Clair de lune

clair de lune

par Jenny

Vous êtes assis sur le lit, le menton dans vos mains, les yeux dans le vague et vous vous demandez si le bout de chemin que vous venez d’effectuer dans votre vie en vaut vraiment la peine. Je ne vous connais pas mais je vous réponds oui. Le temps du recul vous le confirmera. Pour le moment les nouveautés sont encore trop fraîches. L’introversion oui, mais à petite dose. Il ne faut pas se perdre. Gardez-vous bien de la morosité ambiante et de son cortège de banalités où d’animosités. Maintenant que vous avez ou êtes sur le point d’appliquer votre nouvelle vision de vie, improvisez à votre égard un petit panier de récompenses : un ballotin de chocolat, un joli bouquet de fleur, un déjeuner avec des ami(e)s, une marche d’automne dans un parc, un après-midi littéraire en médiathèque….etc histoire de marquer votre cœur, votre esprit, enfin votre corps des bonnes énergies que véhiculent ces instants de joies. Il n’y en aura jamais trop.

Au-delà des bouleversements que vous avez pu traverser ces derniers temps n’oubliez pas de prendre le recul nécessaire pour ne pas plonger dans les affects destructeurs susceptibles de vous détourner du cap que vous vous étiez fixés. Même si les évènements ne vous ont pas encore conduit tout à fait là où vous le pensiez soyez heureux au moins d’en comprendre le sens. C’est important de donner du sens aux évènements. Contemplez avec intérêt votre environnement et voyez si la prochaine étape est un temps de pause, d’action, de repos ou d’efforts.

En attendant et avant l’hiver profitez des ciels d’automne de pleine lumière. Buvez les couleurs par tous les pores de votre corps jusqu’au plus profond de l’âme. Goûter la nuit et son silence car chaque saison à sa propre vibration. Où que vous soyez emmenez votre esprit recueillir le bien être dont vous avez besoin sur le balcon, dans votre jardin, à votre fenêtre : fermez les yeux, prenez une profonde respiration. Détendez-vous. Ouvrez vos sens et partez. Vous verrez c’est aussi apaisant qu’une bonne sieste. 10 min. 15 min. Vous sentirez vous-même le moment de cesser. Je ne crois pas me tromper en disant que l’incarnation terrestre est une affaire à sous-estimer tant les difficultés sont multiples. Alors un souffle ou un petit pas de côté ne peut faire que du bien.

JENNY.Médium.Tarologue

Retrouvez les chroniques de Jenny sur la Presse Galactique
http://lapressegalactique.net/2014/11/26/clair-de-lune/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *