L’ananas, la machine à enzymes digestives

furit exotique

On a longtemps prétendu qu’il faisait maigrir, d’où le fameux « régime ananas ». En fait, la bromélaïne – l’enzyme « magique » qui ferait fondre – aide à digérer les protéines. Au point que les ouvriers qui travaillent dans les plantations doivent porter des gants, sinon la peau de leurs mains serait littéralement « digérée » !

Pour les consommateurs, aucun risque : c’est essentiellement dans la tige que se concentre ce composé. Cela dit, il en reste quand même dans la chair, et l’ananas frais reste ainsi un bon activateur de digestion des viandes et autres aliments riches en protéines.
En revanche, dès qu’il chauffe, qu’il passe au four, ou qu’il subit les transformations nécessaires à sa mise en boîte (conserve, ananas au sirop…), ça ne marche plus : c’est donc ananas frais ou rien !

Il renferme aussi d’autres enzymes appelées desmolase, invertase, pectase et péroxydase, toutes utiles pour mieux digérer, ce qui en fait un fruit de choix en cas de troubles digestifs ou pancréatiques. Cette fine équipe enzymatique dissout les agglomérations d’aliments qui stagnent dans l’estomac (on les appelle « bézoards ») et sont responsables d’inconfort digestif. En revanche, ne le choisissez pas pour une détox radicale si vous avez l’estomac fragile, car ses fibres ne sont pas forcément bien tolérées, surtout celles très dures près du cœur.

Il est enfin recommandé en cas de mauvaises circulation et de faiblesse immunitaire.

Jus : Passez les tranches d’ananas épluchées à la centrifugeuse. C’est délicieux ! Attention, un jus d’ananas se consomme immédiatement après préparation, sinon il fermente et devient vite imbuvable.

Cuisson : Pour cuire l’ananas au four, il suffit de le peler, le couper en tranches et le placer à four chaud pendant une bonne demi-heure. Vous pouvez l’arroser régulièrement, soit avec de l’eau, soit avec un jus épicé pour lui donner du goût.
Mais rappelez-vous, adieu bromélaine et autres enzymes.

Extrait du livre Mes petites recettes magiques Détox – Anne Dufour, Catherine Dupin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *