Ce que la forêt m’a dit

Ce que la forêt m'a dit

Oui, les forêts parlent.

En tant que femme de la Terre, j’ai senti fortement l’appel de la forêt ces derniers temps et j’ai plongé dans ses bras pour me recueillir et s’énergiser. Bonheur exquis au parfum d’humus…

En m’allongeant sur un gros lit moelleux de feuilles mortes, je me suis souvenu que je n’avais pas demandé l’autorisation d’entrer…

Je demande donc à la forêt si elle me donne le droit d’être là.

Je reçois un Oui.

Étant connecté à elle, elle en profite pour me donner de l’information que je vous transmet ici :

“Merci de me demander de rentrer car la plupart des humains ne me respectent pas. Ils me pénètrent sans me demander ma permission comme si j’étais leur possession et qu’ils avaient tous les droits. Aurélie, dis leur que ce n’est vrai. Les humains n’ont pas tous les droits sur nous, forêts, et vous faites beaucoup de mal en prenant des choses qui ne sont pas à vous.

Surtout, vous ne comprenez pas notre rôle énergétique… vous commencez à comprendre notre rôle biologique mais pas encore notre rôle énergétique.

Vous sentez que vous vous sentez bien après une marche en forêt n’est-ce pas ?

Et bien c’est parce que nous sommes un écosystème énergétique complexe qui se tient tout seul et s’auto-suffit. Nous avons créé une maîtrise énergétique que vous ne soupçonnez pas. Peu d’éléments sur Terre ont atteint notre niveau de maitrise énergétique. (Note de moi, Aurélie : nous pourrions nous en inspirer pour nos maisons… )

Voyez-vous, les forêts sont des bulles énergétiques d’information. Nous sommes en charge de collecter et de transmettre de l’information entre la Terre et le Cosmos.

Vous voyez bien notre importance dans ce qui se joue de capital pour notre planète actuellement. Vous voyez bien aussi pourquoi certains êtres, qui contrôlent certains d’entre vous, veulent nous anéantir. Ils veulent couper un moyen de communication précieux entre Gaia et le cosmos et ce serait dramatique.

Nos arbres sont des antennes qui captent l’énergie du cosmos et l’envoient à la Terre et vice-versa. Quand vous mettez votre main sur un arbre, les plus sensibles d’entre vous peuvent recevoir une quantité phénoménale d’information que votre mental n’est pas capable de concevoir maintenant.

Je vous en prie, respectez-nous… Nous avons un rôle capital sur la Terre et bien souvent, vous ne le voyez pas.

Aussi, vous prenez sans demander… c’est une vieille habitude à défaire. S’il vous plait, quand vous prenez une roche ou un caillou, demandez-nous si vous pouvez le prendre ! Rappelez-vous que nous sommes des écosystèmes finement élaborés, que nous avons mis des millénaires à construire.

Avec vos petites mains, vous nous volez… sans demander… imaginez un peu que l’on vienne chez vous pour vous prendre vos objets. Comment réagiriez-vous ?

Nous ne vous appartenons pas et pourtant nous voulons collaborer avec vous. Nous voulons vous montrer notre importance et nous avons besoin de l’aide d’humains conscients pour nous protéger et expliquer aux autres humains de nous respecter.

S’il vous plait…

Forêt des laurentides, Québec“

Pour ma part, j’ai commencé à communier avec les objets de la forêt et deux pierres ont voulu partir avec moi. J’ai clairement demandé avant de prendre. Quand je recevais un non, je ne prenais pas.

J’ai commencé à ramener un peu de forêt dans ma maison : des feuilles, des bâtons, des pierres.

Mon intention est claire : créer un lien entre les forêts et nos maisons. Quand nous ramenons un objet de la forêt chez nous, alors nous créons automatiquement un lien énergétique. Il est important de le faire pour se sentir relié et ne pas succomber à la force de séparation qui est bel et bien là.

Aimons nos forêts ! Soyons avec nos forêts et respectons les !!!

par Aurélie Blanwalhin

Source : https://www.lessoinsdaure.ca/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *