Le moment du grand changement se profile

changement-transformation-300x155

CLICHÉ ÉNERGÉTIQUE DU 11 JUIN 2014

Déjà plus d’un tiers du mois de juin s’est écoulé, comme dans un éclair, vous apportant un peu de tout, du meilleur au pire, avec des moments mitigés. Vous ne parvenez pas encore à exprimer la joie profonde de la reconnaissance des instants de Grâce que vous vivez. Vous avancez dans des énergies qui ne cessent d’augmenter en intensité et qui vont culminer au moment du prochain solstice, le 21, vous assurant, en raison des résistances présentes, un automne chaud et chaotique, surtout en oppositions extrémistes.

En fait, le prochain solstice se démontrera particulièrement puissant et actif du fait qu’il portera les énergies d’ensemble qui assureront toutes les transformations des prochaines années, notamment l’accès à une nouvelle spire évolutive, que d’autres appellent une «nouvelle ligne de temps». Oui, c’est bien le cas, vous allez sortir d’une spire de la Grande spirale cosmique, pour entre dans une toute nouvelle. Entre autre, ce passage intensifiera l’énergie vitale, le feu intérieur, qui imposera chez tous les êtres humains un ajustement vibratoire à la hausse, changeant comme de force autant la fréquence individuelle, que collective et planétaire, et imposant à tous un nouveau positionnement de nature à assurer partout un mieux-être et une plus grande vérité.

Mais l’élévation du taux vibratoire comporte toujours ce résultat global qu’il active toujours simultanément, pour un moment, autant le négatif que le positif. Avec la montée de la Lumière, vos compagnons moins conscients ou éveillés ont de plus en plus de mal à éclairer leurs zones d’ombre et à trouver, dans la compréhension amoureuse, la solution pacifique qui pourrait pourtant surgir d’elle-même, s’ils savaient s’abandonner au lieu de s’inquiéter. Alors, troublés par leurs ténèbres intérieures, qui remontent naturellement à la surface, mais qu’ils ne reconnaissent pas comme les leurs, ils pourraient recourir à des choix extrêmes, fatals et néfastes. Vous-même, vous pouvez occasionnellement succomber à la panique ou à la hâte et commettre l’irréparable, dans un choix impulsif.

La part de résistance de chaque être humain présentement en incarnation ajoute une couche d’opacité au reliquat de l’Ombre qui subsiste sur la planète, pouvant faire incliner vers la démotivation, la dépression, le désespoir, l’aliénation, comme en attestent certains crimes violents qui semblent se multiplier. Toutefois, quels que soient les choix rétrogrades de la majorité, nul ne pourra empêcher que tout ce qui ne vibre pas à l’unisson de la Réalité nouvelle, dans la situation économique, financière, politique, religieuse et sociale de votre sphère, disparaisse à plus ou moins brève échéance. Mais, avant d’abdiquer ou d’agoniser, certaines forces appliquent l’énergie du désespoir en pensant pouvoir retarder les échéances. Et cela devrait s’accompagner de ce que vous appelez à tort des catastrophes naturelles parce qu’il ne s’agit jamais que d’ajustements de la Terre-Mère aux actuelles dispensations successives de la Lumière divine.

Déjà, les premiers jours du mois ont produit un immense ressac, stimulant fortement la créativité, tout en libérant de réalités anciennes, ce qui a pu vous faire passer des moments heureux, entrecoupés d’autres plus pénibles, très émotionnels. Par moments, la dynamique du Monde nouveau vous paraît étonnamment claire, vous remplissant d’étonnement, parce que vous croyez en avoir des révélations palpables jusqu’à le sentir. Dès lors, vous comprenez que rien d’autre n’importe que de vous empresser à entrer dans le nouveau décor qui vous est présenté.

Puis, après ce moment de profonde immersion dans la Réalité nouvelle, voilà que vous replongez dans la réalité pratique et contingente, encore empreinte de densité et de dualité, le seul endroit où vous pouvez présentement tenter de concilier les réalités d’en haut et celles d’en bas. Alors, vous avez le sentiment d’aller à la dérive, ce qui vous donner l’impression d’être perdu, sur Terre, de vivre dans un monde qui vous devient de plus en plus étranger et insupportable. Comme vous continuez de trop vous extérioriser et que cela vous empêche de capter la Vérité telle qu’elle se déploie, parce qu’elle n’est pas observable à l’œil nu, vous vous remettez largement en question et pas toujours dans l’estime de vous-même.

Et c’est alors que recommence le manège du questionnement intellectuel. Car, immédiatement, vous commencez à vous demander de quelle manière vous allez enfin parvenir à vous détacher de la troisième dimension pour accéder en permanence à un état vibratoire supérieur. Vous tentez d’identifier les crochets qui, dans votre division intime, pourraient bien encore vous retenir dans cette ancienne réalité quand vous y trouvez désormais si peu d’intérêt ou de satisfaction. Vous songez à la préparation que vous pourriez vous accorder pour enfin entrer dans votre Foyer véritable avec des gens qui partagent parfaitement votre idéal.

Vos cogitations ne tardent pas à vous amener à préciser des choix et des décisions qui semblent s’imposer. Mais cela ne vous renseigne pas vraiment sur le degré d’aptitude ou d’adéquation qui vous permettrait d’habiter de plain-pied la Réalité infinie. Car il vous faut désormais savoir dans quoi, au quotidien, vous acceptez d’investir votre énergie et si cela contribue à votre libération de l’ancienne réalité plutôt que de vous en garder prisonnier. Êtes-vous si certain de savoir ce qui importe le plus pour vous dans le présent moment, pourtant si fatidique? Quelle part de votre ancienne vie hésitez-vous à sacrifier pour diminuer l’intensité des liens qui vous lient au vieux monde?

À travers ce questionnement plus ou moins conscient, vous sombrez de nouveau dans la peur et le doute, les pires ennemis de votre expansion, car ils vous ramènent dans des modèles de réaction fondés sur les relents de dualité qui déclenchent vos comportements mécaniques. Ainsi, vous pouvez commencer à vous demander si, personnellement, vous êtes vraiment en mesure de vivre d’une manière complètement nouvelle, laissant du coup sous-entendre qu’il est trop difficile pour vous d’y arriver. C’est à ce moment que vous avez le plus besoin de vous rappeler les aperçus que vous avez antérieurement reçus de l’existence du Monde nouveau pour vous y tenir.

Auriez-vous déjà oublié que vous vous trouvez dans l’année exceptionnelle du Cheval de Vert, le Coursier du Vent, qui pourrait vous permettre de manifester vos rêves les plus nobles? Le problème, c’est que vous ne savez pas comment utiliser tout ce potentiel énergétique qui vous habite déjà. En vérité, tout est vraiment devenu possible pour vous dans la mesure où, dans une complète nudité, vous revêtez le subtil vêtement de la Vérité, exprimée dans l’intégrité et l’authenticité, et que vous vous ajustez au registre vibratoire de vos aspirations les plus sublimes, sans commune mesure avec tout ce que vous avez connu à ce jour.

Pour le moment, vous traversez des espaces sombres, formés par les énergies de dualité qui volent autour et qui finissent par éveiller en vous du doute. Par moments, vous avez l’impression de naviguer sur une mer agitée jonchée de débris. Il s’agit de reliquats qui ont émané du vieux Conseil d’Orion alors qu’il était engagé dans un débat interminable visant à soupeser le pour et le contre de certaines décisions qu’il fallait prendre qui n’avaient pas encore abouti à un plan d’action décisif. Mais cela se complique par les effets ajoutés d’un Mercure rétrograde qui agit sur les communications et les transports, ce qui retarde la prise de décision du Conseil d’Orion.

Quoi qu’il en soit, dans votre vie individuelle, cela vous place dans la situation intenable où un projet ou un autre, quand il ne s’agit pas de plusieurs projets, semble ne plus pouvoir progresser, ce qui vous plonge dans l’incertitude… et, par ricochet, dans un grand doute par rapport à ses possibilités de réalisation.

Votre messager en est de nouveau l’illustration parfaite alors qu’il ne voit plus comment il pourrait assouvir son intense désir d’accomplir son voyage en France cette année même ou, plus incertain encore, de maintenir son site ouvert, tellement les complications semblent se multiplier. À ce point que, à défaut de pouvoir renseigner les gens sur ce qu’il va en advenir, pour ne rien colorer d’une nuance plutôt que d’une autre, il a choisi de se mettre au neutre, de se réfugier dans le plus profond mutisme et de s’abandonner aux événements, quand même assuré que seul le meilleur peut désormais se produire pour lui, au sens du plan de son âme plutôt que des attentes de son ego.

Et c’est bien ce qui compte le plus présentement, éviter de porter des jugements hâtifs, plutôt négatifs, pour tout recevoir dans l’Amour, avec l’abandon et le pardon inconditionnel, et jusqu’à l’oubli, qui s’impose des agressions ou des manœuvres louches de vos semblables. Vos visées à courte vue doivent céder le pas au plan de votre âme, qui doit devenir votre priorité absolue, ce qui vous invite à vous abandonner sans attente ni condition à la Volonté de l’Absolu. Car la Lumière ne peut habiter la totalité de votre être que dans la mesure de la dissolution de votre ego, avec ses plans limités, qui vous suggèrent presque toujours de mauvais choix et vous orientent plutôt dans une mauvaise direction.

La consolation, c’est que ces délais fournissent à chacun l’occasion en or de recréer entièrement leur vie de sorte qu’elle reflète plus fidèlement leur Réalité originelle et qu’elle corresponde davantage à leur raison de fouler présentement le sol de la planète Terre. Mais, pendant ce temps, chez la plupart d’entre vous, l’intensité et la pression ne cessent d’augmenter, de sorte qu’il devient essentiel que chacun s’en tienne à ce qu’il sait être vrai et amoureux.

Il n’a jamais autant compté que présentement que vous gardiez votre foi dans les puissants aperçus du Monde nouveau qui vous ont récemment traversés, pour vous faire sonder de nouveaux horizons, mais que vous avez pu plus ou moins bien capter et ressentir et qui visaient à vous renseigner sur les aspects simplement merveilleux qu’il comporte. Il ne vous reste qu’à faire de votre mieux, en suivant les inspirations de votre cœur, pour permettre qu’il se révèle encore davantage par le dégagement de votre réalité de ce qui n’est pas vous et qui ne sert plus votre But ultime.

À partir de l’imminent solstice, votre conscience générale, vos liens affectifs, vos schèmes comportementaux, vos pensées et vos sentiments vont changer, vous donnant accès à une plus grande maturité spirituelle et vous établissant plus sûrement dans les valeurs du cœur. Il se peut que vous ressentiez déjà cette montée énergétique lors de nausées, de sensations de vertige, d’impressions de dédoublement, de moments de désorientation dans le temps et l’espace, ce qui peut aboutir chez certains, en cas de résistance, à des moments de perte de conscience brutale.

Dans la vie quotidienne, malgré des relents de fatigue, vous continuez de subir des transformations dans les domaines du sommeil, de l’alimentation, de la présence amoureuse et vous sentez de plus en plus libres et légers. Vous gagneriez à porter attention aux changements physiques qui vont se produire dans votre corps, devenant de plus en plus évidents, ce qui pourra vous servir de consolation dans les moments plus difficiles. Portez également une grande attention à ce qui se présente sur votre chemin qui pourrait vous permettre de passer d’une situation imprécise ou inquiétante à une belle stabilité. Autrement dit, sachez vous ouvrir et vous faire accueillant aux nouveaux desseins que la Vie porte à votre intention.

Dans les temps de grands ajustements comme ceux qui s’annoncent, il importe au plus haut point de vous détacher et de vous abandonner pour vous assurer de poursuivre votre trajectoire dans la sérénité plutôt que dans les crises émotionnelles, la douleur et le chagrin.

© 2014 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur le site www.lavoie-voixdessages.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *