Conscience nouvelle

Conscience nouvelle

Vous avez adopté beaucoup de beaux fonctionnements désuets. Aujourd’hui dans ce que vous devenez, vous ne comprenez plus trop où il doit y avoir regard afin de devenir plus ancré dans votre force du cœur. En opérant ce parcours de vie, vous avez affronté bon nombre de dualités et spéculé sur le meilleur de votre vie. Cependant vous n’avez pas tout à fait saisi l’importance de votre devenir puisque vous poursuivez en mettant des valeurs à ce que vous accordez de meilleur. Ne croyez-vous pas qu’il est temps de concentrer votre propre croissance à devenir maître de splendeur et non pas essayer de copier ou ressembler à ce que vous percevez autour de vous ?

De votre regard humain, en votre cœur vous poursuivez la route, cependant souvent en associant votre propre devenir à celui que propose votre regard humain de dimensionnalité restreinte, et à ce moment-là vous empêchez la libre circulation de l’énergie. Votre moteur de réalisation doit être celui de votre association à la manifestation de votre désir profond de devenir. Plus humain de la Lumière et créant ainsi un parcours de devenir puissance du cœur et aimant la vie, le monde de façon générale et non en excluant ce que vous ne comprenez pas.

Il y a bon nombre de vies encore à faire parcours si vous n’arrêtez pas de programmer des distorsions par vos manques de connaissances et percevant la réalité ainsi observée par votre mode désuet de pensée. Être enclin à devenir manifestation de la Lumière demande repos dans l’intégration de la puissance du cœur, être au rendez-vous de votre âme, accueillant par le fait même votre multi-dimensionnalité qui vous propose de voir la vie d’un autre regard.

Avez-vous écouté attentivement votre ressenti avec le regard ouvert vers votre manifestation divine ? Vous croyez tout posséder et voulez acquérir ainsi votre puissance, mais en fait, vous ne détenez que de sombres pensées et êtes encore à faire ce processus d’esclavage de votre nature peu encline à devenir plus libre de son expression divine. Vous avez peur de voir comment les autres vous évalueront, et pourquoi ? Parce que vous n’avez pas compris la forme que doit prendre votre expression divine. Croire en votre propre valeur de devenir. Miser sur vous et votre potentiel et faire en sorte de manifester ce potentiel de Lumière créatrice pour que ce soit le meilleur mode de vie. Clarté et obligation de moment d’amour de la vie. Pour cela il faut apprendre à aimer la vie. Comment faire : être attentif à tout ce qui vous dérange et progresser différemment en pensée de Lumière.

Être attentif à chacun parce que ceux-ci sont, comme vous, en quête de meilleur et ne trouvent pas toujours la façon juste de le faire. Être au cœur permet de demander et obtenir les réponses justes de ce devenir. Vous visualisez, vous êtes maintes fois pris de dépourvu et vous entretenez de vieux discours, et mépris il y a à ce moment. Delà de vos propres jugements, vous ne comprenez pas l’être humain. Ainsi divisé, vous êtes consterné de vos préoccupations.

Devenez ce que vous ne comprenez pas, accueilliez et prenez le temps d’observer profondément. Votre mise en situation fera de contrer votre faiblesse du moment, autorisez-vous ce passage à vide. Reconnaissez votre nature créatrice de souffrance, pour accueillir et viser la perfection par la manifestation de façon différente. Obligez-vous à faire le saut quantique de transformation profonde et vous serez illuminé de la sagesse devant votre grandeur de Lumière. Sans compromis, sans modifier votre vie, vous constaterez alors progrès se faire. De la force de création de l’Univers naîtra votre nouvelle demeure de ce monde manifesté de Lumière.

Être au cœur, être divin de création : Voilà le potentiel de devenir qui se réalise si vous ne résistez pas à vos propres défis de peurs.

Namaste chères âmes de Création Divine.

Maître Djwal Khul

Message canalisé le 26 octobre 2016, par Ginette Desrosiers

http://www.ginettedesrosiers.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *