Désirez aimer

Désirez aimer

Nous prenons la parole ce matin pour vous révéler la trajectoire humaine dans sa spécificité.

Vous n’ignorez pas que vous êtes en cette situation terrestre pour évoluer, cela est le sens même de l’expérience terrestre. Ainsi chacun de vous a choisi d’évoluer et a choisi en cette incarnation le contenu de sa propre évolution, et a choisi les conditions idéales qui permettent cette évolution.

Dans cette perspective, des difficultés ne sont pas problématiques mais sont contexte nécessaire pour favoriser l’évolution, en cela qu’elles vous font ressentir une obligation de mouvement.

Donc, prenez les choses bien simplement chers amis, comme des voyageurs chassés sans cesse d’un pays à un autre dans un mouvement de voyage vers eux-mêmes. Chaque départ a sa raison, et la raison en est voyage intérieur vers une autre version de vous-même.

En vérité bien entendu vous ne changez jamais, ce qui change est une illusion en surface de votre être, l’être est, l’être est immuable, vous êtes Dieu inamovible, et ce Dieu inamovible se compte à lui-même un personnage imparfait se perfectionnant.

Encore une fois, cela est simple, et si vous laissez le sentiment d’évidence se manifester en vous vous, vous apercevez que vous savez parfaitement tout cela.

De ce fait, la bonne manière de recevoir les évènements et situations dans le vie est : Qu’est ce que cette situation, qui est à mon service, me force à accomplir comme mutation ? Mutation est en direction de lâcher prise, de prendre conscience de vos manières erronées de juger, de mal aimer, de mésestimer. Mutation est en direction de voir en soi-même la peur, et de prendre la responsabilité de désapprouver cette peur, et de l’aimer en même temps puisque c’est ainsi pour le moment, et d’avoir l’intention de la dissoudre, et en attendant de s’efforcer de ne pas agir en fonction de la peur.

Et ainsi de suite, petit à petit, petite acceptation par petit acte de courage, petite dénégation en soi-même de la mésestime par petite célébration de sa propre grandeur sans nier sa fragilité, petit à petit, vous cheminez, et votre vibration s’intensifie.

Apprendre à dire merci plutôt que de se plaindre, apprendre à accueillir les facilités comme les peines avec le cœur, avec le courage de celui qui sait que c’est une occasion d’honorer son âme, et sa mission divine de transformation intérieure.

Sur ce chemin l’aide vous est acquise à condition d’humilité, à condition de la demander sans exigence, sans colère. Ou plutôt, de la demander, et si la colère et l’exigence sont là de les déposer humblement au pieds de votre déesse intérieure, en reconnaissant cela en vous et en priant pour sa dissolution.

Veuillez vous transformer, veuillez vous avancer sur votre trace intérieure, veuillez conquérir en vous-même des états plus harmonieux, plus paisibles, plus chargés d’amour et d’estime pour vous-même, et partant pour le monde.

Entreprenez d’aimer reconnaître et estimer tout ce qui vient sous vos yeux, tout ce qui vient sous vos yeux, tout ce qui vient sous vos yeux.

Et si dans un premier temps vous désapprouvez, jugez, détestez, critiquez, alors simplement apercevez-vous en et reconnaissez au plus profond de vous que cela n’est pas ce que vous voulez vivre, que votre horizon n’est pas celui-ci, et désirez aimer.

Nous vous remercions.

Source : http://la-lumiere.fr

2 commentaires

  • Ok nous savons que les images de notre moi sont créées par nous dans notre promenade dans la matière, avançons.
    Mais qu’Est ce l’Esprit ?
    Notre mental n’est pas l’outil pour saisir ni englober l’idée même de ce qu’Il EST ! (un marteau si utile pour planter des clous ne peut dessiner une aquarelle délicate)
    L’Esprit se manifeste parfois à nous comme une immense (le mot est faible) Intelligence bienveillante qui touche chacun (e) d’entre nous du bout de Son « doigt » avec une délicatesse et un Amour qui feraient pleurer de reconnaissance la moindre pierre du chemin.
    L’Immensité s’adresse au ponctuel ; ponctuel éternel quand même.
    En chacun de nous, à chaque instant, Il parle, il sourit, Il sait qu’il n’y à rien à pardonner car TOUT est déjà pardonné.
    Il nous a offert une liberté sans limites, que nous utilisons, liberté à faire chanter les anges qui ne possèdent pas cette filiation directe.
    Hors temps, Il efface et matérialise galaxies et espaces de vie pour et par l’application universelle et constante de l’Amour.
    Alors quand nous aurons fini d’avoir envie de jouer et apprendre dans la demi obscurité amnésique matérielle de ce monde provisoire, nous rentrerons chez nous.
    Quitte à revenir, là, ailleurs, partout, nous sommes TOUT.
    Voyageurs lumineux des univers multiples.
    TOUS Interconnectés
    GRATITUDE GRATITUDE GRATITUDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *