Le bonheur conjugal

ames soeurs

« Le bonheur conjugal ne vient pas tout seul.

Il faut le créer.

Dans l’art d’être heureux en ménage, ce qui compte ce sont les petites choses.

Ne jamais se croire trop vieux pour se tenir la main. Ne pas oublier de dire, je t’aime, au moins une fois par jour.

Ne jamais s’endormir fâché.

Former un cercle d’amour qui englobe toute la famille.

N’admettre à aucun moment que l’amour est acquis une fois pour toutes : le cultiver en continuant à faire sa cour tout au long des années.

Pratiquer toujours le dévouement réciproque : non par devoir ni esprit de sacrifice, mais par plaisir.

Manifester sa gratitude par mille attentions.

Ne pas demander à son mari d’être un saint ni à sa femme d’être un ange.

Ne pas attendre de son conjoint la perfection mais cultiver la souplesse, la patience, la compréhension et le sens de l’humour.

Être capable de pardonner et d’oublier.

Se créer réciproquement une atmosphère d’épanouissement.

Faire une place de choix de l’esprit.

Rechercher en commun le bien et le beau.

Se rappeler qu’il ne s’agit pas seulement de tomber sur le bon numéro mais aussi et surtout, d’être le bon numéro.»

Auteur inconnu.

***************

© 2014, Le Jardin de Joeliah. Merci de citer la source : lejardindejoeliah.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *