Jusqu’à hier j’étais tout ce que j’ai pu…

Jusqu’à hier j’étais tout ce que j’ai pu...

Jusqu’à hier j’étais tout ce que j’ai pu, aujourd’hui je suis tout ce que je veux

Jusqu’à peu, nous étions ce que nous pouvions ou, pour le dire plus justement, tout ce que les autres nous laissaient être. Cependant, avec le temps, notre cœur s’est enflammé et notre regard est redevenu courageux. Nos peurs sont restées derrière nous car nous avons décidé qu’à partir d’aujourd’hui, nous allions être tout ce que nous voulions, sans aucune restriction, sans aucune réserve, sans aucune peur.

Y parvenir n’est pas évident, c’est le résultat d’un voyage pour lequel nous ne savons pas vraiment où acheter les billets. La réalisation personnelle ne vient pas forcément avec le nombre des années, comme le font les premières rides et les premiers cheveux blancs. Atteindre la plénitude, cette sensation de bien-être et d’équilibre interne, n’est pas quelque chose de programmé à l’avance dans notre cerveau, que nous pouvons télécharger et activer comme une application pour smartphone.

“Le bonheur est quand ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites sont en harmonie.”
-Ghandi-

Il y a quelque chose de très curieux dans cette quête personnelle que nous partageons tous. Parfois, quand nous nous baladons dans la rue, nous pouvons saisir des conversations au vol et il n’est pas rare d’entendre la même phrase répétée par des personnes totalement différentes. Il s’agit d’un leitmotiv, presque d’une invocation : « Moi, la seule chose que je désire, c’est d’être heureux(se)« .

Cette phrase est souvent prononcée avec une intonation désespérée et une véritable envie de parvenir à quelque chose qui paraît impossible. C’est comme si nous ressentions toutes,tous une sorte de dépersonnalisation, comme si nous étions enfermé(e)s dans une réalité à laquelle nous ne nous identifions pas, à laquelle nous n’appartenons pas, car elle ne nous apporte pas un bonheur véritable.

Dans la suite de cet article, nous allons vous proposer de réfléchir à ce sujet et d’initier des changements dans votre existence pour vous diriger vers une nouvelle réalité bien plus satisfaisante.

Le secret pour une vie pleine : commencer dès aujourd’hui

Durant de nombreuses années, toutes les études portant sur le bonheur étaient focalisées sur un seul objectif : nous expliquer comment être heureux-se. De fait, il est aisé de constater que tous les livres qui nous proposent de nous aider dans notre vie ne définissent le bonheur que comme un objectif à atteindre. Pourtant, le bonheur ne doit pas être un but, mais plutôt une conséquence, un sous-produit de chacune des actions que nous menons au quotidien, celles qui donnent du sens à notre vie.

Prenons un exemple simple, celui d’Alastair Humphreys, un homme que nous pourrions définir comme un « aventurier ». Cet écrivain et coach motivationnel travaille pour National Geographic. En 2012, il a lancé un défi à ses lecteurs(trices)à travers la revue. Il voulait leur enseigner à favoriser leur développement personnel, pour qu’ils,elles puissent enfin commencer à faire ce qu’ils, elles désiraient, non plus ce que les autres attendaient d’elles, d’eux.

Pour y parvenir, il leur a appris une technique appelée « les micro-aventures ». Il s’agit d’une invitation directe à trouver son équilibre intérieur en initiant une série de petits défis quotidiens. La manière d’y parvenir ne pouvait être plus simple. Voici ce qu’Alastair Humphreys a proposé à ses lecteurs(trices).

La recherche quotidienne du plaisir, de la connaissance et de la liberté

Le secret pour une vie plus pleine est de commencer aujourd’hui, nous l’avons déjà dit. Mais pour cela, nous allons avoir besoin de deux ingrédients de base : l’engagement constant et la créativité. C’est seulement ainsi que nos micro-aventures du quotidien vont nous permettre de construire de nouvelles pensées, de nouvelles émotions et un bien-être absolu.

Voici quelques exemples de ces micro-aventures :

* Changez d’itinéraire pour vous rendre à votre travail. Si vous vous y rendez habituellement en voiture, prenez le bus et profitez de ce moment pour observer votre ville et ses habitant(e)s. Si vous y allez déjà en bus, descendez à l’arrêt précédant votre arrêt habituel, puis continuez votre chemin à pied. Profitez du moment présent, de ce que vous ressentez, de ce que vous voyez et de ce qui vous entoure.
* Mangez dans un parc, sortez de votre premier cercle d’amis et rencontrez de nouvelles personnes.
* Brisez votre routine, osez vous perdre dans votre propre ville, portez votre regard sur des choses nouvelles.
* Le matin, prenez du temps pour méditer sur le lever du soleil. Réfléchissez à ce que vous voulez obtenir et mettez au clair les choses que vous ne voulez pas faire.
* Faites quelque chose de nouveau tous les jours : un nouveau sport, un nouveau livre, une nouvelle passion, une nouvelle amitié, une nouvelle coupe de cheveux, une nouvelle pensée, une nouvelle attitude…

Aujourd’hui peut-être le commencement de tout ce que vous voulez.

Mettre en pratique ces micro-aventures va permettre de générer, dans votre quotidien, des petits changements qui vont vous donner une toute nouvelle impulsion. Vous allez rapidement comprendre que le bonheur véritable fait partie de tout un processus et n’est pas ce but inatteignable qui est souvent dépeint par la presse et la littérature. Il s’agit d’abattre des murs, des barrières et des attitudes qui nous limitent pour mieux nous rencontrer, pour faire émerger notre véritable personnalité.

Ce que j’étais hier et ce que je suis aujourd’hui

Certaines personnes s’enorgueillissent de ne jamais changer, de n’avoir pas fait varier leur personnalité d’un iota. D’avoir toujours la même façon de penser, les mêmes attitudes et les mêmes valeurs. Nous devons faire très attention lorsque nous nous retrouvons face à ce type de personnalités, car l’être humain, que nous le voulions ou non, est obligé de progresser en tant que personne, de se développer, d’être plus flexible et de s’adapter à la réalité évolutive dans laquelle il vit, pour pouvoir construire un bonheur plus intègre, plus réel et plus satisfaisant.

Ne pas être la même personne qu’hier n’est pas un drame. Car malgré les coups, les déceptions et les pertes que nous subissons toutes, tous, quelque chose de nouveau peut et doit émerger. Quelque chose de beau, de lumineux et, sans aucun doute, de bien plus fort. Ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat de notre passé, car nous abritons en nous l’espoir d’un futur meilleur et le plaisir d’un présent dont nous devons profiter en étant pleinement nous-mêmes.

Nous devons comprendre que le bonheur est un processus, pas une fin en soi. Nous devons apprendre qu’aujourd’hui est toujours le meilleur moment pour prendre des décisions, pour nous affirmer et pour franchir les obstacles de nos peurs, de manière à atteindre tout ce que nous méritons réellement.

https://nospensees.fr/jusqua-hier-jetais-tout-ce-que-jai-pu-aujourdhui-je-suis-tout-ce-que-je-veux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *