Chaque femme a une guerrière qui sommeille en elle

Chaque femme a une guerrière qui sommeille en elle

Chaque femme a une guerrière qui sommeille en elle, qui se bat contre l’adversité, qui lutte pour ses rêves, qui avance avec détermination, qui ne se laisse pas vaincre par les coups et qui ne plie pas face aux difficultés de la vie.

Une femme qui a une guerrière au plus profond de son âme est une femme qui s’estime, qui comprend ses ombres, qui est consciente d’elle-même, qui n’est pas monochrome mais qui est plutôt un arc-en-ciel, une association complexe et harmonieuse de toutes les couleurs de la vie.

Au sein de chaque femme se trouve une force capable de la guider vers la réalisation de ses objectifs et de prendre soin d’elle.

Le caractère de la guerrière de l’âme

Aucune femme ne renonce à elle-même car aucune guerrière ne baisse les armes
. Nous oublions parfois de faire honneur à notre lutte et nous déprécions souvent tous nos efforts.

Cependant, si nous nous arrêtons pour réfléchir un instant, nous avons une infinité de raisons de nous émerveiller de nous-mêmes. Nous ne devons pas renoncer à nos intérêts et à notre vérité.

Notre guerrière intérieure est parfois blessée car nous ne disons pas la vérité, et nous portons un poids qui nous fait du mal et qui nous provoque de la colère en notre for intérieur, comme si nous cherchions à nous auto-flageller, à nous venger de nous-mêmes.

Pour toutes ces raisons, nous devons laisser respirer notre guerrière intérieure, nous devons nous défaire des personnes qui tentent de la soumettre et nous devons crier au monde entier que nous allons parcourir le monde sans jamais baisser les bras.

A partir du moment où nous nous vidons de tous les déchets émotionnels que peut contenir notre âme, nous permettons à notre guerrière de s’alimenter d’un amour propre et d’un état d’esprit irréprochables.

“Si vous avez tenté de vous fondre dans un moule et que vous n’y êtes pas parvenue, vous avez certainement eu de la chance. Il est possible que vous soyez une exilée, mais vous avez protégé votre âme. Il est bien pire de rester dans un lieu qui ne vous convient absolument pas que d’errer pendant un temps, en recherchant le lien psychique et spirituel dont vous avez besoin. Ce n’est jamais une erreur de rechercher ce dont nous avons besoin. Jamais.»
-Clarissa Pinkola Estés-

Le cœur de lune, la force des femmes

Une femme n’a pas besoin que quelqu’un la complète, elle a seulement envie d’avoir quelqu’un à ses côtés qui l’accepte entièrement.

Une femme vaut pour elle-même, c’est une archère infaillible aux objectifs indépendants, qui ne supporte pas la soumission.

La force de se sentir femme doit nous pousser à réclamer l’égalité de genre, à faire tomber les barrières et les obligations d’une société qui a décidé d’oppresser une partie de l’identité féminine.

Cependant, le cœur d’une femme peut être blessé par cette situation, toute guerrière qu’elle soit. Car les interactions entre notre monde intérieur et le monde extérieur peuvent nous faire beaucoup de mal, malgré les apparences.

Nous devons faire très attention aux personnes qui ne respectent pas les valeurs et l’identité des personnes qui les entourent, et qui n’agissent que par égoïsme ou narcissisme.

Nous sommes souvent blessées par l’absence d’engagement et de confiance, par la légèreté des relations et par la déception que nous causent les complicités perdues.

La guerrière qui se cache dans notre âme travaille souvent en silence dans notre esprit pour réparer, morceau après morceau, notre cœur brisé par les humiliations et la tristesse qui sont provoquées par l’hypocrisie des personnes que nous avons eu la malchance de rencontrer.

Grâce à cette connexion intime, la force qui fait battre notre cœur sera capable de resurgir, de revêtir une cape de dignité pour se protéger de toutes les attaques des personnes qui veulent nous posséder ou nous enfermer dans une prison qui, aussi dorée soit-elle, ne nous permet pas de nous exprimer pleinement.

Source: http://nospensees.fr/

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *