Le principe féminin

Le principe féminin

En harmonie avec la nature et le cosmos, il est possible d’entendre la vibration de notre sphère de vie la terre. La matrice de ce monde, la divine mère, le féminin sacré, quelque soit le nom qu’on lui donne, répond à notre pouvoir créateur et cette énergie nous parle si l’on veut bien l’entendre…

Moi la matrice de ce monde, le principe féminin, je n’ai jamais laissé tomber personne. J’étais là dès le commencement, je suis le début et la fin du voyage. La confiance en ma présence, la présence du féminin divin implique de faire la paix avec les événements que vous vivez où que d’autres vivent.

Faire la paix avec vous-mêmes et vos propres limitations. Lorsque vous regardez ce monde, voyez comme j’ai œuvré selon vos souhaits mais vous avez le libre arbitre et parfois vos souhaits ont été exaucés, matérialisés, au détriment d’autrui. Vous avez reçu du ciel un grand pouvoir, celui de matérialiser vos rêves. Vous ne le voyez pas toujours car cela prend du temps, parfois des années, pour vivre la concrétisation des pensées. Cependant, tout ce qu’il y a dans ce monde, je l’ai créé selon vos pensées.

Car je suis à votre service, je nourris vos rêves. Malheureusement ils contiennent aussi de nombreuses peurs. Si vous comprenez l’immense pouvoir qui est en vous, vous pourrez commencer à croire en vous et en ce monde, à condition d’accepter d’explorer les mécanismes inconscients qui sont à l’œuvre malgré vous et qui perturbent vos créations. Vous êtes incarnés pour apprendre à « pétrir », à « sculpter » la matrice de ce monde.

Une telle maîtrise demande que chacun explore sa matière première, la matière première de l’œuvre c’est vous-même. Apprenez à vous connaître, explorez-vous et vous changerez ce monde au delà de vos espérances. Le futur vous attend et il commence ici et maintenant.

Transmis par Aurélie Pech d’Arcadie.

Source: https://bienvenueenarcadie.com/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *