Choisir son destin

destin2

Choisissez-vous votre vie ou la subissez-vous ? Par Patrick Leroux :

Peu de gens réalisent que presque tout dans notre vie d’adulte est une question de choix. Nous avons le choix de conserver notre emploi actuel ou de le changer, le choix du salaire que nous gagnons, le choix de se rendre au travail en voiture ou en transport en commun, le choix des livres que nous lisons, des cours que nous suivons, des émissions de télévision que nous regardons, de la nourriture que nous mangeons, des amis que nous fréquentons, du temps que nous passons dans nos loisirs, du temps que nous passons en famille et même de l’endroit ou nous vivons.

Nous avons toujours le choix de dire OUI ou de dire NON aux demandes qui nous sont faites. Le choix de commencer un projet maintenant ou de le remettre à plus tard. Le choix de répondre ou non au téléphone. Le choix de mettre les choses par écrit ou de tenter de s’en rappeler. Le choix de s’énerver sous le stress ou de demeurer calme.

Réalisez immédiatement que VOUS avez le pouvoir de choisir votre destin et non pas Dieu, Allah ou qui contre d’autres. La plupart des gens qui pensent que leur destin est entre les mains de Dieu ou Allah par exemple, restent là assis à ne rien faire. Ils se disent : « Je ne suis pas en contrôle de mon destin, c’est Dieu qui décide pour moi. Je ne peux rien y faire. »

Lorsque ça va mal dans la vie de ces personnes, c’est tellement plus facile de mettre leurs problèmes sur le dos des autres. « C’est la faute du patron, il me donne trop de travail! »; « C’est la faute de mes collègues de travail, ils m’interrompent trop souvent! »; « C’est la faute de mes employés, ils ne font pas bien leur travail et je dois toujours tout recommencer pour eux! »; « C’est la faute des enfants, je n’ai plus de temps à moi ! »; « C’est la volonté de Dieu! ».

Prendre ses responsabilités

Si nous voulons vraiment regagner le contrôle de notre temps, nous devons tout d’abord commencer par accepter notre responsabilité dans la façon dont nous l’utilisons. Prendre ses responsabilités signifie être responsable de ses choix. Lorsqu’un gagnant cherche un coupable, il regarde dans un miroir, non dans un télescope !

Si vous vous fixez comme objectif de terminer une certaine tâche avant 17h, les choix que vous prendrez dans la journée devront être en conséquence. Si on vient vous demander par exemple si vous avez une minute, votre choix pourrait être de dire NON et de prendre un rendez-vous avec cette personne une autre journée. D’autres choix pourrait être de déléguer certains travaux à des subordonnés, d’ignorer vos messages e-mail qui clignotent sur votre écran, de fermer la porte de votre bureau ou encore de ne pas répondre au téléphone durant certaines heures de la journée et laisser votre boîte vocale prendre vos messages.

Mon point de vue est que si vous choisissez vraiment de faire quelque chose, peu importe ce que ça peut être, vous pouvez vraiment y arriver si vous prenez des décisions qui sont en accord avec votre objectif initial et que vous ne vous laissez pas prendre aux pièges par toutes sortes d’événements inopportuns.

Vous avez toujours le choix

Rappelez-vous que vous avez toujours le choix dans la vie. Plutôt que de dire à votre ami : « excuse-moi mais je n’ai pas eu le temps de faire ce que tu m’as demandé car j’ai dû travailler tard tous les soirs de la semaine », dites plutôt: « J’ai choisi de ne pas prendre le temps de faire ce que tu m’as demandé car j’avais d’autres choses plus importantes à faire à la place ! »

Plutôt que de dire à votre ami : « excuse-moi j’aurais bien aimé t’accompagner au golf la semaine dernière mais je devais travailler », dites plutôt: « Je ne t’ai pas accompagné au golf la semaine dernière car j’ai choisi d’aller travailler à la place ! »

Peut-être me direz-vous : « Je n’avais vraiment pas le choix car si je m’étais absenter du travail, je me serais fait congédier ! » Mais n’est-ce pas là un choix ? Il s’agit ici tout simplement de reconnaître que nous avons en réalité toujours le choix et qu’il s’agit d’accepter la responsabilité des choix que nous faisons.

Rappelez-vous en terminant que vous n’avez pas à travailler pour quiconque. Vous n’avez pas à partager votre vie avec quiconque. Vous n’avez même pas à vivre ou vous vivez présentement. Vous pouvez toujours choisir. Apprendre à mieux gérer sa vie et son temps c’est avant tout apprendre à faire de meilleurs choix. Ce qui est bien pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. Mais une fois que vous êtes conscient de vos propres valeurs, que vos objectifs sont clairement définis et que vous savez vraiment ce que vous voulez dans la vie – tant au niveau personnel que professionnel – vous allez être en mesure de faire les bons choix qui vous amèneront dans cette direction.

Patrick Leroux CSP
http://lejardindejoeliah.com/2014/07/26/choisir-son-destin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *