L’Abricot – aliment détox

fuits ete

Belle peau, joli teint,

Antidiarrhéique à l’état frais, il devient laxatif à l’état sec ! Un abricot « vrai » (bio) est une mine de vitamine très bénéfiques pour la peau. Tant que l’abricot n’est pas totalement mature, sa peau est duveteuse : un bon « truc » à connaître pour éviter d’acheter des abricots trop fermes, qui ne mûriront plus une fois chez vous et se révèleront, de plus, agressifs pour l’estomac.

Il renferme de la provitamine A (carotène), des vitamines B1, B2, B3, C, de nombreux minéraux (magnésium, phosphore, calcium, fer, zinc, cuivre, manganèse, potassium, sodium, soufre, fluor, cobalt, chrome…).

Jus : les abricots passent très bien au mixeur… mais le jus s’abime à la vitesse grand V. Dépêchez-vous !

Cuisson : Curieusement, l’abricot cuit devient moins « sucré » parce que plus « acide » bien que ces sensations soient subjectives. Si vous aimez les saveurs acidulées, vous pouvez tenter la compote d’abricot (sans sucre, évidemment). Pas de confiture en détox !

Abricots secs bio : Les abricots secs sont recommandés en cas de constipation. Mais ils contiennent souvent un additif appelé anhydride sulfureux. Les personnes allergiques (notamment asthmatiques) devraient opter pour des fruits secs bio qui n’en contiennent pas. On reconnaît facilement les abricots secs traités : ils sont orange vif, tandis qu’au naturel, ils prennent une teinte marron.

Extrait du livre Mes petites recettes magiques Détox – Anne Dufour, Catherine Dupin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *