Jouer la mélodie de son âme

femme musique

par Caroline Faget

Croyez-vous que votre naissance soit le fruit du hasard ? Pensez-vous que ce soit une pure coïncidence que parmi les millions de spermatozoïdes se pressant pour féconder l’ovule, il n’en soit resté qu’un seul, et qu’il ait donné vie à la personne que vous êtes aujourd’hui ?

Vous êtes le fruit de la Création Divine

Il n’existe personne qui soit exactement comme vous sur terre. Vous êtes né pour apporter votre singularité dans la mosaïque de la Vie. Vous êtes comme une couleur sur la palette de la Vie. Honorez-vous votre singularité ? Colorez-vous l’existence par votre propre nuance ? Ou vivez-vous dans l’ombre de vous-même sans éclat ? Avez-vous l’impression d’être terni, fade ou carrément éteint ?

Avez-vous oublié qui vous êtes VRAIMENT ? Vous avez été créé afin de faire cette expérience unique qu’est la vie sur terre. Avec des moments difficiles, des moments joyeux, la vie, la mort, les cycles des saisons…

Dans un orchestre, chaque musicien joue sa partition pour que l’harmonie soit parfaite. Mais imaginez que plusieurs d’entre eux décident de s’écarter de l’œuvre du compositeur pour jouer n’importe quoi. Quel résultat cela aurait-il sur l’ensemble de l’orchestre et sur vos oreilles ? Vous quitteriez certainement la salle de concert au plus vite!

Eh bien voilà ce qu’il se passe lorsque nous ne jouons pas la mélodie de notre âme.

Lorsque nous nous éloignons de notre véritable nature qui est l’harmonie, nous jouons faux et cela s’entend dans tout l’univers.

Si vous tendez votre oreille et votre cœur, vous saurez certainement les dysharmonies qui se jouent actuellement dans votre vie. Si vous êtes honnête avec vous-même vous saurez qu’il y a une partie de votre vie où la mélodie n’est pas juste.

Vous jouez faux lorsque vous ne vivez pas dans la justesse de qui vous êtes vraiment.

Et vous le ressentez, n’est-ce pas ? Bien sûr, on ne peut se mentir à soi-même. Certains s’en accommodent toute leur vie. La dysharmonie est si grande qu’ils n’ont plus la notion de l’harmonie.

« La vie est censée être harmonieuse ? Ah bon ? Franchement vous m’en apprenez une belle ! Moi qui regarde les informations tous les jours, je peux vous dire que la vie sur terre est loin d’être harmonieuse ! »

Oui effectivement vu sous cet angle…

Alors il y a ceux qui ne se posent pas la question car ils croient que la vie est ainsi et que c’est la normalité.

Et puis il y a ceux qui se demandent : « mais enfin ce qu’on voit à la télé, ce n’est quand même pas cela la vie ? N’y a t-il donc rien d’autre ? »

Ceux-là commencent à s’interroger sérieusement et à chercher ailleurs, à imaginer autre chose et pire encore à vouloir le vivre !

« Oh vous ne connaissez pas la dernière ? Le fils Dupond a quitté sa femme et son travail pour aller vivre au fin fond de la « Péruvie » !! »

« De la « Péruvie » dites-vous ?!! Mais où est-ce ? »

« Eh bien en Amérique du Sud pardi ! Il a rencontré une Péruvienne… »

« Oh ?! Comme ses parents doivent être malheureux ?! »

« Oh oui ma pauvre dame ! Ils ne comprennent pas ce qui a pu lui arriver ! Eux qui ont trimé toute leur vie et qui ont eu ce seul fils… »

Est-ce un éclat de folie ou de génie ? Tout est une question de perspective… Il arrive un moment où la mélodie que nous jouons sonne tellement faux que notre être tout entier ne peut plus le supporter au point d’en ressentir physiquement du dégoût. Alors l’action posée par la suite est si éloignée de la vie que nous avions jusqu’à présent qu’elle peut sembler incompréhensible pour les gens autour.

La vie nous invite alors à prendre des chemins que nous n’aurions jamais pu imaginer.

Dans ce grand orchestre qu’est l’Univers, nous avons tous notre partition à jouer.

Quel instrument est le plus approprié pour vous ? (Quelle forme allez-vous utiliser ?) Quelle mélodie allez-vous jouer avec tout votre cœur ? (Qu’est-ce qui vous inspire ?) Quelle est celle qui est la plus juste pour vous ?

Au plus profond de vous-même écoutez la mélodie de votre âme…

C’est celle qui vous remplit de joie, celle qui vous rend confiant et serein. C’est celle qui a toujours été là, et qui attend que vous soyez enfin prêt(e) à la jouer pour votre plus grand bonheur et celui de tout l’univers !

Caroline Faget
http://lapressegalactique.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *