Comment vivre les changements vibratoires ?

changement

Bonjour !Aujourd’hui je me permet de prendre le temps de vous écrire un article important sur la manière de vivre les changements vibratoires au mieux dans tous nos corps.

Pour cela je suis entourée d’ être du très haut, un collectif très bien veillant qui travaille principalement sur la rétractation et l’expansion des flux exponentiels (Whaouw je ne suis pas docteur en physique quantique mais eux… waoooow le level !) Ok je leur laisse me souffler :

Nous vous répétons et la plus part d’entre vous le sentent, le temps s’accélère du fait de l’augmentation des vibrations de notre chère mère-terre qui est en plein travail de renaissance à la lumière, j’entends par cela un stade plus avancé de sa propre évolution.

Nous, lumières adoptées par maman terre, sommes directement liées à son travail. Notre principale mission est de nous réaliser afin de faire émerger la lumière au cœur de la matière.

Pour cela l’on nous demande pas de faire, de chercher, l’on nous demande d’être, de se nettoyer, de se purifier, de lâcher le plus possibles pour que maman la terre s’allège de toutes nos milliards de valises accumulées par les cycles d’incarnations de toutes les civilisations qu’elle à brillamment portée avec amour et dévotion.

Seulement, la transition que nous vivons par choix de l’âme est une période emplie de difficultés dans laquelle nous devons indéniablement nous relier à notre maison intérieure pour écouter notre multifonctionnalité et tous les êtres supérieurs participants à ce grand changement de cycle et dévoués à nous aider. Ils sont d’ailleurs pour la majorité largement concernés car cette transition à une très grande répercussion à l’échelle universelle (uni vers elle).

Ne vous souciez pas de savoir à qui vous parlez, la foi portée par l’amour vous relie à une vibration similaire et dans le même courant de volonté. Écoutez en vous les intuitions et les recommandations. Éliminez vos peurs, vos résistances et vos croyances limitées de protection, de conjuration et de tout ce qui peut faire résonner l’ombre en vous par les craintes de malheurs ou de douleurs. Elles ne seront que vous apporter des expériences désagréables ou douloureuses. Plus difficiles à vivre d’une manière générale.

Nous voulons que vous compreniez que nous sommes là pour vous aider, que des lumières sont incarnées pour vous aider, que tout est en place pour que vous puissiez trouver l’aide nécessaire à tout ce dont vous avez besoin.

Cette aide créée par la synergie de tous les êtres de bonne volonté vous place et continuera de vous placer devant vos cloisons intérieures, au pied du mur et il est de votre devoir d’en créer une porte pour accéder à un stade plus avancé de vos consciences, étape par étape.

Ces portes s’ouvrent à vous dès lors que vous vous permettez de lâcher ce que vous avez retrouvé pour des stades de compréhension et de conscience supérieurs que vous devrez lâcher à leur tour. Toute trouvaille n’est possible que par un lâché intérieur antérieur, aussi petit soit-il. Un comportement, un jugement, une habitude, une pensée ou tout ce qui s’inscrit dans vos habitudes journalières est comme une partie de vous répétant inlassablement les mêmes micro-résistances dues à de grandes peurs racines.

Tout ce que vous vivez en ce moment se libère et doit respecter la mobilité éther-nelle de toutes énergie issue de la grande source intarissable car le tout est un verbe. Aucune croyance ne serait rester figées dans un une vibration, seule une perception limitée par la dualité donne l’illusion du non mouvement.

Sachez tous que vous progressez. Votre progression ne se mesure pas tant à ce que vous faites mais surtout au déclics de consciences que vous vous permettez.

Nous vous demandons de vous observer, d’observer votre personnage physique lorsqu’il s’exprime. De peser la vibration des mots et des pensées que vous employez, de songer à ce que leur passage dans votre gorge laisse comme trace et à leur réelle importance au moment où vous les prononcez ou les créez.

Certains d’entre vous vivent déjà par moment le point zéro du temps. C’est à dire que ponctuellement, leur mental se détache de l’émotionnel et va rejoindre les hauteurs de l’esprit dans un espace temps qui ne serait être mesuré ou daté.

Lorsque vous vous laissez vaquer à vos occupations en cessant de vouloir maîtriser votre prochaine action, vous vous donner la possibilité de libérer certaines de vos pensées inutiles et de faire résonner par le silence de la confiance en l’instant tout ce que nous vous soufflons en idées, en songes, en chanson ou en toutes autres formes de manifestations.

Depuis juin de cette année 2014, vous êtes entrés dans une phase de l’année qui va vous demander d’être des élèves attentifs, à l’écoute et disciplinés. Le libre arbitre va prendre une toute autre dimension car chaque décision aura une répercussion quasi-instantanée en toutes vos cellules. Les êtres qui s’efforceront ne n’écouter que leur individualité souffrirons d’incompréhension et de désorientation, un sentiments peu à peu de perdre le contrôle, la maîtrise de ce qu’ils ont pourtant illusoirement su garder pendants des années d’incarnations.

C’est l’éloignement de leur divinité et leur âme qui se produira, car le libre arbitre aura choisi comme référent la part d’individualité, la personne physique et non la fraternité de tous les plans à travers sa part divine, ainsi que son identité réelle à travers son âme.

Lorsque vous songez à vous-même, dans toutes les situations et chacun de vos gestes, nous vous conseillons de vous voir avec les 3 parties fondamentales de votre Totalité.

Votre personne physique, mère-veilleux outil à l’incarnation pour amener la lumière au cœur de la matière. Votre âme, votre vibration unique, la réalité de votre appellation, votre identité renfermant tous vos savoirs, toutes les mémoires de chacune de vos incarnations sagement encodés, attendant d’être dévoilés à mesures du rapprochement de votre personnalité à votre identité réelle. Et, Votre Divinité, votre fragment de source, la première division, la toute première expérience, votre part originelle. Cette part inaliénable, omnisciente, omniprésente et omnipotente, votre appartenance à l’essence du tout, l’unité. Votre potentiel illimité.

Chaque journée est rythmée par des vagues de flux différents qui se succèdent.

Pour vivre de manière plus sereine les changements qui s’opèrent en vous, nous vous invitons à prendre conscience et à respecter ces flux afin d’être portés par la force du courant.

Vivre ses flux sans les respecter est très fatiguant pour vos corps physique et énergétiques. Comme si vous luttiez pour remonter un courant à la nage.

Pour reconnaître les courants, là aussi il suffit de vous écouter. Les courants vous plongent tantôt dans un flux de réalisation physique, énergétique, mental ou spirituel. Ils respectent un ordre mathématique parfaitement équilibré qui permet la pénétration de la lumière à travers tous les plans et à travers tout vos corps.

Lorsque vous effectuez un travail intellectuel et que vous sentez une résistance c’est que vous êtes à contre courant. Songez plutôt à ce que vous voulez faire en l’instant. Nous sommes conscient de vos obligations professionnels et nous ne vous ne demandons pas ici de changer ou de quitter votre travail. Si le travail intellectuel résiste, écoutez vous. Permettez-vous de ranger quelques feuilles, trier, déplacer, positionner ou effectuer toute autre tâche physique même si elle s’intègre dans un minimum de votre temps. Si vous sentez plutôt que votre mental s’égare, qu’il à tendance à partir vers des songes et des rêvasseries qui n’ont rien à voir avec le travail à entreprendre, donnez-lui cette opportunité. C’est le flux de l’instant qui lui donnera cette poussée vers l’esprit et la respecter contribuera grandement à tout le travail de libérations en cours.

A chaque fois que vous vous autorisez à respecter un flux, vous libérer les vibrations les plus lourdes en vous qui provoquent des résistances et influencent votre efficacité. Chaque flux qui s’écoule en vous sans résistance vous place sur une vague de fertilité dans toutes vos réalisations et sur tous les plans. Les travaux s’enchainent petit à petit avec une grande cohérence, plus de facilités et moins de pression et de stress sont retenus par vos cellules soumis à la pression du devoir.

Transformez le devoir en une écoute prioritaire intime, ne cessez jamais de vous parler, de vous comprendre et de vous écouter, ainsi vous cultivez la communication avec votre âme et stimulez la source créatrice en vous grâce à votre part divine.

Confiez aux plans supérieurs sur simple demande les pensées des plans matériels et émotionnels désagréables ou inconfortables. Plus vous placerez votre confiance dans leur prise en charge et plus votre divinité les transformera en lumière.

Plus vous allez séparer votre vie physique de votre vie spirituelle, plus vous aurez du mal à écouter votre intuition et les conseils intérieurs au moment de vos prises de décisions. Vous vous placerez inconsciemment dans un sentiment de découragement, de lassitude ou de solitude.

Nous voulons faire germer en vos consciences l’impact considérable de chacune de vos actions. Nous tenons à exprimer notre soutien et notre gratitude illimitée à toutes vos réalisations qui sont des actions de très grandes envergures à l’échelle d’où nous pouvons le percevoir.

Vos actions aussi petites soient-elle en passant par la seule écoute de votre maison intérieure libèrent les tensions et aident considérablement la terre dans chacune de ses contractions.

Enfin, nous tenons à vous dire que nous sommes toujours présents et nous continuerons à vous le répéter pour que vos demandes soient réalisées de manières spontanées, avec foi et confiance en chaque situation qui le demande. Cessez de vouloir trop faire par vous-même, c’est votre individualité qui s’exprime par habitude. Misez d’avantage sur votre fraternité originelle, demandez de l’aide, à nous, à vos guides, autour de vous, demandez et libérez. Formulez vos demandes clairement en vous pour que l’univers résonne avec autant de clarté ce que vous avez demandé. Libérer des ondes que vous envoyez les plaintes, les craintes et les résistances pour favoriser la haute vibration de l’onde, pour la purifier et conserver son efficacité.

Ne cherchez par un retour car tout ce que vous chercherez vous cherche. Placez toute votre confiance et votre foi en vos demandes sans passer par la rigidité de rituels ou tout autre limitations personnelles, simplement par le cœur. C’est la même intention que de cueillir une fleur et de sentir son parfum délicat, d’ embrasser une personne pour lui exprimer votre amour, de placer un pied devant l’autre sans jamais songer à tomber. C’est exactement la même chose pour toutes les ambitions, aspirations et demandes intérieures : La confiance que vous avez dans la maîtrise de votre corps physique doit s’étendre sur tous les plans et ainsi vous sacraliserez en un triangle parfait vos 3 cotés.

Demander avec foi et confiance c’est engager la réception avec sérénité.

Demander avec des réserves c’est engager la réserve de la réception.

Nous vous souhaitons de multiples victoires en chaque seconde, la lumière en chaque pensée, la joie en chaque songe, le bonheur pour seule décision et la paix pour tout remède.

Merci Lulumineuse.

Merci à vous ! (je demande qu’ils m’ancrent parce que j’ai franchement la tête ailleurs!!)

Je suis très heureuse de l’aide que j’ai reçu et faut le dire, que je reçois toujours. Mais en même temps, je passe mon temps à demander car quelque chose en moi me répète toujours que tant qu’à être complètement siphonnée avec ma ribambelle d’amis lumineux de plans à la Star Trek, autant y aller franco en les sollicitant pour tout à tout instant, pour manger, boire, dormir, faire pipi, respirer. Il y a toujours une voix à l’intérieur de moi qui émet des intentions hyper spontanées du genre : “humm cette eau du robinet dans mon verre devient là tout de suite une eau qui va me purifier et me donner la pêche en éliminant par son pouvoir un max de vibrations inférieures sur son passage ! Yeahhhhhhhhhh !”

Le truc c’est que c’est tellement automatique et spontané que ça m’a pris 1000 ans pour l’écrire alors qu’il ne s’agit même pas d’un millième de seconde en situation. Ca prend le même temps que de décider de bouger son bras par exemple. Vous cogitez trois heures vous pour piloter un muscle ?

Franchement je vis dans un pays imaginaire où mon imagination me dévoile un tapis magnifique de choses et d’images extraordinaires qui se trouvent toujours être le fruit de l’univers et non de ma caboche ! Je suis comme une gamine qui joue avec deux bouts de cartons en les voyants comme une princesse et un prince vivants des aventures fabuleuses et émotionnellement riches et délicieuses !

J’entends très souvent des personnes se limiter car elles ne sont pas sûr de leur ressentis ou de ce qu’elles voient. Elles sont limités par leur désir de Concret. C’est-à-dire qu’elles se limitent au plan physique tout en voulant squatter les plans supérieurs ? Allo !!! Comment veux tu monter d’un étage en gardant un œil sur le rez-de chaussé ?

Si je leur donne deux bouts de cartons, ont pari qu’elles n’y voient pas un chevalier et son cheval en train de galoper sur le chemin d’une nouvelle quête ordonnée par Arthur et soutenue par la dame du lac qui a attaché secrètement une amulette au canasson pour que sa courses soient faciles et ses décisions plus intuitives ? (note : l’enfant intérieur est le seul à détenir les clés pour VOIR)

Quand ils me soufflent, quand ils me parlent, je me retrouve comme dans ma salle de classe devant ma page blanche sur laquelle on m’ a demandé de faire une rédaction. Je vois des milliers de pistes, de personnages, de paysages, de lieux et de situations sortirent de ma feuille blanche et me dire “saisi moi lulu, mon histoire va te porter!”. Jusqu’au moment où l’une d’elles se détache et se glisse en moi. Alors je ne peux plus m’empêcher d’écouter tout ce film qui se joue et qui me transporte en esprit vers de formidables aventures, de les vivres sur d’autres plans, un espace temps, une corde du présent que je tire et dont je déroule les ficelles pour en lire la scène, la vivre comme une première fois.

C’est ce qui se passe en moi à travers tout ce que je reçois, chacune de mes vies, de mes mémoires que je me permet de retrouver. Chacune de mes séances où je me plonge dans le livre de la personne qui m’autorise à voir et à parcourir son histoire, sa réalité sur tout les plans, cordes passés ou en l’instant, que je me permets de tirer par amour pour plonger mon âme dans la lumière de ce qu’elle délivre afin de délivrer la lumière au cœur de son âme.

Il faut y aller à l’aveuglette. Pour moi, y aller à l’ aveuglette c’est dire à mon mental frileux :

Ok chéri, je sais que quand tu ne sais pas, tu me dis des choses que tu crois savoir et je ne t’en veux pas car c’est ta nature. Seulement là, je n’ai pas besoin de tes yeux, tes oreilles ou tes dossiers, j’ai besoin de mes supers yeux, oreilles et mémoire cosmiques! J’ai besoin de la rolls royce, pas de la punto. Capiche ? T’es mignon.

Ensuite c’est dire à mon âme :

Ok Vraie lulu, je fais confiance à tes mirettes cosmiques et a tes petites voix intérieures. J’ai demandé à mon mental et il est ok pour triper avec toi. Balance la sauce et il ne cherchera pas à comprendre absolument.

Je trip en permanence, c’est à dire que je voyage avec-moi même, à l’intérieur de moi-même et sur tous les plans (enfin ceux dont ma conscience m’autorise l’accès, je n’ai pas encore le level de Chuck !) sans jamais bouger de place ou m’auto-souler en m’imposant des préparations ou des mises en conditions spécifiques pour rassurer mon mental et enfin avoir la paix nécessaire pour écouter mon esprit qui me voit préparer tout un tas de machins depuis 3 heures.

Triper c’est d’abord s’autoriser à (comme me disent mes guides) :

Se fiche la PAIX une bonne FOI pour TOUTE.
Je vous souhaite facilité, paix, fun, joie, re fun et amour à fond les ballon pour toutes les prochaines vagues à venir chaque jour qui arrive.
Love love love, Lulumineuse qui l@ve.

Source: http://www.lulumineuse.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *