Le principe de l’abondance

oeurs d'or

par Sophie Riehl

Une des plus importante préoccupation dans notre monde actuel est le rapport à l’argent et les peurs qui y sont reliées. Chacun désire une société plus juste où nous pourrions tous exprimer nos talents uniques, seulement la plupart des personnes qui s’essayent à sortir de la norme, d’un travail « officiellement » reconnu ont bien du mal à recevoir la juste rétribution de leur investissement personnel. Comment rectifier cela, se réaligner pour devenir le créateur de notre abondance matérielle ?

Plusieurs compréhensions ainsi qu’un positionnement juste sont à mettre en place :

L’abondance ne se manifeste pas forcément par l’argent, il faut permettre à l’Esprit de vous amener celle-ci de différentes manières. Ainsi par exemple, j’ai un fils qui travaille dans la restauration, il est serveur et il a eu la chance d’être dans un environnement intelligent, donc le soir au lieu de jeter ce qu’il y avait en trop le cuisinier lui donnait ce qui restait, et c’était des produits frais, travaillés le jour même. Mon compagnon a aussi des parents retraités agricoles qui lui offrent légumes, œufs … Et même sans cela, n’avez-vous jamais un voisin qui vous offrait quelque chose de son potager ou un ami qui vous appelait pour partager quelque chose ? Savez-vous remercier pour ces cadeaux de la vie, les voir comme une preuve de l’abondance de l’Univers ? Avez-vous déjà pensé à échanger vos talents avec vos amis ?

Il est certain que la majorité des échanges s’effectue néanmoins par l’argent. Alors aimez-vous celui-ci ? Quelles sont les croyances que vous entretenez sur celui-ci, quelle soient familiales ou sociales ? Nous pouvons vivre simplement et aimer les belles choses, ce n’est pas incompatible. Par exemple, il ne s’agit pas d’avoir des armoires débordantes, mais remplies d’affaires qui nous plaisent, que nous avons choisi avec le cœur et non parce qu’elles étaient en soldes ou toute autre raison extérieure à nous. Avez-vous déjà admiré la belle couleur verte des billets de 100 euros ? Cela vous fait-il chaud au cœur d’en avoir ? Vous savez que vous attirez à vous ce que vous nourrissez. Ainsi je suis fière de gagner ma vie grâce à mes talents, Je me remercie tous les jours pour cela. Je donne beaucoup et il est normal que je reçoive autant. Il est temps de sortir des attitudes que je trouve personnellement injustes (voire hypocrites) dans lesquelles le fait d’être spirituel c’est se détourner totalement des choses matérielles. Nous vivons dans un monde physique.

L’abondance matérielle mène à la réalisation spirituelle.

Aimer son confort, souhaiter habiter dans un bel environnement est une marque de respect et d’estime de Soi. Si vous prêtez attention aux représentations des maîtres ascensionnés, par exemple, ils sont souvent représentés richement vêtus.

Cependant, l’amour c’est un état et non un lien, aimer l’argent n’est pas une dépendance c’est un confort, car il permet d’augmenter la liberté physique.

Un exercice très riche (transmis par Inélia Benz) est de prendre un billet d’une valeur assez élevée dans les mains et de méditer avec. Laissez venir les impressions qui émergent de vous lorsque vous contemplez ce billet. Je peux vous dire que cet exercice réserve quelques surprises car il fait remonter les résistances intérieures.

Attirer à soi son abondance c’est aussi savoir reconnaître tout ce que l’on a déjà. La plupart des gens courent frénétiquement après certains biens matériels dans un esprit de manque. Or il est temps de se rendre compte que nous vivons dans une société riche (c’est mal réparti et il y a du gaspillage certes, mais cela vient des comportements humains, c’est un autre sujet). Nous sommes riches de beaucoup de manières, pas uniquement de façon matérielle, mais aussi de temps et de loisirs. Retournez deux générations en arrière, c’était totalement différent. La société évolue tellement vite que nous ne prenons pas le temps de conscientiser les transformations ni de nous approprier le bénéfice de celles-ci. Ainsi la gratitude pour le toit au-dessus de notre tête, notre frigo plein, nos véritables amis, notre technologie, tout ce dont on bénéficie maintenant gratuitement grâce à internet … et vous pouvez trouver pleins d’autres choses, contribue à notre enrichissement.

A combien estimez-vous votre valeur ? Combien de temps passez-vous à contempler vos richesses intérieures ? Celles-ci sont tout d’abord la qualité d’amour que vous vous portez, la bienveillance et la disponibilité que vous vous offrez en premier, et que vous répercutez ensuite sur votre environnement. Aimez-vous rayonner ? Exprimer votre plus grande joie ? Savez-vous vibrer la reconnaissance, la gratitude, l’enthousiasme ? Ce sont des hautes vibrations qui génèrent un résultat de même niveau. Vous vivez la certitude que vous êtes intéressant ? Soyez sûr que la Vie s’intéresse à vous. Avez-vous déjà évalué votre valeur en argent, sur ce que vous pensez être juste d’avoir sur votre compte bancaire tous les mois ? Mettez des chiffres, simplement pour mesurer votre propre estimation et la rectifier si elle n’est pas suffisante.

Avez-vous déjà pensé à investir sur vous et à tirer profit de votre vie ? Il est vrai que ces termes portent aujourd’hui une connotation négative, mais elle peut être rectifiée. Investir sur vous veut dire vous impliquer dans votre vie, ne plus en rester à la surface. Il s’agit donc ici de vous encourager, d’entretenir le sentiment de votre valeur personnelle, de gagner en estime et en confiance. Vous pouvez même sentir que vous êtes honorable. Pour comprendre la véritable portée vibratoire de ces termes, imaginez un autel avec la photo d’une divinité, d’un ange ou d’un maître ascensionné que vous aimez. Vous honorez cet être pour sa valeur, ce qu’il transmet, la façon dont il enrichit votre vie. Et bien maintenant, sur cet autel, mettez votre photo. Vous êtes sacré, vous êtes le représentant de Dieu (de la Déesse) sur Terre. Faites la différence entre l’orgueil, qui est issu de la peur d’être insuffisant, et la confiance, qui est une qualité divine. Et profitez de votre Vie, appréciez-la à son maximum, dans les petits détails du quotidien, c’est ainsi que vous vous sentirez remplis affectivement, vibratoirement.

Profiter de vos richesses n’enlève rien à personne, vous ne prenez pas cela à quelqu’un d’autre. Cultivez le sentiment de suffisance, il y en a assez pour tous, et vous méritez (comme chacun d’entre nous, nous sommes tous les enfants divins de cette planète) le meilleur. Prenez-le, de façon juste, car il provient de votre rayonnement intérieur. Vivez la certitude que votre Présence est une richesse pour ce monde, que vous enrichissez ce monde de votre présence…

Soyez dans le positionnement juste, donc vivez votre spiritualité les deux pieds sur Terre. Célébrez votre incarnation, célébrez la certitude que vous êtes une conscience divine et vivez en amour pour vous. Vous représentez ainsi le cycle infini de la Vie, la Conscience qui voyage dans le temps et l’espace pour s’enrichir de compréhensions, d’expériences, et qui revient à la Source, pour permettre l’expansion de l’Univers.

Enfin, voici l’essentiel : dans le mot abondance, il y a d’abord le mot abandon. C’est la clé. Vous sentez-vous prêt à lâcher-prise, à laisser la Vie vous porter, vous inspirer, vous nourrir, comme le bon parent qu’Elle Est ? Il est sûr que si vous n’avez pas le modèle en vous d’un parent qui soutient, qui encourage, qui s’intéresse à vous, qui vous valorise et vous respecte, vous pouvez avoir du mal à y arriver, car le schéma vibratoire n’est pas en vous. Il s’agit donc dans un premier temps de pardonner à vos parents et à vos éducateurs leurs limites, et à instaurer un nouveau modèle en vous, plus épanouissant. Je vous propose comme un protocole ma méditation sur les parents divins, afin d’envoyer de nouvelles informations à vos cellules, pour qu’elles puissent le reproduire ensuite.

Vous n’avez rien à contrôler, juste à être vous-même. Car vous êtes suffisant(e) et complet tel(le) que vous êtes. Vous avez de la valeur en tant qu’être, cessez de vouloir mesurer celle-ci depuis un sentiment d’utilité, c’est une croyance sociale restrictive.

Osez vibrer le meilleur de vous, donnez-vous cette permission afin de resplendir.

Je suis bien et suffisant(e) tel(le) que je suis.

Je suis relié(e) à tout ce qui Est, dans la Conscience Eternelle qui nourrit tout mon être.

Je vis la certitude que Je Suis l’Amour et la Lumière en mouvement sur cette Terre.

Je l’exprime par mes qualités uniques et ma personnalité solaire.

J’affirme que je reconnais et honore ma valeur dans ma complétude.

Je Suis Merveille, Richesse et Beauté, parfaitement à ma place dans cet Univers.

Retrouvez les chroniques de Sophie Riehl sur la Presse Galactique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *