Comment Avoir le Courage de se Lancer dans sa Mission de Vie ?

(surtout si elle est « non conventionnelle »)

par Laura Marie

L’Humanité est en train de vivre une période d’éveil sans précédent. Partout dans le Monde les consciences s’éveillent sur tous les dysfonctionnements qui sont depuis trop longtemps présents dans nos sociétés. Nous ouvrons les yeux sur les manipulations médiatiques et gouvernementales qui cherchent à nous contrôler. Nous ouvrons les yeux sur les insanités de l’industrie alimentaire et sa volonté consciente de nous intoxiquer au quotidien avec des produits toujours plus toxiques et chimiques, ce qui a pour but de dérégler totalement notre organisme, perturber notre ADN et donc notre système immunitaire et par conséquent notre capacité toute entière à élever notre conscience au-delà des simples 5 sens physiques très limités, ne nous permettant pas d’accéder à notre vraie nature et de s’y reconnecter. C’est pareil pour l’industrie de la Santé qui contribue dès notre naissance à nous rendre malades, faibles, et donc manipulables avec l’injonction toujours plus grande de vaccins dès notre plus jeune âge (et donc de fortes doses encore une fois de produits chimiques et ce à un âge où nous construisons justement notre système immunitaire ce qui le perturbe fortement). L’industrie de la musique et du divertissement n’est plus qu’une gigantesque machine à dollars avec des « modèles » toujours plus débauchés, pervertis et prônant l’inconscience auprès de la jeunesse. Beaucoup d’entre nous ressentent que quelque chose ne tourne pas rond, que nous sommes allés trop loin, que les valeurs humaines ont totalement disparu de notre quotidien et que ce n’est plus possible de continuer à tolérer la direction que ces manipulateurs de l’Humanité voudraient nous faire prendre.

Mon précédent article, « les 21 symptômes de l’Éveil spirituel », a été massivement repris un peu partout sur internet. C’est bien la preuve que nous sommes nombreux à vivre ces « symptômes », à nous éveiller et à vouloir agir pour que tout cela cesse enfin, pour qu’un nouveau Monde puisse émerger. La fin du monde a bien eu lieu fin 2012. Mais ce n’est pas l’apocalypse comme on l’imaginait, c’est simplement la fin du Monde tel qu’il existait auparavant et ce depuis des milliers d’années, vers un nouveau monde plus éveillé, grâce à l’éveil des consciences qui se produit massivement depuis 2013 et maintenant en crescendo.

Si vous lisez cet article, c’est que probablement vous aussi vous vivez des énormes perturbations intérieures. Votre réalité change chaque jour, vous avez l’impression d’être une nouvelle personne qui a de nouveaux yeux et qui perçoit soudainement tant de choses dont elle n’avait pas conscience avant. Vous faites la connexion entre toutes ces choses que vous perceviez depuis petits, mais que vous avez tant refoulé. Vous repensez à toutes ces fois où l’on vous a pris pour un fou ou pour un inconscient, ou tout simplement pour quelqu’un de « stupide », alors que maintenant vous comprenez ce que tout cela voulait dire. Vous ne vous étiez pas trompés. Tout cela existe vraiment, toutes ces choses que vous ressentez et vous en avez la preuve chaque jour qui passe maintenant, parce que vous êtes guidés vers les personnes que vous deviez rencontrer pour continuer à activer votre conscience encore et toujours plus haut. Vos intuitions sont décuplées, vous avez même l’impression que c’est même carrément votre corps et votre cœur qui vous parlent maintenant, et vous ne supportez plus rien qui proviennent du mental / égo, tous ces vieux schémas de pensée qui sont tant responsables de l’état catastrophique de la vie humaine aujourd’hui dénuée de toute compassion, profonde connexion et surtout, dénuée de toute spiritualité.

La spiritualité n’est pas qu’un simple mot qui fait « joli » ou qui fait « peur » pour ceux qui ont encore la tête sous terre. La spiritualité c’est comprendre la vraie nature de l’Être humain et qui nous sommes réellement, au delà de cette dimension physique et extrêmement limitée. Nous ne sommes pas notre prénom, notre nom, notre âge, notre race, nos statut, notre travail. Et vous l’avez bien compris raison pour laquelle vous ne supportez plus « votre vie d’avant » que vous avez toléré pendant trop de temps maintenant. Vous ne supportez plus d’aller au travail et de vous retrouver avec des personnes qui ne sont pas du tout dans la même énergie et la même vibration que vous, (pas sur la même « longueur d’ondes »), à donner tout votre temps et votre énergie à des individus ou une société qui ne représente même pas les valeurs que vous voulez voir dans le Monde. Vous ne supportez plus de ne pas pouvoir être vous-même, de mentir et surtout de VOUS mentir, en souriant à tous ces gens à qui vous n’avez pas envie de sourire, en prenant ce métro alors que vous n’avez qu’une seule envie : partir faire le tour du monde en sandales, avec votre sac à dos, vous reconnecter à la nature, et vivre de VRAIES choses, pas cette mascarade dans laquelle on essaye de vous modeler depuis l’enfance.

Vous ne la supportez plus cette mascarade car elle est devenue trop grotesque à vos yeux et maintenant vous sentez que vous voulez vous créer une autre réalité, la réalité dont vous avez vraiment envie, pas la réalité que l’on se créé par défaut, parce que l’on nous a forcé à suivre un certain cursus scolaire à l’école, pour « faire bien », ou « qui avait des débouchés » selon la conseillère d’orientation. Mais que connait la conseillère d’orientation sur le chemin de vie de notre âme ? Sur les raisons de notre incarnation ici sur Terre et surtout en CETTE période d’éveil des consciences à échelle planétaire ? Bienvenue dans l’engrenage : devenez ce que dont la société « a besoin » – et non qui vous êtes réellement et ce que vous avez réellement à apporter au Monde. Devenez un simple pion noyé dans la masse et non l’être aux capacités uniques et exceptionnelles que vous êtes. Vivez dans la peur de l’insécurité toute votre vie comme cela nous serons sûrs que jamais vous n’oserez quitter ce travail que vous détestez de toutes vos tripes (ou que vous avez tellement appris à accepter que vous ne vous rendez même plus compte à quel point vous le détestez et à quel point il est tout l’inverse de Vous !) pour partir poursuivre vos passions… passions qui ne sont que le reflet de notre mission de vie et des directions que notre âme voudrait que nous prenions. Mais à la place, nous préférons rester dans la « sécurité » ou le « connu »… poursuivre ses passions, on nous dit tellement que c’est utopique depuis qu’on est petits. C’est pour les rêveurs ça, les insouciants ! Ceux qui n’ont pas les pieds sur terre ! Les marginaux ! Tous ces gens qui ne veulent pas faire un « vrai travail » !

Oui, car faire un « vrai travail », c’est faire un travail qui n’a souvent aucun sens d’un point de vue humain ou évolutif pour notre âme, dans un endroit que bien souvent nous détestons, avec des gens que bien souvent nous détestons, en faisant des tâches que bien souvent nous détestons. Il y a bien longtemps que j’ai décidé que plus jamais je ne voudrai faire un « vrai travail ». Ce n’est pas un « vrai travail », c’est la mort lente de tout notre être, c’est la consumation de notre vie et de notre énergie à petit feu, emmenant avec nous tous nos rêves, notre innocence, et souvent même au passage nos profondes valeurs… « parce que tout le monde fait comme ça » et parce « qu’on l’a toujours fait ».

Mais maintenant vous savez. Vous savez que vous voulez autre chose. Vous êtes conscients de la manipulation des consciences dans laquelle vous avez été embrigadés. Vous sentez cette autre réalité, qui s’ouvre là sous vos yeux, et que peut-être que personne d’autre dans votre entourage n’arrive à voir. Mais vous n’arrivez plus à décrocher vos yeux de cet autre Monde. Vous ne voulez plus retourner dans l’ancien monde, il est trop noir, trop sale, il n’a aucun sens. Mais vous avez encore peur. Car vous vous trouvez à un carrefour. Et vous devez faire un choix.

Ancienne vie

D’un côté (derrière vous) vous avez votre ancienne vie. Celle que tout votre être et tout votre corps et toute votre âme vous demandent de fuir, mais pourtant parfois vous continuez à douter. Vous cherchez les réponses ailleurs, chez les autres, dans les livres (et c’est normal), alors que la réponse vous l’avez déjà en vous. Vous savez que vous ne voulez plus de cela. C’est votre mental / égo qui ne vous pas que partiez, et peut être même vos proches, amis, conjoint qui vous retiennent dans leur énergie, cette énergie qui ne vous convient plus, qui ne résonne plus avec vous. Vous hésitez, parfois vous avez envie de revenir en arrière car c’est trop douloureux d’être à ce carrefour. Vous êtes seuls au milieu de nulle part, avec juste des choix terrorisants, que personne d’autre ne peut comprendre ni faire à votre place. Vous n’avez pas le choix : vous devez faire un choix ! Le retour à l’inconscience et dans la matrice est parfois tentant, car on évite ainsi tout : les remises en question, les confrontations, les jugements des autres. Sortir de la matrice c’est s’exposer en pleine place publique, et aucun humain n’aime cela.

Dispersions

A droite et à gauche il y a ce que j’appelle les « dispersions », ces choses qu’on va faire ou qu’on est tenté de faire pour ne pas avoir à aller vraiment là où on voudrait pourtant aller (car cela demande trop de courage et trop de choix difficiles). On essaye de trouver des « compromis » entre les deux, en trouvant peut être un « autre travail normal » qui serait « mieux », pour changer de collègues ou de patron, ou changer de ville… Ou alors se disperser dans les amis, les sorties, les masques que l’on porte pour éviter de montrer qui nous sommes réellement, certaines addictions, pour éviter de prendre LA décision.. car cela fait trop peur… Mais au fond de nous nous savons que nous continuons de nous mentir, car quelque chose nous appelle, mais qu’est ce que ce quelque chose ?!

Vraie Mission de Vie

Ce quelque chose c’est notre mission de vie. Quand on ose avancer sur ces petits pas rouges, là c’est tout notre corps qui tremble. Il tremble de peur mais en même temps il tremble d’extase rien qu’à l’idée d’y penser. Il est terrorisé mais en même temps il trépide. Il ne tient plus en place, rien qu’à l’idée de VRAIMENT faire ce qu’il voudrait faire, il n’en dort plus la nuit, il ne pense qu’à ça, ne vit plus que pour ça. Comment connaître sa mission de vie ? Tout simplement se demander ce qui nous fait vibrer. Qu’est ce que vous pourriez faire gratuitement tellement cette chose vous passionne ? Ou si l’argent n’existait pas, que feriez-vous ? Pour moi la réponse est simple, pour les deux questions la réponse est : je ferai exactement ce que je fais aujourd’hui. J’ai donc la réponse que je suis dans mon chemin de vie, que j’accomplis ce pour quoi je suis venue ici (sachant qu’il y a des échelons dans nos missions de vie, elles peuvent commencer par un domaine et finir dans un autre et/ou évoluer et cela sera quand même notre mission / chemin de vie).

Demandez-vous : Quels sont les sujets qui vous font le plus réagir dans le monde ? Quelles sont les choses que vous aimeriez dire au Monde ? Quelles sont les choses que vous pourriez transmettre / apprendre aux autres pour les aider ? Quel est votre unique talent que vous pourriez apporter au Monde ? Quelles sont les choses qui vous font le plus vibrer sur Terre ? Les sensations et les moments ? Par exemple, pour moi, c’est quand je sens que j’ai impacté la conscience de quelqu’un vers le positif. C’est la sensation qui me procure le plus de bonheur au Monde. J’ai donc la confirmation que je suis bien dans ma mission de vie puisque c’est exactement ce que je fais avec mes articles et mon « travail » (qui n’est pas pour moi un travail puisque j’aime le faire, c’est tout simplement moi, c’est ma Vie, et c’est comme cela que nous devrions tous nous sentir !).

Une mission de vie « non conventionnelle »

Alors, si votre « joie » et votre « passion », c’est de faire de la pâtisserie, cela ne sera pas bien compliqué, dans le sens que c’est un domaine accepté par tous et mis à part peut être les obstacles éventuels familiaux ou financiers, c’est un chemin de vie qui entre tout de même parfaitement dans les « conventions ».

Mais… si votre mission de vie est de lutter contre la pêche illégale de requins, parler ouvertement de spiritualité, de complots, d’extra-terrestres, de devenir Medium professionnelle, passeur d’âme ou militer pour la fermeture des abattoirs, là vous savez ce qui vous attend. Tout ce qui est « hors de la matrice » et « non conventionnel » demande énormément de courage à assumer. Vous avez déjà remarqué que vos proches vous trouvent bizarre parce que vous avez arrêté de manger de la viande, ou que vous vous êtes mis au yoga ou à la méditation. Certains se moquent de vous ou même s’inquiètent pour vous ! Ils pensent être gentils en faisant cela (« je m’inquiète pour toi, j’espère que tu n’as pas été endoctriné dans une secte ? »).

Réalisez l’ironie ! C’est celui qui va tous les jours au travail comme un robot, qui boit le soir en rentrant pour oublier sa journée, qui attend toute l’année ses 3 semaines uniques de vacances l’été (le seul moment de l’année où il a l’impression de vivre) et qui passe sa vie sous médicaments, qui pense que celui qui fait le tour du monde en sandales et qui mange des fruits bio fait partie d’une secte. Il faut comprendre que celui qui est dans la secte verra tous ceux qui sont hors de la secte comme des fous et c’est justement ça le pouvoir de la manipulation mentale. Faire croire que tout ce qui est en dehors de la vraie secte, est une secte.

Mais qu’y a-t-il de pire ? Continuer à se mentir à soi-même et se détruire intérieurement ou avoir le courage d’affirmer ce en quoi l’on croit, et devenir enfin libres ? Libre du jugement des autres ? Libres de mener sa vie enfin comme on le souhaite, selon nos propres règles et nos propres couleurs ? Et surtout nos propres valeurs sans plus jamais se laisser corrompre ou se taire sur ce que nous n’acceptons pas ?

Mais encore une fois, pour en arriver là il faut avoir eu le courage de traverser la route. Car même une fois qu’on a le courage de se diriger vers sa mission de vie, c’est toute une armée d’obstacles que nous allons rencontrer sur notre route ! Il faudra toujours garder le but final en tête, qui est la reconnexion avec qui nous sommes vraiment et ce que nous sommes réellement venus faire ici.

Aucun de ces obstacles ne mérite que nous continuions à nous mentir à nous-mêmes. Aucun de ces personnages ni ce qu’ils représentent ne mérite que nous continuions à vivre autrement que selon notre propre vérité. Quand nous serons sur notre lit de mort, que regretterons-nous le plus ? Posez-vous la question dès maintenant. Vous ne regretterez jamais d’avoir écouté votre cœur et vos intuitions, mais vous regretterez toujours de ne pas avoir eu le courage de le faire.

Et au delà des regrets, ne perdons plus de temps. Si vous lisez ce blog c’est que vous avez certainement une grande mission à réaliser pour le Monde, ce Monde qui est en train d’ascensionner et de se transformer présentement. Tout ce qui est considéré comme « fou » ou farfelu (la spiritualité, le véganisme, les extra-terrestres, les autres dimensions, etc…) sera la réalité de demain. Alors n’ayons pas peur d’être des pionniers, d’être des représentants de ce que nous voudrions tant voir dans le Monde. Chaque personne qui se « lance » est un exemple et un tremplin énorme pour les autres, et notre nombre augmente de jour en jour. Pensez à ce que vous ressentez quand vous rencontrez quelqu’un qui est vrai et qui vit sa vérité. Que ressentez-vous ? comme une bouffée d’oxygène n’est ce pas ? Et bien devenez cette bouffée d’oxygène pour les autres. Vous ne perdez rien, vous avez tout à y gagner. Rien n’est plus beau que de pouvoir se regarder dans le miroir et de se dire que l’on vit la vit que l’on souhaite, en alignement avec nous-même, celle qui nous fait vibrer et qui respecte absolument toutes nos valeurs. Une vie en accord avec notre cœur et avec notre âme, en connexion totale avec notre « higher self », notre conscience supérieure, dans l’authenticité, et la vérité, notre vérité.

Mais ce n’est pas fini. Une fois que vous aurez fait ce pas, que vous aurez eu le courage d’avoir traversé la route pour vous lancer dans votre mission de vie, c’est toute une autre réalité que vous allez découvrir. Après, c’est l’univers tout entier qui sera à vos côtés pour vous épauler. Parce que maintenant vous faites partie des courageux qui sont sortis de la matrice, et maintenant vous êtes reconnectés à qui vous êtes réellement. Et c’est vraiment là que votre vraie vie va commencer. Accrochez votre ceinture.

Source: http://lauramarietv.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *