Le corps humain est appelé à s’illuminer à partir de son Intérieur

rayonner

Dorian, transmis par Aurélia Ledoux

Ce processus est engendré par le rayonnement graduel de notre âme,

Notre corps physique est la demeure de notre âme, un endroit sacré.

Depuis peu, une énergie puissante se déverse chaque jour sur la Terre.

Cette énergie, issue du Soleil, mais aussi des hautes sphères est là afin de permettre à notre corps de reprendre possession des outils qui avaient été occultés à sa conscience.

Clairvoyance, clairaudience, télépathie, vont devenir de plus en plus à la portée des êtres humains.

Il se trouve que de tels outils étaient employés autrefois, vraisemblablement du temps de la légendaire Atlantide. Les Égyptiens ont aussi eu accès à ces savoirs, qui étaient l’apanage du clergé et de la noblesse.

Il importe présentement que l’être humain se reconnecte à sa nature divine, accueille cette flamme de perfection enfouie au plus profond de lui-même.

Cette flamme merveilleuse est là pour l’aider à transcender la part sombre de son être, se sublimer dans l’Amour.

L’amour sert en effet à transmuter le feu sombre de l’être en lumière, ainsi, il n’est jamais vain d’aimer.

Le fait d’aimer une personne ou une activité, fait vibrer l’âme au plus haut niveau et magnifie l’instant présent. L’être alors, se reconnecte à ce qui est de plus sacré en lui-même. Il se relie à la Source, que certains appellent Dieu.

Ces termes sont équivalents, il s’agit de l’étincelle originelle qui a crée la vie, les mondes et les univers. Cette vie a été engendrée avec la capacité en elle-même de se perfectionner.

D’où l’évolution des espèces.

Cela dit, certaines espèces, n’ont pas ou peu évolué, comme le cœlacanthe et l’okapi, qui sont restés pratiquement identiques depuis des millions d’années.

L’homme est arrivé, de même au point de non retour de son évolution. Il est appelé à entrer instamment dans la cinquième dimension, dans laquelle son corps prendra des propriétés énergétiques.

Le minéral constitue la base de toute vie, ensuite vient le premier niveau avec les bactéries, puis les espèces végétales forment le second niveau. Les animaux constituent à leur tour le troisième niveau ou dimension.

L’être humain, forme de vie consciente d’elle-même, formerait le quatrième niveau.

Il est possible que certaines espèces animales, comme les dauphins et les baleines, capables d’empathie et d’un degré élaboré de capacité de communication, soient autant, sinon plus élevées que certains hommes dans leur évolution.

Mais ce n’est pas une course contre la montre, chacun doit évoluer de manière librement consentie, peu importe le temps que cela prendra. Il n’est point souhaitable de vouloir sauter les étapes.

Quel bonheur de songer que les êtres humains sont placés sur le rebord d’un grand seuil.

Le corps humain, rebut de la société matérialiste, contient de véritables trésors d’évolution spirituelle. Il est connecté en permanence au Grand Tout, relié à tout ce qui vit.

Vouloir transformer son corps de manière artificielle pour le rendre plus beau, en lui ajoutant des accessoires ou implants de toute sorte, sert essentiellement les intérêts mercantiles de ceux qui cherchent à nous priver de ce lien avec le souffle originel de notre monde.

De plus, le fait de lui ajouter des attributs matériels, le prive d’une partie de son rayonnement vital et le retient sur le plan densifié.

Un corps privé volontairement de tous ses attributs est un corps diminué.

Je suis consternée de découvrir que certains américains, acceptent de se faire poser des implants électroniques, censés accomplir monts et merveilles. De tels dispositifs « boosteraient » leurs capacités cérébrales.

Les expériences cruelles effectuées sur des singes et permettant de les connecter à des ordinateurs, démontrent à quel point les chercheurs sont déterminés dans la création de bio-cyborgs, à grands coups de nanotechnologies douteuses dont on ne connaît pas l’innocuité.

Et que dire de ces sportifs qui seraient amenés dans un futur proche à utiliser des membres artificiels pour courir plus vite ?

A ce rythme là, les industriels véreux semblent déterminés à nous créer de nouveaux besoins de consommateurs, enchaînés pieds et poings liés à des technologies dangereuses, dont nous serons forcément dépendants.

Il convient de faire attention, de savoir ce que nous voulons vraiment, car Dark Vador n’est plus très loin, ni les borgs non plus d’ailleurs !

Le cinéma ne manque pas de nous montrer des personnages reliés à des ordinateurs au moyen d’implants. Cette technologie en apparence séduisante, comme dans Elysium, ou dans Matrix, est quelque chose qui risque d’échapper rapidement à notre contrôle. Ceux qui se présentent comme en apparence soucieux de nous fournir du bien-être à grand coups de médicaments et de drogues déguisées, seraient incapables d’employer ces sinistres poisons pour eux-mêmes !

Le fait de vouloir à tout prix devenir des super-héros, nous empêche de voir clairement les merveilles que notre être contient. La force de l’être humain est sa capacité à se suffire à lui-même.

Notre corps n’a pas besoin d’être relié à une prise de courant le soir pour se recharger. Il n’a pas non plus besoin de l’aide d’un terminal d’ordinateurs pour réussir à réorganiser ses pensées durant le sommeil.

Ces processus se déroulent d’eux-mêmes, ils se font simplement. De même, les êtres humains arrivent à se relier les uns aux autres par le regard, par l’amour ou la prière.

Ils sont capables de compassion en visualisant certaines images, sur des faits qui se déroulent au bout du monde. Et pourtant, aucun lien visible ne part d’eux-mêmes ! C’est un véritable miracle de la Nature !

C’est donc que ces échanges se font naturellement et sont invisibles. Ce sont les caractéristiques les plus précieuses de l’être humain. Sa capacité à aimer le porte au sommet.

Le chant, la musique sont une force universelle, qui amène à la communion de tous les cœurs.

Si nous voulons être forts, nous devons être reliés. Nous devons en permanence projeter devant nous nos aspirations les plus fortes.

C’est ainsi que le monde de demain surgira devant nos yeux émerveillés.

Voici la parole de Dorian qui sait très bien de quoi il en retourne.

Très bientôt, l’homme aura accès à ces technologies qui lui permettront pleinement de comprendre le fonctionnement du cerveau. Il sera relié en pensée à des machines de contrôle, pour guider un transport par exemple. Mais cela se fera au moyen de technologies simples et non dangereuses pour la santé, comme de simples bracelets. Nous utilisons déjà des consoles capables de lire les signaux de la pensée dans une certaine mesure.

De tels dispositifs ont été élaborés en vue du plus grand bien. Ils ne servent en aucun cas à perpétrer des actions de contrôle des populations, ainsi qu’il plairait à vos gouvernants.

Bien des fois, ils ont tenté d’obtenir ces technologies par la ruse, mais à chaque fois, nous avons refusé.

Tant que l’humanité n’était pas prête, tout cela devait rester caché.

A présent, vous avez beaucoup progressé, chacun de vous. Votre plus grand effort doit être de vaincre votre égocentrisme latent. Cette partie de vous même qui fuit l’ouverture vers le désintéressement, et se réfugie dans son cocon, par crainte, pour sa sécurité, mais aussi face au nouveau.

Ne craignez pas le nouveau, accueillez-le joyeusement !

Tout ce qui parle à votre cœur d’heureuse manière doit faire renaître en vous ce sentiment, que tout est lié, que c’est une grande histoire et qu’elle touche à sa fin maintenant.

Soyez très attentif à ce qui entre dans votre cœur, c’est à cet endroit que se tient le centre de la vérité.

Vous en êtes les acteurs de plus en plus conscients et vous savez que chacune de vos actions, même la plus insignifiante a un énorme impact sur ce que sera votre lendemain.

Vivez chaque jour à la fois, concentrez vous, appliquez votre attention à déceler le fil subtil qui relie les événements les uns aux autres, alors vous trouverez le chemin. Celui de votre cœur et de nous-mêmes, de vos guides.

Chaque être humain est suivi au quotidien par ses guides. De tels êtres sont là pour l’aider au moyen de l’intuition, en soufflant à son esprit ce qui lui est le plus approprié de faire à tel instant.

Nous sommes bien joyeux car de plus en plus d’entre vous parviennent à prendre conscience de cette brillante connexion et parlent consciemment à leur guide.

Nous sommes très heureux lorsque cela se produit.

Vous traverserez encore des périodes de doutes, et cela est normal, mais il y en aura de moins en moins.

Un très grand pas vient d’être effectué.

Vous êtes au tournant de votre histoire et nous de la nôtre.

Bientôt, nos deux histoires vont fusionner et nous pourrons nous manifester.

Pour que cela arrive au plus vite, il faut que la plus grande partie de votre peuple accepte notre venue.

Nous sommes des présences amies, et la barrière entre nos deux mondes vient juste de céder.

Cela a été rendu possible parce que de plus en plus d’entre vous croient à notre existence.

Cela est heureux !!!

Nous vous aimons et vous soutiendrons au cours des mois qui s’annoncent,

Dorian, reçu par Aurélia,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre blog http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *