Faites la différence entre les âmes sœurs et les partenaires de vie

Nous entendons souvent parler des âmes sœurs, des mémoires d’âmes, des connexion d’âmes, nous lisons de nombreuses choses dessus et certaines personnes ont même le privilège d’en faire l’expérience. Cela attise notre curiosité et notre désir.

Votre âme sœur vous donne un sentiment d’intégralité comme s’il ne manquait aucune pièce au puzzle. Un(e) partenaire de vie,en revanche , peut s’avérer d’un grand soutien et vous accompagner sur la durée mais sa capacité à enrichir votre esprit sera limitée.
~ Dr Carmen Harra

Les partenaires de vie sont différents des âmes sœurs. Certaines personnes ne rencontrent jamais d’âme sœur ou d’âme liée, donc elles s’installent avec un(e) partenaire de vie. Ces relations peuvent se révéler très satisfaisantes car elles sont souvent fondées sur la confiance mutuelle, le respect et l’amitié.Effectivement, dans la vie, nous n’avons aucun contrôle sur le choix des moments et parfois encore moins sur les circonstances. Nombreux sont ceux à ne pas vouloir patienter indéfiniment dans l’espoir de rencontrer une âme sœur et se satisfont donc d’une relation réfléchie avec un(e) partenaire de vie. Pour certains cela peut être motivé par un besoin de survie, de sécurité ou seulement de compagnie où le mot âme sœur ne fait pas écho. Ce concept peut sembler superficiel, utopique et irréaliste. Les circonstances de la vie, la chronologie, la disponibilité, la sécurité et de nombreux autres facteurs peuvent influer sur nos choix relationnels…

MAIS…

Si vous êtes assez ouvert, disponible et chanceux, vous rencontrerez certainement une Âme sœur au cours de votre existence de manière totalement imprévue et inattendue. Cela peut s’avérer troublant, déstabilisant et déboussolant car il s’agit d’une connexion différente de toutes celles que vous avez connues.

Il n’existe ni mot ni explication qui puissent exprimer clairement un tel lien. C’est une énergie magnétique, un savoir intuitif et cela semble naturel. Le temps et l’espace n’ont rien à voir : vous vous êtes trouvés l’un l’autre.

En réalité, le moment choisi et la manière sont souvent très mauvais. Mais quand cela se produit, vous savez. Vous avez ce sentiment de « tenir » l’autre enfin ; un flux et un rythme, en apparence, guidés par quelque chose d’infiniment supérieur. Vous prenez du recul pour reprendre votre souffle car en votre for intérieur, vous savez que vous avez affaire à quelque chose de spécial, de différent, d’authentique.

C’est naturel et tellement réel que vous voulez vous enfuir pour vous en imprégner et l’assimiler. L’âme sœur, celle dont vous ressentez les vibrations à des milliers de kilomètres de distance. Celle dont vous entendez le murmure lorsqu’elle pense à vous. Celle qui vous permet une grande liberté de mouvement mais épouse votre ombre à distance. L’élue, celle que vous avez l’impression de connaitre depuis toujours.

C’est après avoir enfin cédé à cette magnificence que vous percevez la beauté, la rareté et ensuite la clarté. Vous savez que c’est quelque chose d’authentique, qu’il ne faut pas laisser partir et qui peut se présenter sous la forme d’un(e) ami(e) ou d’un(e) amant(e) pour une durée éphémère ou permanente.

Ces merveilleuses mémoires d’âmes peuvent aussi se contenter de faire temporairement irruption dans nos vies pour nous rappeler ce que nous étions en train d’oublier : l’écriture, le chant, la création, l’imagination, la danse ou la vie. Elles créent l’étincelle, entretiennent la combustion en intervenant avec douceur. Quelques fois elles restent, quelques fois elles poursuivent leur chemin. Mais en général elles vous font éprouver de la reconnaissance et souvent de la stupéfaction. Elles nous rappellent d’être vivant, dynamique et optimiste.

Avez-vous déjà rencontré quelqu’un pour la première fois tout en ayant la sensation dans votre cœur de l’avoir déjà connu auparavant ?
~ Joanne Kenrick

Les rencontres les plus importantes ont été préparées par les âmes avant même que les corps ne se rencontrent.
~ Paulo Coelho

Nous ne faisions pas l’amour, nous n’avons même pas échangé un baiser mais l’inexplicable intimité que nous partagions nous laissa sans voix et désespérément enchainés au regard de l’autre.
~ Jasmine Dubroff

Les âmes sœur sont des personnes qui font ressortir le meilleur de vous-même. Elles ne sont pas parfaites en soi mais parfaites pour vous.
~ Auteur inconnu

Mais avant de pouvoir atteindre une telle profondeur voire d’avoir le courage de la remarquer, vous devez commencer par vous aimer vous-même. Parce que lorsque vous éprouvez de l’amour à revendre pour vous-même, cela vient naturellement et sans effort, se transforme à travers vous et attire une autre personne s’aimant aussi et disposée à s’ouvrir à cette profondeur.

L’intimité demande un cœur réceptif. Regarder, chercher, prier, visualiser et méditer n’attireront pas l’âme sœur. Je ne pense pas qu’on puisse les invoquer. Personne d’autre que vous ne peut être votre autre moitié ni remplir votre calice. Evidemment, une âme sœur peut vous rappeler, vous inspirer et sûrement améliorer votre existence mais personne ne peut faire votre bonheur — à part VOUS. Quoi qu’on puisse s’y préparer.

Ne nous préoccupez pas de trouver votre âme sœur. Trouvez-vous vous-même.
~ Jason Evert

Les 10 éléments qui dénotent une âme sœur

D’après le Dr Carmen Harra

1. Cela se passe à l’intérieur.

Il est difficile de décrire ce que vous fait ressentir une âme sœur car c’est un sentiment tenace, profond et persistant qu’aucun mot ne peut exprimer.

2. Flashbacks.

Si votre partenaire est votre âme sœur, il est fort probable qu’il ou elle ait été présent(e) dans vos vies passées. Vous pourriez même avoir une sensation étrange de déjà vu comme si ce moment précis avait déjà eu lieu il y a peut-être longtemps, dans un autre contexte.

3. Vous vous suffisez l’un à l’autre.

Vous n’avez jamais rencontré deux personnes dont chacun finissait les phrases de l’autre ?Certains appellent ça passer trop de temps ensemble mais pour moi il s’agit d’une connexion entre deux âmes sœurs. Vous pouvez vivre cela avec votre meilleur(e) ami(e) ou votre mère mais c’est un signe révélateur si cela se produit avec votre partenaire.

4. Vous tombez amoureux de ses défauts.

Aucune relation n’est parfaite, toutes les relations connaîtront des hauts et des bas. Cependant, ce lien sera beaucoup plus difficile à briser. Les choses sont plus faciles quand les âmes sœurs apprennent à aimer leurs imperfections mutuelles.

5. C’est intense
.

La relation peut s’avérer plus intense en bien comme en mal parfois. Le plus important est, en période de turbulences, de s’appliquer à résoudre le problème et d’être capable de voir au-delà du moment difficile.

6. Vous deux contre le reste du monde.

Les âmes sœurs voient souvent leur relation en termes de « nous contre le reste du monde ». Elles se sentent tellement liées l’une à l’autre qu’elles sont prêtes et disposées à accepter n’importe quelle épreuve de la vie tant qu’elles ont leur âme sœur à leurs côtés.

7. Vous êtes mentalement inséparables.

Les âmes sœurs ont souvent un lien mental semblable à celui des jumeaux. Elles peuvent décrocher le téléphone pour s’appeler l’une l’autre exactement au même moment. S’il arrive que la vie vous sépare de temps en temps, si vous êtes des âmes sœurs, vos esprits seront toujours en adéquation.

8. Vous vous sentez en sécurité et protégé.

Quel que soit le sexe de votre partenaire, il ou elle devrait toujours vous apporter un sentiment de sécurité et de protection. Votre âme sœur vous donnera l’impression d’avoir un ange gardien à vos côtés. Toute personne qui table sur vos craintes, de manière consciente ou non, n’est pas votre âme sœur.

9. Vous ne pouvez concevoir de vivre sans lui (ou elle).

On s’éloigne difficilement d’une âme sœur. C’est une personne dont on ne peut envisager de se passer — quelqu’un qui d’après nous mérite qu’on s’y attache et que l’on se batte pour lui.

10. Vous vous regardez dans les yeux.

Les âmes sœurs ont tendance à se regarder dans les yeux quand elles se parlent bien plus que les couples ordinaires. Cela provient naturellement du lien profond qui existe entre elles. Regarder une personne dans les yeux quand on s’adresse à elle indique un degré élevé de confort et de confiance.

Claire c.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/

2 commentaires

  • Tout ce que je viens de lire, c’est exactement ce que j’avais avec mon partenaire de vie – mon compagnon de vie – on savait que c’était ça…tout ce qui est écrit, nous le ressentions très fort…8 belles années ensemble et il vient de décéder le 12 février 2016. j’en souffre terriblement…j’ai l’impression qu’une grande partie de moi est partie avec lui…il avait 69 ans, j’en ai 58 ans…nous nous étions rencontrés que j’avais 24 ans, je me rappelle avoir penser « c’est lui,pas un autre » et trois années ensemble à se voir puis nos routes se sont séparées…nous avons sans cesse penser l’un à l’autre…il m’a cherchée, et m’a finalement trouvée simplement en passant en voiture et moi qui attendait le transport en commun..25 ans plus tard.Dés lors, il était impossible pour nous de ne pas être ensemble..les mêmes goûts, la lecture,la nature,le jardinage, les documentaires, les voyages…tout, oui tout…on pensait puis en même temps, on se parlait en disant la même chose..pour se téléphoner,on y pensait en même temps…si l’un devait partir pour faire quelque chose, on se manquait terriblement…un amour fort, fusionnel, avec énormément de complicité,d’humour,de rire…on aimait autant les qualités que les défauts de l’un comme de l’autre…on avait pas mal d’activités enemble où nous rencontrions pas mal de personnes,qui nous appréciaient énormément..ils disaient que nous étions lumineux ensemble ,la jovialité,le sourire….j’essaie à présent d’aller mieux, pour lui, je le sens avec moi, comme une protection, j’ai le sentiment qu’il veille sur moi…c’est une drôle d’impression mais je suis mon instinct,mon intuition…il y a des jours où cela peut aller d’autres, bien sûr, où j’éclate en sanglots…je pense qu’il est évident de devoir continuer mon chemin de vie…j’essaie de trouver des objectifs…mais j’ai l’impression que rien ne sera jamais plus comme avant « sans lui »…Quel est le but? j’essaie de comprendre…Merci de m’avoir lue

    • Danielle Capello

      Bon courage a vous J’ai perdu mon compagnon moi aussi le 31 janvier 2016 c’était mon compagnon de vie peut-être mon âme sœur on avait beaucoup de choses en commun Beaucoup d’amour et je le ressens toujours tout près de moi à veiller sur moi à me protéger Et je sais qu’il est toujours près de moi jusqu’au jour où on se retrouvera Et vous ce sera pareil mais il faut continuer son chemin de vie en attendant je vous souhaite beaucoup de courage et surtout beaucoup d’amour bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *