La véritable raison des ruptures de couple

La véritable raison des ruptures de couple

Dans l’une des scènes du film «Youth» de Paolo Sorrentino, le personnage interprété par Rachel Weisz demande avec insistance à son père (Michael Caine) pourquoi son mari préfère une autre femme.

Il essaie d’éluder la question et finit par lui dire : «car elle est bonne au lit». Cela nous montre qu’à défaut d’une bonne explication dans le cas d’une rupture, nous pouvons en inventer une qui nous protège.

Chaque couple est un monde, avec ses particularités. Des caractéristiques qui changent au fil du temps, essayant de s’adapter à une réalité changeante également.

Une réalité dans laquelle les membres du couple peuvent se jeter mutuellement sans le vouloir, de manière graduelle et sans remarquer les changements.

Un jour, ils se rendent compte que la personne avec qui ils dorment chaque nuit est devenue complètement étrangère.

Raisons de ruptures de couple

En 2014, il y a eu 100.746 divorces en Espagne. De plus, on peut ajouter à ces ruptures toutes celles des couples qui ne sont pas mariés.

C’est une réalité qui cache de nombreux sentiments et qui recouvre une grande variété de raisons.

Parfois, par peur de la réaction de l’autre, nous nous abritons derrière des phrases banales comme «Tu n’est plus toi», «Je ne suis plus amoureux» ou «Je suis tombé amoureux de quelqu’un d’autre».

Mais au fond, il existe des raisons que nous n’osons pas verbaliser. Lisez cet article et vous allez les découvrir.

L’absence de communication

Aussi bien dans les relations de couple qui viennent de commencer que dans les relations longues, il est fréquent qu’il y ait une grande peur d’exprimer ses sentiments.

Une peur qui apparaît surtout quand l’un des membres du couple commence à ressentir la peur de se sentir vulnérable.

Ainsi, il a la sensation qu’en communiquant sa douleur ou sa joie, il donne des informations à son «conjoint-rival» qui lui permettront de «gagner» toutes les disputes.

En disant la vérité, nous avons peur de blesser ou qu’on nous blesse.

En faisant silence sur ce qui nous manque, nous évitons d’entamer une guerre de reproches et de douleur.

Ainsi, nous accumulons, nous accumulons, nous accumulons… et vous savez ce qui se passe quand la cocotte-minute ne peut plus rien contenir.

Montrer de l’indifférence

Walter Riso dans son «Guide pratique pour ne pas souffrir de l’amour» affirme que l’une des meilleures manières d’en finir avec l’amour est l’indifférence.

Nous dirions même que l’indifférence est l’acide le plus corrosif qui peut exister dans n’importe quel type de relation et qu’elle envoie un message clair : je me fiche de toi. Je me fiche de ce que tu penses, de ce que tu ressens, de ce que tu fais.

De plus, l’indifférence a tendance à se mélanger avec l’orgueil. Pourquoi ? Pensez-y : que faites-vous quand quelqu’un vous montre de l’indifférence ? Vous le lui rendez.

C’est-à-dire : tu ne me parles pas, alors moi non plus. L’indifférence n’est pas seulement dangereuse en soi, mais elle nous rend plus que têtus.

Le manque de compromis

Il faut le comprendre dans le contexte social. La plupart des jeunes ont de plus en plus la sensation que la vie est très longue, qui leur reste beaucoup de temps à vivre, pour essayer, pour trouver une personne avec qui passer le reste de leur vie.

C’est pour cela que le manque de compromis au XXIème siècle est lié à la peur de passer à côté d’expériences, et de devoir rendre des comptes beaucoup trop tôt.

Chez les personnes à l’âge plus avancé, la situation est plus complexe et les peurs sont différentes.

Beaucoup de ces personnes peuvent être passées par des relations dans lesquelles elles se sont senti trahies, autour desquelles elles avaient organisé toute leur vie.

Elles craignent le compromis car quelqu’un les a trahi alors qu’elles s’investissaient.

D’autre part, il y a d’autres personnes qui commencent une nouvelle relation avec des enfants plus ou moins petits, et les décisions qu’elles doivent prendre les affecte directement.

Si elles se trompent par exemple, les enfants en pâtiront forcément.

Une tierce personne

L’amour n’est pas forcément éternel, ni fixe. L’amour change. Il n’est pas question d’aimer plus ou moins, mais avec des nuances différentes.

Ainsi, beaucoup de couples rompent car ils devaient le faire, car ils sont épuisés.

Ils ont été terriblement beaux, n’ont pas perdu une once d’énergie à se dire qu’ils étaient éternels et meurent pour se tourner vers d’autres personnes. Comprendre cela, c’est accepter notre propre nature.

Les raisons pour lesquelles l’amour se termine selon la science

Plusieurs scientifiques de l’Université de Western en Ontario (Canada) ont sélectionné 6.500 personnes (aussi bien des hommes que des femmes) pour faire une étude et découvrir les véritables raisons pour lesquelles l’amour se termine.

L’étude a consisté à faire plusieurs entretiens avec chaque personne du groupe sélectionné.

Pour finir, les chercheurs sont arrivés aux raisons pour lesquelles les couples rompent. Les voici :

Le manque de sens de l’humour

L’humour est essentiel dans n’importe quel secteur de notre vie : personnel, professionnel et bien sûr dans les couples.

Une personne qui nous fait rire et qui a le sens de l’humour nous conquit et nous rend comblé et heureux.

Apprendre à sourire et à partager avec notre conjoint peut énormément nous rapprocher alors qu’être trop sérieux ou perdre le sens de l’humour affecte négativement la relation.

Une personne qui est toujours triste ou sérieuse nous transmet de la négativité.

Le manque de confiance

Une autre des raisons de rupture est, selon l’étude, le manque de confiance.

Il peut se passer de nombreuses choses dans une relation, mais si nous découvrons que l’autre n’a pas été honnête ou nous a menti à propos de quelque chose, nous perdons la confiance.

Une fois qu’elle est perdu, la confiance en notre conjoint est très difficile à retrouver, car la méfiance s’installe et de nombreux doutes s’interposent entre les deux membres du couple.

Surmonter cette situation est un obstacle très difficile.

Le manque d’intimité

Le manque d’intimité avec son conjoint est l’une des raisons pour lesquelles les relations se terminent, car le fait de ne pas soigner ses moments d’intimité est une forme d’indifférence et l’indifférence, comme nous l’avons dit, ruine peu à peu la relation.

L’intimité signifie, entre autres les relations sexuelles. Au début des relations, le désir sexuel est souvent très fort, mais il arrive un moment où la routine s’installe et où le désir souffre.

Il souffre à cause du quotidien qui prend le dessus, à cause des inquiétudes et à cause des objectifs propres qui concurrencent la personne aimée.

Par: Sarah Boucault
http://nospensees.fr/la-veritable-raison-des-ruptures-de-couple/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *