Comment savoir si vous êtes à l’écoute de votre âme ?

Comment savoir si vous êtes à l’écoute de votre âme ?

Lorsque vous êtes à l’écoute de votre ressenti ou de votre âme, votre énergie augmente. Si vous éprouvez un sentiment de bien-être, continuez d’avancer. Au contraire, si vous ressentez instantanément un mal-être, votre humeur change, passant par toute une gamme d’émotions différentes telles que l’irritabilité, l’impatience et autres. Vos propos peuvent devenir désagréables ou encore vous pouvez tomber dans un mutisme démontrant ainsi votre manque d’intérêt. En conclusion, votre énergie diminue.

Cas vécu : Anne

Anne décide d’acheter un chalet. Elle fait appel à un agent immobilier en spécifiant ses goûts. Ce dernier lui en présente quatre. Les trois visites s’avèrent courtes (à peine 5 minutes) et déroutantes pour l’agent, car elle lui dit sur un ton péremptoire: «Je ne sens pas bien», et elle quitte rapidement. La dernière visite est la bonne; en entrant, elle se sent bien, son ton change, son attitude aussi et elle conclut le soir même. Elle a écouté son ressenti en dépit de l’opinion de l’agent qui lui vantait les autres chalets. Elle était tellement emballée qu’elle n’a pas dormi pendant plusieurs jours, rien qu’à penser aux belles choses qui lui arrivaient. Ce que vous aimez vous donne de l’énergie, ce que vous n’aimez pas vous en fait perdre.

• La conclusion

L’agent a vu une Anne contrariée et une Anne détendue, comme quoi on ne peut pas cacher notre ressenti à notre entourage. Le bonheur et la mauvaise humeur, c’est contagieux.

Quelles sont les conséquences dans votre vie ?

Si vous n’écoutez pas votre ressenti ou votre âme, les conséquences sont nombreuses, car c’est votre santé qui sera affectée : mentale, émotionnelle et physique.

Ces conséquences se manifestent quand :

* Vous voulez vous faire aimer de tous.
* Vous avez peur de déplaire et cédez pour avoir la paix.
* Vous ne respectez pas vos limites et vous vous sentez coupable de dire non.
* Vous faites semblant qu’une chose ne vous dérange pas, alors qu’à l’intérieur vous êtes frustré.
* Vous acceptez l’inacceptable et espérez que les choses s’arrangeront d’elles-mêmes.
* Vous croyez que le verbe AVOIR peut remplir le vide.
* Vous vous mentez à vous-même ou quand vous faites semblant que tout est correct.

Extrait de « L’astrologie de l’âme, et ses 12 leçons de vie », de Marjolaine Badeau

Source: http://www.vivresanslimites.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *