La noblesse de l’âme par Peter Deunov

L’Amour est une force puissante qui, appliquée avec discernement dans vos pensées et dans vos sentiments, vous apportera, d’une façon magique, de grandes bénédictions. Je vous parle de l’Amour vivant qui descend du ciel. Exercez-vous à recevoir cet Amour. L’Esprit de Dieu commence déjà à emplir les intellects et les cœurs réceptifs d’une grande lueur, d’un feu sacré qui purifiera ce monde.

Les hommes d’aujourd’hui ressentiront ces choses, ils en seront témoins. Notre tâche est d’établir le Royaume divin sur cette terre. Nous voulons être les propagateurs de la loi divine. Tous les hommes et les femmes, nos frères et sœurs, deviendront des enfants du Royaume de Dieu. Tous ensembles, nous devons tendre vers ce but. C’est ce que nous apprend l’Enseignement du Christ : devenir des hommes prêts à vivre comme Dieu nous l’enseigne. N’attendez pas votre bonheur d’une autre source, mais comptez d’abord sur le Dieu d’Amour, ensuite sur votre âme, et enfin sur votre prochain. Pour discerner la venue du Royaume de Dieu, il faut des yeux purs, c’est-à-dire un cœur pur et également un intellect lumineux, reflet d’une âme noble. La noblesse de l’âme est due à l’effet de la présence de l’Esprit de lumière et de douceur qui émane du Dieu éternel.

Au fond de chaque âme est cachée quelque chose de sublime : la Vérité y est incluse. La « grande loi » de l’Amour divin se trouve dans votre intellect, et la « petite loi » de l’Amour du prochain dans votre cœur. Chaque désir noble, sincère, qui naît en vous, prépare votre bonheur dans l’avenir, car il attire les forces du ciel et de la terre qui vous apportent leur appui.

Préparez-vous tous ensemble, en vous purifiant, à étudier et à appliquer le nouvel Enseignement, vivez et travaillez d’après ses méthodes. Le Seigneur a dit : « Ne mettez pas le vin nouveau dans de vieilles outres car elles se rompraient. Mais il faut le mettre dans des outres neuves. » Apprenez donc à vous renouveler intérieurement, dans votre âme et à vous rajeunir.

Le nouvel Enseignement est indispensable pour toutes les classes sociales, pour les jeunes et pour les aînés. Je prêche des choses qui sont conformes à la grande Loi universelle divine. Je puise mes principes dans un grand livre : la Nature, dont chaque pierre, chaque feuille, chaque fleur, chaque forme, est l’alphabet et le langage par lequel elle nous parle. Je traduis toujours le sens intérieur de ce grand livre. Nous avons besoin d’une science positive, expérimentée, qui nous apprenne à transformer les souffrances en joies, les infirmités en vertus, à faire disparaître les maladies et les prisons et à harmoniser la vie sur la terre.

Vous direz : « Cela est-il possible ? » Oui, c’est possible ! « Mais quand ? » Dès que les chrétiens décideront de vivre dans la vérité et de tout faire avec amour pour le Seigneur ! Gardez simplement l’amour dans vos âmes. Purifiez-vous de tout mensonge et de toute obscurité, car rien ne peut empêcher celui qui ment au nom de l’Amour de tomber dans les ténèbres. L’élève du nouvel Enseignement poursuit le noble but d’apprendre à servir l’humanité avec force, savoir et amour. Ne cherchez pas à contraindre le monde ou à vous mettre en évidence. Vous n’accompliriez pas la loi de l’amour, de la liberté, et l’Esprit ne serait pas avec vous. Car l’Enseignement du Christ veut que la liberté pour tous soit respectée, pour vous comme pour votre prochain. Ne vendez donc votre liberté à aucun prix et n’en privez personne. Si vous servez la vie avec amour et pureté, votre propre existence s’améliorera, votre caractère changera, et votre entourage deviendra plus harmonieux.

Aimez la lumière et le savoir, afin que la Sagesse suprême pénètre dans votre intellect. Alors, ce que Dieu vous demande, vous l’accomplirez avec joie et tout sera pour le mieux. Amour, Sagesse, Vérité sont trois grands mondes qui contiennent toutes les possibilités de l’éternité. Seule la loi de l’Amour nous permet de vivre dans le contentement, dans la liberté et avec sagesse dans toutes les circonstances.

La Vérité libère l’homme et donne une juste direction à sa vie. Il n’y a pas d’autre chemin de perfectionnement. C’est par lui que sont passées toutes les âmes nobles et élevées, tous les grands êtres, tous les anges ; et c’est par lui que passeront ceux qui viendront après nous. Le Christ l’appelle : « Le chemin étroit. » Il est étroit, mais sublime !

http://herosdelaterre.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *