Faites-vous le cadeau de vous aimer !

faites-vous le cadeau de vous aimer

par Christian Bourit

Il n’est plus possible d’ignorer que nous appartenons à un monde régi par des forces énergétiques. Nous sommes des êtres vibratoires et dès que nous émettons une nouvelle fréquence marquée par la joie les circonstances nous répondent à l’unisson.

Une personne sans estime personnelle a hélas beaucoup de difficultés à se créer des repères dans la joie. Elle va obligatoirement douter qu’on puisse l’apprécier et émettre une basse vibration de rejet qui ne manquera pas de s’exprimer dans son quotidien. Se considérer digne d’amour constitue toujours un tremplin majeur de changement. Un être humain exprimant à la fois ces forces et ses faiblesses n’est pas imparfait mais complet comme disait Jung.

Celui ou celle qui prend conscience de sa difficulté à s’aimer doit impérativement comprendre le danger de son attitude et se poser la question : peut-on attendre de la vie ce que l’on se refuse à soi-même ?

CARMEN AVAIT OUBLIE DE S’AIMER…

« J’avais tout donné à mon mari : mon amour, ma loyauté, mon énergie à défendre ses intérêts pour apprendre un jour qu’il partait avec une autre. Ce passage a été terrible, jamais je n’aurais pensé souffrir de la sorte.

Aujourd’hui, je sais que c’est mon manque d’amour pour moi qui m’a empêché de me positionner dans mon couple. A l’époque, j’étais incapable de dire non quand le besoin s’en faisait sentir. Lorsque mon mari a commencé à rentrer un peu tard, à montrer moins s’attention à mon égard, à ne dépenser de l’argent que pour son plaisir personnel, j’aurais dû réagir. J’ai laissé filer me berçant de l’illusion que les choses allaient s’arranger d’elles-mêmes car je voulais éviter la rupture. Malgré mes efforts, je vivais dans le ressentiment de donner beaucoup plus que je ne recevais : il n’y avait aucun équilibre dans notre échange.

Manifestement, ma stratégie n’était pas la bonne car il a fini par agir comme si je n’existais plus et nous avons divorcé.

Cette histoire ne pourrait plus m’arriver aujourd’hui raconte aussi Carmen car j’ai une conscience beaucoup plus positive de moi-même et je suis désormais capable de poser mes limites. »

FAITES VOUS LE CADEAU DE VOUS AIMER !

http://lapressegalactique.com/2016/04/06/faites-vous-le-cadeau-de-vous-aimer/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *