Janvier, mois de célébration et d’initiation

Janvier, mois de célébration et d'initiation

C’est un mois de Célébration et d’initiation… Afin de Grandir, il nous faut passer par des transitions, des changements. Des métamorphoses qui ne se font souvent pas dans la douceur, mais qui nous poussent dans nos derniers retranchements.

2017 a laissé des traces… Année brutale où nous avons tous été invités à caresser enfin nos rêves, mais surtout, à nous libérer de ce qui nous faisait encore souffrir, à nous regarder soi, dans toute notre vulnérabilité, mais surtout, notre Vérité…

Fini de fuir, de nous perdre dans les illusions et les faux-semblants ! L’an passé nous a donné l’impulsion pour oser s’aventurer hors de notre zone de confort. Et si nous n’en avions pas le courage préalablement, alors elle nous a catapulté en avant, nous livrant en pâture sans ménagement pour que nous parvenions à redresser la barre, et non plus à jouer les ignorants, bien planqués en cale…
Bref, qu’on le veuille ou non, 2017 nous aura permis de nous recentrer, de nous reconnecter à ce que l’on Est. En partie, bien évidemment, et chacun au rang propre qui sied à son évolution. Le Chemin n’est pas fini, il est cyclique. Et à chaque jour, à chaque saison, à chaque année, nous renaissons

Et c’est bien cela, qu’en janvier, nous vivons…
Une renaissance, profonde, subtile et intérieure… Mais majeure.

Nos ailes se défont, nous nous élevons. Chacun est mû par une nouvelle énergie, une belle motivation qui tend à nous plonger dans nos rêves d’enfant… Que voulions-nous, avant ? Quand l’absence de peurs et de doutes, nous faisait voir l’horizon avec délice et enchantement. Nous nous posions peu de questions, nous faisions, nous agissions, tout simplement.
Quand l’enfant rêve d’une belle cabane, il la construit avec passion, minutie et concentration. Il ne se demande pas si elle plaira, il ne la compare pas et n’abandonne pas de peur qu’elle soit trop bancale…
Il l’érige avec les moyens qui lui sont donnés, et y met tout son amour, son plaisir et sa fierté.
Et le résultat est là. La cabane existe.
Certes, pas aussi réussie que l’idée première qu’il s’en faisait, mais qu’importe ! Il est heureux et peut en profiter, la cabane Est. Et par elle, un nouveau monde s’ouvre. Elle est son refuge, son repaire d’aventure, sa cachette à trésors et son temple de confidences. Grâce à elle et à toutes les joies qu’elle abritera, plus tard, il saura construire encore plus solidement, plus magnifiquement encore, car à chaque pas, l’enfant apprend. L’adulte et l’aïeul qu’il sera, également.

Mais qu’en serait-il si, jamais, il n’avait osé ?

Il n’aurait alors, pas eu à savourer tant d’après-midi à créer, jouer et inventer. Il les aurait passé à errer dans ses songes, sans la joie de vivre et d’expérimenter l’effort, la réussite et la satisfaction d’avoir accompli quelque chose qui semblait, à son Cœur, important. Il serait passé à côté de tant de joies et d’amusement, même si pour cela, il aura fallu en passer par des échardes dans les doigts et plusieurs tentatives pour qu’elle ne s’effondre pas.

En ce mois de janvier, il  sera donc temps de célébrer cette belle reconnexion à nos aspirations profondes. Posons les jalons de notre nouvelle existence, savourons pleinement les fruits savoureux que nous récolterons cette année en suivant le sillon lumineux tracé durant l’année passée.

Rassemblez vos idées, vos projets, et posez les premières pierres, donnez-leur la chance d’exister.

Ne voyez pas par le regard des autres ou de la société, soyez votre propre juge, et laissez votre Cœur décider de ce qui est bon, sain et juste pour vous-même.
Ne soyez pas votre propre frein. Apprenez à respecter votre Chemin.
Parfois, il se fait hésitant quand d’autres semblent depuis si longtemps lancés. Mais chacun a, à vivre, sa propre expérience. Alors ne soyez pas, je le répète, un frein à la vôtre.
Ouvrez votre Cœur bien grand, à l’Amour, la bienveillance et la patience, et déposez en lui les graines à germer de ce que vous souhaitez voir prospérer.
Ne cherchez pas à courir, ne cherchez pas à plaire, ne cherchez pas à convaincre, ne cherchez pas un résultat empreint de mauvaises raisons, ou devrais-je plutôt dire, d’illusions. Prenez simplement plaisir à faire et concrétiser ce qui vous semble cohérent, ce qui vous anime d’une belle et profonde vibration.

En cela, vous serez aidés tout au long de ce mois… Conseils et voix des sages vous seront soufflés de multiples façons. Soyez attentifs aux signes, aux validations du Coeur, et ressentis.
Il en est souvent ainsi, mais combien font la démarche de s’intéresser à ce qu’ils Sont ? Combien se perdent de ne point entendre leur intuition ?
Vous êtes, en ce moment, à une période significative de votre vie. Décidez simplement d’être une offrande au Plus Grand. De vous offrir entièrement, par vos gestes, vos paroles et actions, à la Vie elle-même. Sans retenue, sans mensonges, ni excuses. Décidez simplement de vivre avec Cohérence.
Et pour cela, il sera important d’apprendre à vous recentrer. Vous recentrer vraiment.
Elle est ici, la clé, dans ce Cœur vibrant que vous rejoignez parfois, dans le silence et la paix. Cessez de vous en éloigner, et apprenez à le consulter, à en faire émerger les enseignements, les conseils et idées qui vous permettront de mieux avancer. D’enfin concrétiser ce qu’en 2017 vous aviez esquissé.

Ce mois de janvier vous invite donc à célébrer cette transition. À ressentir et entretenir cette flamme renaissante, et à la porter bien haut. Nourrissez-vous de sa chaleur et de sa Connaissance. Nourrissez cette Gratitude que vous ressentez, cet enthousiasme dévastateur, et ne le laissez pas retomber… Apprenez simplement à vous recentrer. Quand la nuit, en vous, semble tomber, rappelez-vous qu’il suffit de se recentrer, de profondément respirer, prendre recul, et de savoir que l’aube, toujours, réapparait…

Marie Ribeill
http://www.marie-ribeill.com/

Retrouvez les chroniques de Marie Ribeill sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *