De l’ombre à la lumière

De l'ombre à la lumière

Ce monde est entré dans notre vie, nous rappelant sans cesse nos blessures, nos croyances. Maintenant qu’il est dans notre vie, ce monde, cet univers, cet espace-temps. Que devons-nous faire pour que nous ne soyons plus dans ces blessures, dans ces croyances ? Être dans la paix, dans l’harmonie, dans la joie d’être unifié à cette réalité, ne montrant que notre lumière.

En notre âme et conscience, nous savons que nous devons transcender ces croyances, ces blessures à ce reflet en manque d’amour. Devons-nous continuer à être dans ces croyances, à sentir et ressentir ces blessures qui blessent notre âme et conscience, qui troublent la paix de notre esprit ? Il nous reste qu’un choix à faire, c’est d’arrêter d’être dans ces croyances, d’être à nouveau dans les blessures car en réalité ce reflet de nous-même, ce monde, cet univers, cet espace-temps qui définit notre passé, présent et futur.

Quel message ce reflet nous envoie-t-il ? Il nous fait que refléter son manque d’amour. Qui en est responsable ? Tous et toutes car nous faisons tous partie de la même conscience, tous issue de la même lumière et avons tous le même reflet qui blesse notre âme et conscience, perturbant la paix de l’esprit. Ce message n’a qu’un seul but, celui de nous faire voir nos propres blessures. Pourquoi en est-il ainsi ? Ce reflet ou cette matrice est la résultante de notre manque d’amour car chacun en est le créateur.

Regardons-nous juste un instant, agissons-nous avec amour, sommes-nous respectueux, sommes-nous attentifs aux besoins des autres, apportons-nous la lumière de l’amour ou nous y apportons nos blessures, nos croyances, notre non respect, notre non amour ? Avons-nous fondé notre personnalité sur le nom amour, sur les croyances ? Vous vous demandez pourquoi vous vivez toutes ces souffrances, toutes ces blessures, toutes ces guerres, tous ces conflits.

J’écris ce message juste pour vous faire prendre conscience de la gravité de notre comportement envers la vie, notre vie, envers le reflet de vous-même, de nous-même. Arrêtez de vous en prendre à qui ou à quoi que ce soit car tout est le reflet de vos propres croyances et blessures, la résultante de votre manque d’amour, la fondation de votre personnalité, de l’ego qui se croit victime de tout ce qui est.

Endossez la lumière de l’amour comme j’ai endossé ma propre lumière, prenons conscience que tout fait partie de la même conscience unifiée et le temps est venu d’abolir les croyances, l’origine des blessures de l’âme, de renaître à nouveau. Avons-nous besoin de les renommer ? Nommons-les de nouveau, le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Tant que vous êtes dans la personnalité, dans l’ego, dans les croyances, vous serez toujours dans les blessures, à être la victime de votre manque d’amour. Alors, il n’en tient qu’à chacun de vous libérer des croyances et de ne plus porter ces cinq masques, blessures. Je suis un éveilleur de conscience et en même temps un guérisseur de l’âme. Voilà qui apportera de la lumière sur vos illusions, croyances et blessures. Tout est un et amour, nous sommes le changement, la nouvelle conscience unifiée dans l’amour absolu.

Texte de Raphaël Juste Être-Amour/Régis Violette

Tu peux diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier.
Je te demande juste de citer le nom de l’auteur Régis Violette https://www.facebook.com/justeetre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *