Bulletin MétéoAstro de novembre 2016

Bulletin MétéoAstro de novembre 2016

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Novembre 2016 : comme la nature, c’est le temps de se dépouiller et de s’intérioriser

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec vers vous tous, aux quatre coins de la planète. Après le beau festival des couleurs, propre au mois d’octobre, nous entrons dans une tout autre phase de l’automne : celle où les arbres se dénudent et où les journées raccourcissent. L’arrivée du mois de novembre correspond donc à ce moment de l’année où la nature nous invite au repos, à l’introspection et au dénuement. Bienvenue novembre 2016 ♥

Dans une bonne partie de l’hémisphère nord, novembre est un mois plus sombre, un mois associé à l’obscurité et aux ténèbres. Au Québec, par exemple, il fera nuit en fin d’après-midi (17 heures, puis 16 heures). Cela surprend toujours un peu et demande une certaine forme d’adaptation. Mais, en acceptant de vivre en harmonie avec les cycles de la nature, nous découvrons que nous n’avons rien à craindre de cette obscurité (au sens littéral et au sens métaphorique).

Il y a quelque chose de sacré au plus profond de l’obscurité : c’est là que la nature se transforme et se régénère pour préparer la naissance d’une nouvelle vie. Nous-mêmes sommes nés au cœur des ténèbres, celles sacrées de l’Univers d’où les poussières d’étoiles émergent ; celles sacrées de la matrice de notre mère d’où nous sommes nés.

Le mois de novembre est donc la période de l’année idéale pour ralentir et pour s’intérioriser – au plus profond de nos racines intérieures, comme la sève qui est redescendue dans les racines profondes des arbres, en dormance pour quelques mois.

Tout comme la symbolique du Scorpion (signe astrologique associé au mois de novembre) le suggère, le chemin de la transformation passe par cette plongée au fond de nous-mêmes… Et de la nuit. C’est aussi en novembre, comme le suggère le signe du Sagittaire (dont l’influence débute le 21 novembre) que nous pouvons trouver en nous-mêmes “la vraie foi”, celle qui consiste à croire en la lumière même quand tout est sombre autour de soi… Car, oui, la lumière reviendra, tout naturellement, à partir du Solstice d’hiver, le 21 décembre.

Chers lecteurs, en ce début du mois de novembre 2016, cette introduction sur le thème de la nature et de ses cycles n’est “ni anodine ni innocente”. Nous vivons dans une époque pour le moins surprenante, étrange et déroutante : celle d’une formidable transition de l’Ancien Monde vers le Nouveau Monde. C’est un long cycle qui a débuté à la fin des années ‘80 et qui se conclura vers 2025-2030 (lorsque le transit de Pluton sera bien installé en Verseau).

D’ici là, les énergies planétaires vont passer par des phases très chaotiques et lourdes, comme c’est le cas en ce moment. Parce que l’installation des nouvelles énergies de l’Ère du Verseau injecte une toute nouvelle lumière sur la planète (et dans nos consciences individuelles), paradoxalement, nous traversons des périodes où tout semble plus sombre… Eh oui, grand nettoyage des inconscients en cours. Clin d’œil cosmique.

Les plus sensibles d’entre nous ressentent intensément ces brassages énergétiques, émotionnels et physiques, sous la forme de toutes sortes de symptômes. Ce n’est pas moi qui vais dire que c’est facile, confortable et agréable. Être incarné en ce moment sur cette belle boule bleue en grande transformation n’est pas vraiment comparable au fait de “voguer sur un long fleuve tranquille”… Par contre (et de ça j’en suis profondément et intimement convaincue), c’est un immense privilège !

Nous sommes tous ensemble dans ce processus de transformation. Que ce soit dans la solitude physique ou dans des situations de groupe (petit ou grand), nous sommes unis en pensées et dans le cœur ♥ Nous nous supportons les uns les autres et nous participons tous à ancrer les nouvelles énergies. Bref, au-delà des inconforts, en ce moment plus que jamais, un jour à la fois, continuons, au mieux de nos possibilités (même si elles semblent limitées) de tenir haut et ferme le flambeau de la lumière, comme les phares le font, solidement ancrés dans le roc, guidant les navires au milieu de la tempête.

Tout au long de ce mois de novembre, je vous invite à relire une fois de temps en temps, l’introduction de ce bulletin – rédigée un peu comme une fable – sur le thème de l’obscurité, de la foi et du retour promit de la lumière. Il y a, je crois, une grande force dans le fait de rester connecté à la sagesse de la nature et de Mère-Terre. Et nous avons tous besoin de cette force intérieure pour fermer la boucle de cette intense année 2016 le cœur paisible et serein, et pour nous préparer à l’arrivée de 2017 ; année 1 en numérologie, année de Nouveaux Départs !

Voici maintenant la météo astrologique du mois de novembre 2016 :

09/11/16 : Mars quitte le Capricorne et entre en Verseau
12/11/16 : Mercure quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
12/11/16 : Vénus quitte le Sagittaire et entre en Capricorne
14/11/16 : Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion à 13h53 UTC
17/11/16 : Neptune R (9° Poissons) opposé Nœud Nord (9° Vierge)
20/11/16 : Neptune revient direct à 9°14’ Poissons
21/11/16 : Soleil quitte le Scorpion et entre en Sagittaire à 21h22 UTC
24/11/16 : Jupiter (15° Balance) carré Pluton (15° Capricorne)
29/11/16 : Nouvelle Lune en Sagittaire à 12h18 UTC

Tentative de résumé du ciel de novembre 2016 :

À première vue, le calendrier astrologique du mois de novembre semble moins dense que ceux de plusieurs mois précédents de l’année 2016. Avec neuf dates importantes au calendrier astrologique, alors que celui d’octobre en comptait quatorze, est-il permis d’affirmer avec joie et enthousiasme : « Oh, voici un mois plus calme, plus léger, un mois moins perturbant ou épuisant » ?!?

Eh bien, non, et voici pourquoi : dans le bulletin d’octobre 2016, en m’appuyant sur l’étude du calendrier astrologique, j’avais annoncé un mois plus calme. À preuve, cet extrait : « Bonne nouvelle : le ciel astrologique d’octobre est passablement plus calme que ceux des derniers mois ! Pas d’éclipses, pas de Grand Portail ; seulement un carré majeur entre Saturne et le Nœud Nord (le carré est un considéré comme un aspect difficile). Bref, rien de trop cinglant du côté des astres. » – Bulletin MétéoAstro© du 1er octobre 2016

Selon mes expériences et selon les nombreux témoignages lus dans vos courriels et sur ma page Facebook, je constate qu’octobre ne fut pas un mois calme et tranquille. La Super Pleine Lune du 16 octobre semble avoir chahuté les énergies pendant au moins deux semaines ; puis à la fin du mois, Sieur Soleil s’est mis de la partie et nous faisant l’honneur de déverser sur la Terre les plus puissantes tempêtes électromagnétiques de l’année.

Tout ça pour dire, et ce avec “un sacré bon brin d’humour” : pour les quatorze prochaines années (c’est-à-dire jusqu’en 2030), quel que soit l’état du ciel astrologique, la sagesse me dicte de ne plus annoncer “un mois tranquille”. J’écris ceci avec humour (toujours) et forte de l’expérience suivante : depuis le passage du 21 décembre 2012, chaque fois que je nous croyais sous l’influence d’un ciel clément, d’autres facteurs, ceux-là cosmiques, apportaient tout de même de gros brassages énergétiques.

En mots simples : nous passons progressivement de la 3D à la 4D à la 5D (troisième, quatrième, cinquième dimensions) et ce processus, bien au-delà de la simple lecture traditionnelle du ciel astrologique, est rempli d’imprévus et de surprises ! Alors, soyons toujours prêts pour l’imprévisible, le cœur ouvert et le reste tout en flexibilité et en souplesse. Clin d’œil cosmique.

Je suggère donc de laisser tomber cette idée « quand donc aurons-nous des ressentis moins intenses et des mois plus tranquilles ? » et de vivre tout simplement notre précieux moment présent, savourant chaque état, du plus sombre au plus lumineux (et vice versa) comme un… Présent !

Tout ceci ne m’empêche pas, bien évidemment, de jouer un peu à la météorologue et de vous présenter les aperçus du mois :

Le premier événement astrologique d’importance de novembre est la Super Pleine Lune du lundi 14, sur l’axe Taureau-Scorpion (voir plus bas dans le bulletin la section Survol de la Pleine Lune de novembre 2016).

NB : Comme souvent mentionnés dans des bulletins précédents, nous ressentons les influences d’une Pleine Lune (et celles d’une Nouvelle Lune) trois jours avant et trois jours après la date exacte. Mais étant donné que cette Pleine Lune est une Super Lune, c’est-à-dire que son orbite est au plus proche de la Terre (comme celles d’octobre et de décembre 2016), nous en ressentirons les effets pendant au moins deux semaines. Possiblement bien davantage, car une caractéristique importante de la Pleine Lune du 14 novembre est que cela fait 68 ans (depuis 1948) que l’orbite de la Lune n’aura pas été aussi proche de la Terre :

« Plus tôt ce mois-ci, nous avons fait l’expérience d’une pleine Lune en Bélier du 15 au 16 Octobre, et selon l’endroit où vous étiez à ce moment-là, elle apparaissait légèrement différente de la pleine Lune habituelle. Beaucoup l’ont décrite comme une “Super Lune” parce que la Lune était plus proche de la Terre que d’habitude. Heureusement pour nous, plusieurs de ces Super Lunes vont se profiler à l’horizon (littéralement). En effet, 2016 fera sa révérence avec deux autres Super Lunes, chacune très distincte de l’autre. La prochaine Super Lune aura lieu le 14 Novembre, qui est aussi connue sous le nom de “L’extra Super Lune ”, et pour une bonne raison !… Cet événement miraculeux se passera à trois reprises cette année. Le premier était le 15/16 Octobre et les deux suivants seront le 14 Novembre et le 14 Décembre. Cependant, la super lune du 14 Novembre sera une Extra Super Lune… Non seulement la Super Lune du 14 Novembre sera la pleine lune la plus proche de cette année, mais elle sera notamment la pleine lune la plus proche à ce jour. En fait, elle marquera la pleine lune la plus proche depuis 1948. Après le 14 Novembre, il faudra attendre jusqu’au 25 Novembre 2034 pour que la Lune se rapproche autant de la Terre. Selon les estimations, la Super Lune pourrait paraître 14% plus grande et 30% plus lumineuse que la pleine Lune moyenne… » Source : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/extra-super-lune-affecter-vie.html

L’autre événement astrologique majeur du mois a lieu à la mi-novembre : Neptune est alors en conjonction exacte avec le Nœud Sud à 9° Poissons et, de soi, en opposition exacte au Nœud Nord (qui est à 9° Vierge). Pour dire l’importance de cet aspect majeur fait par la planète Neptune à l’axe des Nœuds lunaires, sachons que Neptune prend 165 ans pour faire un tour complet de la roue du zodiaque (c.-à-d. le temps de sa période orbitale autour du Soleil).

Par surcroît, Neptune étant stationnaire à cette date (Neptune rétrograde depuis le 13 juin revient direct le 20 novembre) cet aspect sera d’autant plus puissant, voire bouleversant. Notons aussi que, comme pour l’Extra Super Pleine Lune du 14 novembre, cet aspect a tout le potentiel d’être ressenti tout au long du mois, et pas seulement à la date exacte (Neptune étant une planète très lente).

Neptune conjoint Nœud Sud en Poissons correspond littéralement à la dissolution complète des mémoires qui encombrent les inconscients individuels et collectifs, et qui obstruent l’avancée de la lumière. Les mémoires libérées en ce moment appartiennent à des passés aussi mystérieux que ceux associés aux mémoires des vies antérieures ; mémoires dites “akashiques”. Ceci n’est pas peu dire, vous en conviendrez… Et ceci explique fort bien le climat trouble et très émotionnel dans lequel nous baignons depuis plusieurs mois.

D’autre part, et en parallèle, Neptune étant en opposition au Nœud Nord (9° Vierge), le mois de novembre est très propice pour approfondir la connexion au Soi et aux désirs d’évolution les plus authentiques et bienveillants de l’âme. Tous les outils que nous connaissons et qui nous aident à nous sentir connectés et équilibrés peuvent (et doivent) être utilisés en novembre : respiration consciente ; méditation ; prière ; écriture ; contemplation ; retraite silencieuse ; marche dans la nature ; pratique de l’acceptation de ce qui est et du non-jugement ; pratique de la gratitude et de la reconnaissance ; pratique de la compassion et de l’altruisme ; service désintéressé et bénévolat ; détente et relaxation ; création artistique ; etc.

Clairement, les aspects majeurs du mois confirment et supportent l’appel de la nature : c’est le temps de s’intérioriser, de lâcher prise, de simplifier nos vies (dénuement et dépouillement) et de se reposer !

Et puis – parce que 2016 est 2016 – pas de souci à se faire : si nous manquons l’appel de la nature et celui de Neptune en aspect aux Nœuds lunaires, la quadrature Jupiter-Pluton du 24 novembre (intense !) et la Nouvelle Lune en Sagittaire du 29 (en carré exact aux Nœuds lunaires et à Neptune) se chargeront de nous réaligner, de nous réajuster… Et de faire en sorte que nous ne rations pas ces opportunités de connexion et d’union intérieures, direction 2017 !

En conclusion :

Comme le marin à bord de son voilier, selon que nous alignons la voile du bateau dans la direction du vent ou contre la direction du vent, ce mois de novembre – qui, somme toute, est assez intense – a tout le pouvoir de nous voir voguer ou chavirer. Plus calmement et plus posément, disons plutôt que certains jours nous serons au sommet de la crête des vagues et que d’autres nous serons au creux des vagues… Et que, voguant sur une mer agitée, c’est tout à fait normal. Tout se jouera alors au niveau de l’attitude adoptée et de notre capacité à lâcher prise, à laisser aller ce qui demande à partir ; mais aussi au niveau de notre capacité à persévérer et à garder “le moral”.

Cette citation d’Henri Lewis résume très bien ce que je tente de vous transmettre pour résumer l’essentiel de ce mois de novembre 2016 :

« L’art de vivre consiste en un subtil mélange entre lâcher prise et tenir bon. »

Bon mois de novembre à tous ♥

www.danielleclermont.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *