Le bonheur, c’est de savoir apprécier les choses simples de la vie

c'est tout simple

Les choses simples de la vie sont comme des étoiles qui brillent lors des nuits claires et dégagées ; elles sont toujours là, nous entourent, nous offrent leur magie subtile ; cependant, on ne s’arrête pas tous les jours pour les regarder, et on a parfois tendance à oublier qu’elles existent.

Il n’y a que quand elles nous manquent ou que l’on se trouve dans une plus ou moins mauvaise passe qu’on apprécie tout à coup ce qui constitue notre cœur et toutes ces cordes internes qui font la musique de notre existence et qui lui donnent un sens.

Les choses simples, aimables et discrètes forment jour après jour la lisière de notre vie, cet endroit où on peut s’allonger dans nos jours de tourmente et où toutes nos joies ont du sens.

Il y a ceux qui ont pour habitude de dire que plus notre façon de vivre est simple, moins on a d’inquiétudes et moins on commet d’erreurs. Or, chacun est libre de se compliquer la vie autant qu’il le veut, on a tous le droit de prendre des risques, d’avoir des rêves et un cercle social aussi large et varié qu’on le veut.

Ce qui compte vraiment, ce n’est pas de mener une vie simple, mais d’avoir des pensées simples et d’être en mesure de déterminer ce qui est important pour nous, ce qui rend vraiment notre cœur heureux, et ce qui nous caractérise. A partir de là, nous sommes tous libres de fonder nos propres micro-univers. Nous vous invitons à réfléchir sur ce sujet.

Les choses simples sont les plus grandes choses de la vie

Très récemment, Google a publié le classement des recherches les plus effectuées par les internautes ; parmi elles, on peut trouver la question suivante : «comment être heureux ?»

Être heureux, c’est fermer les yeux et ne rien vouloir de plus, et pour cela, il ne faut pas mesurer le bonheur à l’argent que l’on a ou non, mais à ces choses simples auxquelles on ne renoncerait pas, même contre tout l’or du monde.

Nous pensons tous au moins à une chose à laquelle on ne renoncerait jamais, même en l’échange de la plus incroyable des richesses : la vie de nos enfants, de notre compagnon/compagne, de nos frères et sœurs…voire même de nos animaux de compagnie, car ce qu’ils nous donnent et ce qu’on leur offre, c’est un échange affectif qui n’a pas de prix.

Or, parfois, la vie ne nous facilite pas la tâche ; par exemple, parfois, vous avez beau savoir que ce sont vos enfants qui comptent le plus pour vous, vous n’avez pas d’autre choix que de travailler toute la journée, ce qui vous empêche alors de passer autant de temps que vous voudriez auprès d’eux.

Vous aimeriez, sans doute, que tout soit plus facile, c’est pourquoi parfois vous vous sentez comme perdu face à tant de pression et d’obligations qui jour après jour vous éloignent de ce qui est vrai, essentiel. C’est pourquoi il serait intéressant de prendre le temps de réfléchir à ces différents aspects.

Vivre pleinement et consciemment

Vivre pleinement et consciemment, c’est savoir comprendre à quelle période de votre vie vous vous trouvez, c’est vivre le moment présent, ici et maintenant.

* On doit tenir compte de ce que nous dit notre coeur et de nos besoins. Il se peut, par exemple, que travailler plus vous donne l’opportunité d’avoir plus de choses, mais vous êtes conscient que malgré tout, vous préférez passer ce temps auprès de votre famille.
* Vivre pleinement, c’est aussi comprendre que chaque effort en vaut la peine, car chaque chose que vous faites vous rend heureux et offre du bonheur aux vôtres.
* S’il n’y a pas de réciprocité, il n’y a pas de plénitude. Regardez votre vie comme si elle était un cycle : si vous n’êtes pas en harmonie avec vous-même et ce qui vous entoure, alors il vous sera difficile d’être heureux.

Apprécier les plaisirs simples, c’est un mode de vie

Tout le monde ne sait pas profiter des plaisirs simples de la vie ; certains sont incapables de les voir quand d’autres ne savent pas les apprécier, ou penchent plutôt pour les choses matérielles ou la satisfaction immédiate, celle qui ne perdure pas…

Respirez, aimez, soyez heureux, profitez des choses simples de la vie… C’est la seule chose urgente, le reste, même si vous n’y croyez pas, est secondaire.

Apprécier les plaisirs simples, c’est un mode de vie que beaucoup cultivent car ils disposent déjà d’une paix intérieure adéquate et sans artifices. Après un long parcours, les plaisirs simples nous mènent à découvrir des petits plaisirs dont on avait alors jamais pris conscience :

* Le plaisir des belles amitiés.
* Le plaisir d’un bonjour et d’une caresse inattendue.
* Le plaisir du rire contagieux d’un enfant.
* Le plaisir de ce vent enivrant après une tourmente.
* Le plaisir d’un soleil qui se noie dans l’océan dans un silence absolu.
* Le plaisir de se lever un dimanche sans aucune inquiétude…

N’ayez aucun doute à opter pour cette simplicité d’esprit et d’émotions dans votre quotidien, car quand on trouve finalement ce bonheur interne, il dure alors pour toujours, car il se connecte à notre vrai être.

http://nospensees.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *