De qui prenons-nous soin ?

De qui prenons-nous soin ?

Certaines périodes de notre vie sont si occupées que nous ne voyons pas le temps passer.

Nous courons de droite à gauche pour tenter de répondre à toutes les demandes, toutes les urgences.

Malgré tous nos efforts, nous avons l’impression de ne pas en faire assez, de négliger nos amis, notre travail, notre conjoint/e, nos enfants, notre santé, notre maison… peu importe où nous nous trouvons, nous nous sentons coupables de ne pas être à la bonne place.

Si nous travaillons un soir pour récupérer le retard, nous nous sentons coupables de ne pas être à la maison avec notre famille. Si prenons soin de nos relations d’amitié, nous nous sentons coupables de ne pas passer ce temps avec l’être aimé. Si nous prenons soin de notre couple en s’octroyant une fin de semaine en amoureux, nous nous sentons coupables de ne pas être avec les enfants.

Si nous « osons » pour une fois prendre un moment pour nous, nous nous sentons presque coupables de ne pas être en train de répondre aux demandes des autres.

Bref, nous avons l’impression de prendre soin de tout le monde mais de manière inadéquate, jamais suffisamment. Et bien sûr, ce que nous pensons, nous l’attirons : les autres tentent de nous faire sentir coupables de ne pas être avec eux alors que nous sommes déchirés entre toutes ces attentes insatiables.

Mais de qui prenons-nous soin si nous avons l’impression de négliger tout le monde ? Nous y compris ? Nous surtout ?

De personne, au final…

Car vouloir répondre aux attentes formulées ou imaginées des autres, mène tout droit à l’épuisement et à la frustration.

Personne ne peut combler nos attentes et nous ne pouvons combler les attentes de qui que ce soit !

Par contre – et c’est là l’essentiel – nous pouvons combler nos propres besoins en prenant soin de nous !

Toute cette énergie que nous tentons, tant bien que mal, de consacrer vainement à répondre aux attentes des autres, si nous l’utilisions d’abord pour prendre soin de nous, alors nous n’aurons plus l’impression d’être dans une course folle qui ne mène à rien.

Nous ferons de meilleurs choix pour nous et nous deviendrons pour les autres un exemple qui leur donnera le goût de mieux prendre soin d’eux. Nous y gagnerons tous ! Et nous aurons encore plus le goût de donner aux autres ensuite mais plus jamais en nous négligeant.

Diane Gagnon
Conférencière, auteure, coach et animatrice

www.dianegagnon.com

Source: http://lasolutionestenvous.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *