Énergie solaire : « retrouver/guérir son adolescence »

Énergie solaire : « retrouver/guérir son adolescence »

Coucou tout le monde

Un message qui m’a été soufflé un bon nombre de fois sans que je comprenne réellement le sens est “retrouvez votre adolescence” Les personnes que j’ai accompagné en séance m’ont permise de mettre en lumière ce concept d’actualité. Ce que je peux observer chez beaucoup de belles personnes qui ont du mal à trouver leur place ou leur “légitimité” dans leur vie, est un gros vide au niveau du plexus. Cette espèce de joie insouciante, inconséquente et centrée sur un bonheur vraiment personnel.

Ce fameux plexus se consolide dans la phase adolescente et est en lien avec le père “le père terrestre mais plus largement le rapport au divin”. Ces personnes empathiques peuvent avoir une foi en l’invisible mais qu’elle n’arrive pas à s’approprier pour elle même.

L’adolescence a souvent été vécue de manière trop responsable. Avec un rapport au père parfois compliqué. Sans parler des évènements traumatisants qui ont pu créer des fissures.

L’adolescent a pour mission de faire le tri entre tout ce qu’on lui a donné et ce qu’il choisit d’être. Cette déconstruction épuisante, demande au jeune adulte un certain égocentrisme pour s’atteler à cette tâche! Savoir ce que je veux, pour savoir ou aller, en lien avec ce que je crois savoir de moi. Tout un programme !

Il nous est demandé à tous de retrouver cette “folie”, pour se faire recharger par ces énergies solaires qui viennent guérir nos blessures du passé.

Pour tout ceux qui n’ont pas eu d’adolescence épanouissante, pour tous ceux qui se sont responsabiliser trop tôt, c’est le moment de vous mettre à l’écoute de vos envies les plus joyeuses. De retrouver une espèce de passion du passé que vous n’avez jamais pu assouvir!

Par exemple vous mettre à fond dans un instrument et imaginer créer un groupe.

Faire un voyage tant désiré, vous mettre à des sports qui vous attirent etc…

En gros c’est, s’autoriser à rêver, ne pas se flageller, ne pas se responsabiliser à outrance et foncer dans des entreprises innovantes pour soi même, afin de devenir le vrai créateur de sa vie.

L’adolescent accepte de s’abandonner dans ses rêveries et ses passions, il accepte le risque car il est dans cette insouciance. Du coup il peut d’autant plus en accueillir le gain et se faire confiance pour sa vie d’adulte. Faire l’expérience de la vie, de la matière !

Ne pas subir les contraintes de la vie mais les investir pour des buts personnels.

Les “jeunes” ne sont ni écoutés, ni représentés par les pouvoirs publics. Ils se créent eux même leur monde dans lequel ils évoluent. Les générations précédentes doivent faire de même car ce n’est pas sans considérer son propre niveau de conscience qui est un garde fou à qui l’on doit faire confiance.

Des gros bisous à tous

par Emeline

Retrouvez les chroniques de Emeline sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *