vie et l’expérience avec le Cœur Vibral qui s’ouvre à son Infinie Présence, celle de l’Absolue. Elle ne peut intellectualiser une connaissance, une croyance ou une vision périphérique qui lui semblent plus éphémères que vraies en son Cœur. L’Intelligence du Cœur ne peut analyser ou logiférer le contenu d’une soi-disant vérité extérieure, elle SAIT, instantanément, sa vibration. Cette Intelligence est celle de l’Esprit qui exprime, spontanément, sans analyser ou se satisfaire de ce dont d’autres pensent ou expriment. Elle est en mesure, non pas de mesurer, de quantifier ou de qualifier une vibration, mais, bien, de voir par la Vision du Cœur son fondement qui fait partie de la Vérité Absolue qui est en lui.

Comment arrive t’on à manifester l’Intuition du Cœur ? C’est à partir de l’instant où l’une des Couronnes Radiantes a été réactivée, mais, surtout, qu’un travail dans la conscience a été effectué par un Pardon qui a été fait par l’intermédiaire de l’ouverture et du Savoir du Cœur. L’Intuition du Cœur ne peut être en dissonance cognitive, en dilemme ou en dualité à l’égard d’une Vérité qui lui est témoignée. Elle sait, immédiatement, ce qu’on lui révèle est vrai et vibratoire.

Quand l’Intuition du Cœur s’exprime au plus proche de la conscience? C’est à partir du moment où une personne commence à réaliser qu’il y a autre chose qui est bien au-delà de la forme, de la science et tout ce qui semble inconnu par le commun des mortels. Donc, elle est, à ce moment précis, une Éveillée de la conscience qui amorce un cheminement spirituel sur de nouvelles vérités, de nouvelles recherches, de nouvelles connaissances qui lui permettront de confirmer en elle ce qu’elle sait intérieurement, mais qui a été enfermée pendant plusieurs cycles de vies. Ses trouvailles lui confirment, de plus en plus, ce qu’elle sait fondamentalement en elle, mais, surtout, de voir qu’elle n’était pas si absurde dans sa conscience qui s’éveille à du Neuf, qui est déjà en elle.

L’Intuition du Cœur ne peut être dans une lutte quelconque entre les forces du bien ou du mal. Elle ne peut vivre de culpabilité ou d’un regret quelconque parce qu’elle est dans une Paix indéniable et résolue, issue de l’intérieur de l’être. Elle permet aussi d’assouvir la conscience de ses peurs, de son insécurité ou d’un doute vis-à-vis sa propre reconnaissance multidimensionnelle. Elle ne croit pas, elle SAIT fondamentalement ce qu’elle entend, voit, sent, goûte et touche parce qu’elle vibre le tout au lieu d’essayer de l’analyser.

L’Intuition du Cœur ramène la conscience à l’Amour et au Pardon inconditionnels parce qu’elle lui permet de transcender tout ce qui l’enfermait. Elle ne veut pas avoir raison, elle est, plutôt, présente pour rassurer la personne à ne plus se méfier d’elle-même. C’est la seule façon pour la conscience de s’unifier.

L’Intuition du Cœur permet l’éveil graduel de la multidimensionnalité parce qu’elle est, fondamentalement, reliée à la Vibration du Cœur. Ainsi, rappelez-vous que le Cœur Vibral est l’Essence première du Tétrakihexaèdre à 24 facettes ou 24 triangles qui optimise la conscience à s’unifier à la Supraconscience afin que l’être puisse se reconnecter, voire réactualiser sa fréquence multidimensionnelle.

L’Intuition du Cœur vient encore plus facilement où le travail d’intégration du Corps d’Êtreté a amorcé sa descente dans le corps physique. Elle vibre, entièrement, dans le Cœur son Amour, lui permettant de libérer la personne de ses peurs, de ses insécurités et surtout de son histoire vécue dans la grande pièce de théâtre qui l’a enfermée pendant des siècles. Elle permet de réaliser le JE SUIS UN, donc unifié au tout et la Source de la Création.

L’Intuition du Cœur ramène la personne à être, de plus en plus, humble, transparente, authentique et simple dans ce qu’elle vit et transmet. Elle offre à la personne des moments où les synchronicités de l’ADN quantique se déploient et s’intègrent dans la conscience qui s’unifie de manière multidimensionnelle.

Finalement, l’Intuition du Cœur permet de dissoudre certaines zones d’ombre dans la conscience, mais optimise encore plus la Vision de l’œil du Cœur, de l’Oreille du Cœur, l’Amour du Cœur, de la Vibration du Cœur ainsi que la Conscience du Cœur qui augmentent, littéralement, son taux vibratoire, tout en s’unifiant.

Or, si vous vibrez en vous ces mécanismes, cela vous prouve que vous avez dépassé l’intuition du mental par l’Intuition du Cœur qui ne peut vous mentir ou vous mettre en dissonance cognitive dans votre conscience. L’Intuition du Cœur vous libère. Elle ne peut plus être enfermée puisqu’elle est connectée directement à l’Esprit qui ne fait qu’UN avec la conscience qui s’expanse exponentiellement.

Source : http://lapressegalactique.com/2017/09/23/nous-sommes-au-seuil-de-lintuition-du-coeur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *