Le défi de l’heure : accepter de perdre ses repères sans se sentir perdu !

Le défi de l’heure : accepter de perdre ses repères sans se sentir perdu !

Avez-vous remarqué que plus rien ne semble fonctionner comme avant ? Tout ce qui semblait facile, aisé, fluide, devient un vrai casse-tête ? Plus moyen de prévoir à long terme, toutes nos décisions sont remises en question, même les outils qui nous permettaient de nous recentrer auparavant ne semblent plus être aussi efficaces…

L’énergie change. Elle devient globale et recherche sans cesse l’unification de toutes les dimensions présentes à l’intérieur de soi, de gré comme de force! Comme ce n’est plus notre « mental » qui mène, il n’est plus possible d’obtenir des résultats basés seulement sur notre volonté ou nos actions.

Nous ne pouvons plus nous permettre de « penser » comme avant, car nos vibrations ont évoluées et exigent désormais que nous considérions toutes nos autres formes « d’intelligence » intérieures : celles du corps, du cœur et de l’esprit.

Et si nous avions consciemment choisi, en nous connectant à notre Essence Divine, de passer du « savoir-faire » au « savoir ÊTRE » ? Que nos nouvelles fréquences vibratoires nécessitent désormais que notre puissance co-créatrice, logée dans notre ventre (kundalini) soit constamment mise à contribution ?

Cela impliquerait de ne plus chercher des réponses ou des solutions à partir de nos connaissances ou de ce que nous avons vécu antérieurement, mais plutôt d’oser relever le défi de créer un monde totalement différent, en nous comme autour de nous…

Comme nous sommes de plus en plus connectés au Cosmos, cet océan d’Amour infini, il importe de nous laisser porter par le courant, de visualiser le meilleur au plus profond de nous-même, afin de laisser grandir la vague au fond de nos entrailles… pour ensuite lui permettre de déferler dans tout notre Être. Si elle vibre à la fois dans notre ventre, notre cœur, notre thymus ET notre cerveau, là, il y a de fortes chances qu’elle puisse rayonner à l’extérieur ET matérialiser le meilleur dans notre vie.

Le mouvement de co-création, ultimement, part du bas du corps vers le haut… et non l’inverse. L’explication est très simple : avant nous avions tendance à nous « brancher » à l’énergie par notre chakra couronne, pour ensuite la faire descendre dans tout notre corps. Comme nous avions parfois tendance à nous disperser ou à « trop » donner autour de nous, nous avons dû apprendre à faire circuler la lumière dans tout notre Être, voire même à faire des réserves, à emmagasiner l’énergie jusque dans nos racines, connectées au cœur de Gaïa. À devenir, fondamentalement, des « véhicules » de Lumière…

Cette énergie lumineuse ne peut donc plus résider exclusivement dans notre cerveau. Nos pensées ne peuvent plus être émises seulement sur le plan rationnel, mais se doivent d’être totalement unifiées, en ayant soin de considérer l’ensemble de nos besoins multidimensionnels et d’englober toutes les parties visibles et invisibles qui nous entourent…

Pas toujours facile, quand on a l’habitude de tout anticiper, gérer et contrôler à partir du mental! Écouter son corps, accueillir ses émotions, ressentir ses intuitions au plus profond de nous-même, laisser aller le passé : tels sont les défis auxquels nous sommes confrontés depuis le début de l’année… Toutefois, c’est pour mieux construire notre nouvelle réalité pluridimensionnelle, en cohésion avec tous les mondes invisibles qui se révèlent à nous ET en communion avec nos frères et sœurs de Lumière, présents de par l’Univers tout entier.

Ainsi, lorsque vous ressentez un blocage dans votre corps ou dans votre vie, que plus rien de va comme vous le souhaitez, se pourrait-il que ce soit tout simplement parce que vous êtes confiné dans une vision 3D qui limite la circulation d’énergie en vous ? Et si vous tentiez d’observer ce qui se passe à travers les yeux de votre Esprit Divin ?

Vous savez que, dans l’absolu, tout est juste et parfait. S’il y a quoi que ce soit qui cloche, ce n’est pas parce que VOUS allez mal ou que tout s’écroule autour de vous, mais tout simplement parce que l’Énergie ne circule plus dans la globalité de votre Être, sur TOUS les plans.

Dans ce cas, peut-être avez-vous besoin d’une pause, d’un peu de recul, d’un temps d’arrêt pour plonger dans les profondeurs de votre conscience afin de reconnecter avec l’Énergie Universelle ? Laissez une immense vague de Lumière stellaire déferler en vous et illuminer les moindres recoins de votre corps, pour ensuite vous insuffler la meilleure voie à suivre pour votre évolution sur tous les plans.

Permettez-nous d’imaginer votre réalité non plus à partir de ce que vous connaissez ou que vous croyez « possible », mais en vous laissant inspirer par les élans de votre Être Multidimensionnel, qui contemple votre existence sur tous les plans à la fois…

Ainsi, ce qui vous paraît une limite ou un problème actuellement dans votre vie, n’est peut-être qu’une étape vers quelques chose d’extraordinaire… où votre rationnel n’a plus aucune prise ?

Pour vous y aider, vous pouvez juste vous répéter : « Je ne suis pas ‘perdu’, j’ai juste perdu mes repères… dans le but de me permettre d’en créer de nouveaux ! »

Acceptez de faire sauter les barrières de votre mental en accueillant le chaos comme les prémices d’une nouvelle vie hors du commun. Ne dit-on pas que les heures les plus noires arrivent juste avant l’aube ? Cette aube nouvelle prend naissance dans toutes vos cellules vivantes et dans tous vos corps énergétiques. Plus vous accepterez de « contempler la vie » à partir de cet Espace Sacré en vous qu’est votre Essence Divine, plus votre existence retrouvera son sens… et sa légèreté sur tous les plans !

Accueillez le chaos comme une pluie libératrice qui nettoie tout sur son passage… Et mettez-vous à la recherche de l’arc-en-ciel annonciateur d’un jour nouveau… rempli de la Magie de QUI VOUS ÊTES VRAIMENT ! Et s’il suffisait de dire OUI ?!

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 23 juin 2016 via La Presse Galactique, aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *