La place des nouveaux enfants

La place des nouveaux enfants

Le message des nouveaux enfants, leur énergie claire comme du cristal, ne peut atterrir que sur un terrain fertile quand nous les aidons à établir une connexion aimante avec la terre. Par rapport à ce processus, vous passez vous-mêmes par une transformation cruciale, dont le corps émotionnel est la clé. Vous êtes tous dans ce processus qui consiste à prendre vos émotions intimes sous votre responsabilité et de les libérer progressivement à la lumière de votre conscience angélique. Votre être angélique a de la compassion envers la frayeur et les humeurs sombres que vous connaissez sur la terre. C’est inhérent à l’essence du Christ de descendre au point le plus bas, là où les ténèbres semblent les plus denses et d’y faire connaître la présence de la lumière.

Ce n’est pas un exploit de répandre la lumière dans une sphère cosmique d’amour et de sécurité. Le vrai pouvoir de l’énergie du Christ est de percer à travers les cellules les plus sombres, d’apporter l’amour là où abonde le désespoir. Sur la terre, une si belle planète, si riche et pourtant si éloignée de l’unité et de l’amour, l’énergie du Christ prépare un ensemencement et de nouvelles perspectives. Vous êtes tous des germes de cette semence et les pionniers d’une ère nouvelle. Même si votre chemin semble difficile et pénible, vous avez tous beaucoup accompli et, par vos changements intérieurs, vous avez aidé à ouvrir la porte par laquelle cette nouvelle vague d’énergie se déverse actuellement sur la terre.

Même maintenant, cela ne va pas être facile. Même maintenant, beaucoup d’obscurité remonte à la surface : abus de pouvoir, peur, énergie ancienne. Je vous demande donc de garder foi en votre mission : mettre la lumière de votre énergie de Christ sur votre obscurité intérieure. Les enfants de l’ère nouvelle vous en seront reconnaissants. Ils ont besoin de vous mais ils vous donnent aussi quelque chose en retour. Ils portent du bonheur dans leur cœur, une fraîcheur délicieuse et une mémoire vivante du foyer. Ils rayonnent de joie et d’amour comme des fleurs en bourgeons, pleines de promesses. Cette énergie peut ouvrir votre cœur et vous donner un sentiment de joie et de légèreté. Vous qui parfois vous sentez vieux et usés, tendez la main à ces nouveaux-venus ! Ils ont besoin de votre soutien et de votre expérience et ils mettent de l’amour et de la fantaisie dans votre vie. C’est un processus qui concerne tout le monde, que vous soyez ou non en contact direct avec ces enfants. Cela touche tout le monde.

J’aimerais conclure par un moment de silence où je vous demande de vous connecter à la terre. La terre est une intelligence, un être qui a une âme et qui attend avec impatience l’arrivée de ces nouveaux enfants. Elle sourit en vous regardant, car vous étiez vous aussi de très beaux enfants lorsque vous êtes arrivés. Vous étiez les pionniers, les médiateurs. Ressentez la gratitude de la terre envers vous. Vous êtes si impliqués dans cet immense processus. Puis ressentez l’arrivée des nouveaux enfants, pleine d’anticipation et d’inspiration. Ils sont également ici pour vous aider. Leur vivacité et leur sagesse vous réconforteront et vous rappelleront qu’une ère nouvelle est en train de naître, que le dernier kilomètre pour rentrer à la maison semble le plus long et que les fleurs de l’amour et de la paix vont fleurir pour de vrai.

La transition vers l’ère nouvelle est une transformation longue et progressive. Les enfants qui naissent actuellement sont déjà debout dans cette ère nouvelle, plus que vous ne l’avez jamais été. Néanmoins, il y a entre eux et vous une connexion et une reconnaissance importantes. Pour clarifier ce point, je vais vous parler un peu plus des différents groupes qui arrivent actuellement sur la terre. Vous tous, qui êtes ici présents, ainsi que tous ceux qui se sentent particulièrement concernés par ces messages, vous êtes des âmes d’artisans de lumière. J’ai déjà parlé des caractéristiques de ces âmes et de leur histoire à travers les âges (cf. la série de l’Artisan de Lumière). Vous êtes de vieilles âmes et vous apportez la sagesse et l’expérience de nombreuses vies. Grâce à tout ce que vous avez traversé, vous avez développé une sensibilité d’âme qui vous rend sages et pleins de compassion, tout autant que vulnérables.

Vous avez souvent eu l’impression d’être « différents » et avez eu des difficultés à vous adapter à votre environnement social. Spécialement à des époques où l’ordre, la discipline et le refoulement des sentiments étaient normaux, cela a créé en vous une profonde souffrance et a blessé votre centre du sentiment. Mais cette sensibilité qui vous caractérise, vous pouvez la voir maintenant dans les yeux des enfants artisans de lumière qui naissent sur la terre.

C’est le premier groupe d’enfants de l’ère nouvelle que j’aimerais distinguer. Ce sont des âmes d’artisans de lumière, qui sont essentiellement les mêmes que les vôtres, sauf qu’ils arrivent sur la terre par une porte ou un voile différents. Ils sont moins chargés d’énergie ancienne que vous ne l’avez été. Vous avez eu affaire à de vieilles méthodes éducatives, pleines de bonnes intentions mais souvent étouffantes qui réprimaient l’aptitude originelle de l’enfant à s’émerveiller, ainsi que son imagination et son estime de soi. Tout cela change depuis ces dernières décennies. Il y a plus de liberté, plus d’espace pour les sentiments, plus de compréhension de l’importance des émotions, plus de respect pour la nature unique de chaque personne.

Les âmes d’artisans de lumière qui arrivent de nos jours sont donc reçues différemment, dans une énergie différente et cela leur permet d’amener plus d’énergie de leur âme et de leur lumière cosmique à travers le voile. Leur sensibilité est par conséquent clairement visible et peut aussi leur causer des déséquilibres, mais je vous parlerai de cela plus tard.

Propos de Pamela Kribbe – Les Enfants de l’Ere Nouvelle

Source : https://prendresoindenosenfantsquantiques.wordpress.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *