Éloge du Couple

amoureux

La relation à l’autre est une chance de se mettre au travail, une incroyable chance de devenir, et plus encore la relation amoureuse. Sans compter les trésors de plaisir, de projet, de soutien, de partage et d’ouverture ; elle seule nous est si profondément et si cruellement thérapeutique !

Passé le temps idyllique, l’autre me confronte sans cesse aux limites de mon être et commence de me demander « Deviens qui tu es ! Retrouve ton essence originelle magnifique ».

A la naissance nous étions riches de tous les potentiels ! Joie – Créativité – Intelligence – Empathie – Curiosité – Confiance – Énergie – ….

Puis nous avons été ( plus ou moins profondément) éloignés de certains de nos potentiels en grandissant. Nous avons, à de multiples reprises, pu décider de nous séparer de nos talents pour garder l’amour de nos parents.

(Si j’ai eu une maman migraineuse par exemple, je me suis sans doute coupée de ma capacité à hurler ma joie en sentant sa réaction, puis j’ai fini par me couper de ma joie. Si j’ai eu un papa agacé, j’ai pu mettre au congélateur ma curiosité et son cortège de questions. Puis j’ai pu me séparer de mon intelligence, toute ou partie…)

Même sans avoir vécu de profonds traumatismes; nous avons pu en de multiples occasions congeler des aspects de nous pour conserver le lien d’amour.

Celui, celle qui tombe amoureux de nous perçoit non seulement notre potentiel d’être, mais plus encore détient les demandes qui vont nous permettre de retrouver nos talents (demandes découlant souvent d’ailleurs de ses blessures d’enfance à lui.)

Puis les jours et les nuits partagés nous ouvrent les portes de la vérité de l’autre ; charge à nous ensuite de faire véritablement et profondément plus ample connaissance.

Notre partenaire va venir nous chercher encore et encore dans nos prisons intérieures, ces endroits que nous avions décidé de verrouiller dans l’enfance.

Le défi est de taille : l’autre est une incroyable chance de devenir soi mais alors il nous irrite, nous meurtrit , nous fait réagir…Cet autre n’est pas le tranchant qui nous blesse, mais nous l’approchons si près de notre cœur que ses mouvements caressent nos blessures…Alors nous nous défendons ! ET parfois Brutus entre dans la danse…(Brutus est notre réactivité archaïque, cliquez sur le lien pour comprendre mieux)

Le conflit qui surgit dans la relation est un appel à croissance, une invitation céleste à retrouver nos potentiels enfouis. Nous sommes nés du et dans le lien, blessés dans le lien et c’est dans le lien que nous nous réparons.

Il existe des outils pour accoucher en douceur de nos mutations : le dialogue intentionnel et conscient proposé par la thérapie relationnelle Imago en est un. C’est un dialogue qui invite à visiter le monde de l’autre, à faire grandir notre empathie, à habiter à deux un espace dans lequel personne n’a raison ni tort, simplement des bonnes raisons d’agir comme il agit…Alors il devient possible de passer du conflit à la connexion et à la réparation. La transformation est merveilleuse.

Parce que le meilleur thérapeute au monde pour nous est bien l’Espace de notre couple, cet Espace Sacré que l’amour tisse entre nous. Ce n’est pas alors l’autre le thérapeute, mais bien les trésors charriés dans ce torrent vital de la relation amoureuse qui nous apporte des solutions de réparation et de croissance.

La mission est ambitieuse : elle n’est pas d’être bien chez soi avec l’autre, mais de réparer le monde en soi à l’occasion de cet autre, et de l’aider à réparer le monde en lui. Pour une relation intense, un Espace magnifique dans lequel nous accueillons nos enfants, pour un monde meilleur…

C’est le miracle de l’amour. Il sait nous rendre à nous-mêmes, et nous rappeler à notre véritable nature. Pour peu que nous sachions lui donner la parole !

Florentine d’Aulnois-Wang
http://lespaceducouple.com/2014/10/14/eloge-du-couple/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *