La vie est un jeu…

La vie est un jeu…

Message des Anges, transmis par Nathalie Cariot

L’autre jour on m’a demandé : Les Anges n’ont-ils pas un message pour moi ?

Les Anges ont un message pour tous !
Un message où chacun y trouve sa réponse, quand bien même il s’adresse à tous justement. Parce la réponse est comme une clé et que nous avons tous notre propre clé, unique et irremplaçable. Nous avons tous notre décodeur, un système interne très élaboré qui nous permet de reconnaitre les signes qu’on nous envoie et de savoir qu’ils sont pour nous, avec certitude !

Ne cherchez pas midi à quatorze heure, les réponses sont des évidences, elles s’imposent d’elles même sans démonstration, elles viennent comme ça, sans prévenir, et surtout elles s’adressent au cœur. Si dans l’attente de signes, vous croyez reconnaitre des réponses qui sèment le doute en vous, qui vous disent tout et son contraire, si ces réponses ne vous parlent pas en profondeur, si elles vous amènent à gamberger au point d’installer un mal être, dites vous que votre mental a pris la main et que votre égo fait des siennes ! Les réponses des Anges, peuvent se sentir comme un immense soulagement, une sorte de : Whaou ! Mais c’est ça ! Et il n’y a rien d’autre à ajouter.

Alors,
Que dire de plus ?

Que dire de plus que tu ne saches déjà ? Quelles réponses à apporter pour guérir ton désarroi, vaincre tes peines et dissoudre tes colères,
Que dire de plus si ce n’est de regarder en toi.
Là où se trouvent toutes les réponses, là où se trouve la compréhension ultime, là où se trouve celui qui sait : Toi même !

La vie, ta vie est une immense pièce de théâtre, un jeu et rien de plus. On peut dire que c’est une réalité, certes, mais une réalité parmi toutes les autres. Une réalité qui se place dans un contexte. Imagine par exemple que tu choisis de jouer Molière ou autre chose et que ça te plait énormément…. Alors, tu fais de ton mieux, tu te prépares, tu te surpasses, tu prends des risques, tu travailles, mais ça n’est pas un travail, puisque ça te plait et que tu l’as choisi. Tu y mets tout ton cœur, tout ton talent et tes compétences, tu en apprends même de nouvelles s’il le faut, et tu le fais avec enthousiasme, puisque que ça te plait ! En plus, tu es vrai, tu rentres dans le personnage parce que tu sais qu’ainsi, tu vas pouvoir sentir et ressentir et avoir le Jeu, le Je, juste. Tu sais également que parfois ce rôle ira chercher des choses enfouies en toi, ira bouleverser des certitudes, provoquera des changements en profondeur et tu les acceptes, parce que ça te plait, parce que c’est ton choix ! Tu apprendras également à jouer avec les Nous et à placer ton Je comme il le faut, dans la douceur, la compréhension, mais aussi l’affirmation et le respect…. Et tu le feras consciemment parce que tu sais que cette œuvre là, est la tienne, en étant aussi celle des autres…. Et que ça aussi, ça te plait !
Tu aimes donc ce rôle plus que tout, alors tu mets le meilleur de toi même dedans, tu le vis en conscience, et cela te transporte. Cela te transporte tellement que tu en gravis des montagnes, des dépassements sans même le réaliser. Parce que ça te plait, que c’est ton choix et même que ça te met en joie de faire tout cela !
Et lorsque vient l’heure de la représentation, avec tes partenaires, tu te sens Un et votre Jeu, votre Je, est le rôle de votre vie. Et vous vivez ensemble ce rôle…
Et alors que vous recevez les acclamations, tu acceptes cela comme une bénédiction, une offrande au travail donné, un partage qui vient du cœur ! Tu reçois ce cadeau et tu constates enfin que cette démarche t’as nourri, du début à la fin et qu’elle t’a fait grandir, parfois même sans que tu t’en rendes compte.
Et si tu vas encore plus loin, tu réalises, que tu as fait ça, juste par plaisir, par envie, par choix…

Ta vie est une pièce de théâtre.
Elle n’est pas « sérieuse » comme on voudrait bien nous le faire croire, ni laborieuse comme on voudrait nous l’imposer. Elle n’est pas non plus stupide, injuste ou perverse, comme certains la qualifient ou l’expriment. Elle est encore moins guerrière, meurtrière, honteuse, comme certains la traduisent ! Issue de la Source, incarnée dans la matière, la Vie est Amour, Paix, Joie, Beauté, …. Elle est fluide et libre ! Et donc, dans cette pièce, qui est immense, à l’échelle de la planète, du cosmos, tu y as bien ton rôle jouer et il est unique, irremplaçable.
Cette vie terrestre a pour but essentiel, si ce n’est ultime, de vivre l’Amour, l’Amour en tout, de le placer partout, dans tous les recoins de ton Être et de ton Existence. Et pour vivre cet Amour, inconditionnel, il semble évident que des valeurs telles que l’enthousiasme, la liberté, le respect, le partage, l’entraide… sont fondamentales !

A l’image d’une comédie de Molière dans laquelle tu décides d’être acteur, tu es là, dans cette vie, pour prendre du plaisir à faire ce que tu fais. Même si tu as appris le contraire. Ceux qui te font croire que la vie n’est que contrainte, labeur destructif, négation de soi et des autres, abandon de ce que l’on aime, irrespect de sa personne… ceux qui te font croire ça, le font, parce qu’ainsi ils peuvent te contrôler ! Prends conscience qu’il est très difficile de manipuler des gens qui éprouvent de la Joie et se sentent Libre au quotidien. Ceux qui sont facilement manipulables, se sentent prisonniers, ils ont peur, ils n’ont pas confiance en eux, ils vivent dans la contrainte permanente, imposées par des choix qui ne leur plaisent pas… Ils sont convaincus d’avoir les pieds et mains liés, et qu’ils sont incapables de modifier leur réalité. Ils ont abandonné leur liberté depuis longtemps et sans s’en rendre compte, ils ont fini par vivre comme des esclaves….
Tout ça parce qu’ils ne se sont pas posés les bonnes questions et une en particulier : Qu’est ce qui me plait ? Qu’est ce que j’aime faire ? Au lieu de cela, ils ont validé les choix des autres et de la société comme étant les leurs. Ils ne se sont pas respectés, parce qu’ils avaient peur d’Être. Peur de vivre leur vie, peur de lâcher ces schémas dogmatiques, qui bien qu’irrespectueux de leur Soi profond, les sécurisent !

Alors me dis tu : Oui ! Mais aujourd’hui, qu’est ce que je fais ? Alors que rien ne me plait justement dans ma vie !
Et moi je te réponds : Apprends, apprends tout d’abord à mettre la Joie partout, parce que la Joie est intérieure, elle dépend seulement de toi et non des autres. Apprends à mettre la Joie y compris dans ce que tu n’aimes pas, ton travail par exemple. Apprends à mettre de la légèreté là où existe la lourdeur, du détachement là où tu te sens prisonnier. Parce que ta vie est un jeu, et que ce que tu vis actuellement n’est pas ce que tu es en réalité, sauf si tu le crois ! Tu es plus que ce jeu et il ne tiens qu’à toi d’élargir ta vision pour en prendre conscience et de décider quel jeu tu veux jouer vraiment !
À cette Joie, ajoute l’Amour. Mets l’Amour partout, surtout là où il n’y en a pas !
Tu constateras petit à petit, que cette Joie que tu installes, que cet Amour que tu pratiques, en tout premier dans des situations qui te semblaient contre toi, finiront par changer la donne. D’une part parce que en te plaçant dans un état joyeux et aimant tu te sentiras bien mieux et qu’ensuite à force de pratiquer cela tu t’attireras des situations ou la Joie et l’Amour seront tout le temps présents. Parce que pour attirer les choses, il faut les pratiquer !
Ensuite, rappelle toi cette notion fondamentale dont tout homme est censé disposer à sa naissance : La Liberté ! Tu es libre ! Libre dans tes choix et tes actes. Libre de jouer le rôle que tu décides. Libre d’être ce que tu veux, et personne ne peut t’enlever cela. Dès lors que tu subis un manque de liberté, demande toi quelle attitude en toi amène cette situation.
Bien souvent tu n’oses pas ta liberté, par peur, parce qu’elle t’oblige à sortir de ta zone de confort.

Vivre Libre c’est être comme l’oiseau, qui ouvre ses ailes confiant et se laisse porter par les vents. En route il sait qu’il trouvera tout ce dont il a besoin, le gite et le couvert !
Cet oiseau là connait la loi de l’Amour et il l’expérimente dans tous ces instants de Vie…

Alors me dis tu : Toutes mes souffrances finiront-elle par disparaitre ?
Et moi je te réponds : Qui peux savoir cela à part toi même ? Puisque c’est bien toi qui décide.
Ce que je sais, c’est qu’en t’incarnant tu as choisi d’expérimenter des situations, de dépasser des obstacles, pour grandir et aimer encore plus. Ce que je peux ajouter c’est que vous êtes très nombreux à penser que le dépassement de ces obstacles se fait forcément dans la douleur….
C’est une croyance et les croyances peuvent être changées.

Aujourd’hui, il vous appartient de mettre de la Joie, de l’Amour, de la Légèreté, de la Liberté dans vos Vies, parce que c’est un Jeu !
Un jeu magique et merveilleux, une expérimentation parmi tant d’autres !
Et chacun, chaque Être, a le droit, et c’est un droit fondamental, inaliénable, de jouer le jeu à son idée. La seule règle qui s’impose, d’elle même, est la règle de l’Amour. Et c’est une règle qui comporte un nombre infini de déclinaisons…

Nathalie Cariot – Message des Anges le 9 Novembre 2016

Source : ecristavie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *