Il existe 2 types de grands sages

Il existe 2 types de grands sages

Le premier groupe est représenté par l’Ancien, généralement âgé de 70 à 120 ans.

Il a acquis la sagesse de ses ancêtres grâce aux leçons apprises et aux expériences vécues. La plupart de ces sages furent choisis très jeunes afin de devenir ce qu’ils sont. Ils ressentent une étroite connexion avec notre mère la Terre par l’intermédiaire de la terre, de l’eau, du ciel et du feu, et ils vivent leur spiritualité chaque minute de leur existence. Liés aux énergies qui émanent de leur environnement local, ces Sages se sentent profondément concernés par la préservation de leurs sites sacrés.

Ces énergies de la façon de se connecte à elles sont extrêmement importantes pour conserver l’équilibre de notre mère la Terre. Il s’agit d’un lien très profond qu’il leur est très difficile de rompre, même lorsqu’il leur arrive de quitte temporairement leur terre.

Beaucoup de ces Sages sont dépositaires des anciennes prophéties de leurs ancêtres. Ils savent que le moment est venu de les faire connaître aux peuples de cette planète et nombreuses parmi ces prophéties sont celles qui ont trait à notre époque particulière.

Certaines prédisent des catastrophes pour notre planète et d’autres semblent extrêmement précises par rapport à la désacralisation en cours sur notre planète. Une bonne partie des ressources de notre mère la Terre sont extraites du sol sans aucune contrepartie nécessaire pour maintenir l’équilibre. Les Sages appellent cette contrepartie un Paiement. Le monde occidental actuel n’effectue pas assez de paiements pour compenser ce qui est utilisé pour permettre le fonctionnement de notre société moderne. En fait la plupart des Occidentaux semblent totalement déconnectés de leur nature profonde et de la façon dont les choses fonctionnent, et ils sont inconscients des déséquilibres qu’ils provoquent.

Les paiements concernent également chaque être humain sur cette planète. Les anciens croient fermement que nous sommes privilégiés de vivre sur la Terre. A chacune de nos incarnations sur cette planète, nous devons assumer des responsabilités afin d’en assurer le bien-être. Nous honorons cette responsabilité en respectant notre mère la Terre pour ce qu’elle nous accord, à nous qui vivons ici. Pour cela, nous devons effectuer un paiement – c’est à dire remplacer ce que nous utilisons en vivant sur cette planète. Nous devons également passer suffisamment de temps à remercier notre mère la Terre pour ce privilège ; l’importance d’une gratitude qui vient du cœur es tune autre leçon que les Anciens nous proposent.

Beaucoup parmi eux ont vécu assez longtemps pour avoir subi les multiples souffrances endurées par leurs peuples. La perte de leur Terre Sacrée et la haine de ceux qui la leur dérobèrent sont toujours profondément enfouies dans leur cœur. Cependant, nombreux sont ceux qui montrent la voie afin de pardonner ce qui a été accompli sur l’ensemble de la planète. Ils pensent qu’il existe une tâche plus importante – et qu’elle consiste à créer équilibre et harmonie avec notre mère la Terre et l’unité et la paix parmi les peuples ; les plus important est représenté par une connexion extrêmement étroite avec le Grand Créateur. Beaucoup d’Anciens parlent de liberté dans le pardon. Ce « laisser-faire » de la vieille énergie et cette ouverture des cœurs permettent la libre circulation de l’amour et la guidance d e l’Esprit qui nous unit tous.

Le deuxième groupe de Sages est plus jeune ; il s sont généralement âgés de 40 à 70 ans.

Beaucoup parmi eux vivent toujours leur phase d’apprentissage et d’expérimentation. Ce sont ceux qui furent envoyés à l’école afin d ‘être éduqués à l’occidentale. Beaucoup de ces Sages modernes tentèrent, avec succès, de vivre dans le cadre de la société moderne. Mais rapidement, ils ressentirent un grand vide et un sentiment de séparation d ‘avec l’Esprit et notre mère la Terre. Ils finirent par rentrer chez eux afin de retrouver leurs racines, car c’est sur leur terre qu’ils connaissent à nouveau leur plénitude et leur joie de vivre. Lorsque ces Sages modernes retournèrent sur leur terre, ils se mirent à apprendre l’ancienne sagesse et l’ancienne spiritualité des Anciens. Certains d’entre eux se firent les gardiens des anciennes prophéties. Ils peuvent parler plusieurs langues et savent comment évoluer dans le monde moderne.

Cependant, alors que leur enseignement progressait, les Sages les plus jeunes découvrirent rapidement que les anciennes méthodes et connaissances avaient autant de valeur que les technologies modernes. Certains scientifiques modernes commencent à accepter ce fait alors que les anciennes connaissances refont surface lentement. En fait l’essentiel de la technologie du monde occidental doit son existence aux peuples autochtones qui découvrirent et utilisèrent avec discernement les ressources naturelles fournies par notre mère la Terre. Les scientifiques modernes se servirent de ces connaissances pour établir les fondations de nombreuses fonctions de notre société actuelle.

Un certain nombre de ces Sages modernes ont également assumé la responsabilité de partager leur sagesse spirituelle avec le monde. Dans cet esprit, ils permettent aux autres de participer à leurs propres cérémonies afin de créer un puissant réseau d’énergie visant à soigner la planète et l’humanité. Par ailleurs, ils pensent également que le moment est venu pour tous les peuples de partager leurs connaissances, où qu’ils se trouvent sur la Terre, et d’aider les autres à reprendre leurs pouvoirs individuels dérobés ou délaissés à un moment ou à un autre. Tous les êtres humains peuvent reconquérir leur Sagesse intérieure et leur spiritualité.

Certains des Sages se qualifient eux-mêmes de « passerelles ». Ils peuvent relier ces deux mondes et ont accepté la responsabilité d’aider le nouveau monde à retrouver paix, harmonie et amour. Ces Sages, semblables à tant d’individus qui s’éveillent aujourd’hui, se rendent compte qu’ils représentent des passerelles entre l’ancienne sagesse et le temps « présent » de l’intégration.

http://francesca1.unblog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *