Le travail sur soi dans le discernement

conscience de soi

par Sophie Riehl

Je distingue deux parties dans le travail de développement personnel et spirituel :

La phase de « nettoyage » : c’est la libération des émotions souffrantes du passé, reliées à des programmations intérieures non résolues. Tout est effectivement dans notre histoire personnelle, et nous sommes les créateurs multidimensionnels de toutes les circonstances de notre Vie.

Comme nous ne sommes pas encore dans un monde unifié, nous sommes soumis à la dualité si nous ne faisons pas l’effort conscient de vibrer l’Unité. Une partie de nos créations est issue de notre corps de souffrance et de nos perceptions limitées. Ce nettoyage s’effectue grâce aux soins énergétiques, et il en existe une multitude. C’est là qu’il est bon de faire preuve de discernement, car tout ne nous correspond pas et beaucoup peuvent se perdre dans ce travail de libération. Il ne s’agit donc pas de naviguer d’un thérapeute à l’autre, mais de choisir une technique et un praticien qui résonne en vous pour vous accompagner dans cette démarche. Il est surtout important de se rappeler que l’essentiel c’est de rester dans un sentiment de satisfaction. Pourquoi ? Si vous restez dans la croyance qu’il vous manque toujours quelque chose, vous ne trouverez pas votre libération. Vous fonctionnerez toujours depuis un sentiment de vide intérieur ou d’insuffisance, et vous n’entrerez pas en action, vous resterez dans l’attente d’une « amélioration ». C’est un positionnement qui ne vous sert pas, sentez-vous déjà bien tels que vous êtes. L’expansion fait naturellement partie de l’être humain, une fois que vous avez atteint un objectif, de nouvelles envies arrivent. Donc, ne vous limitez pas, appréciez autant le chemin que le but, qui est les retrouvailles avec votre Divinité.- La phase de construction: Celle-ci s’effectue dans votre quotidien, et personne ne peut faire le travail à votre place. Il s’agit de vous choisir affectivement, d’être une bonne compagne ou un bon compagnon pour vous, en vous encourageant et en développant le sentiment de fierté. Si vous ne vous validez pas, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les autres le fassent. Choisir l’unité se fait tous les jours, c’est comme de décider d’être heureux. Ainsi, commencer la journée en se réjouissant pour sa vie, et en s’ancrant en conscience à la Terre et au Ciel pour être dans la verticalité est une bonne base pour se sentir solide et porté par la Vie.

Pour développer le sentiment de confiance en vous et savoir vous accueillir tel que vous êtes, je vous recommande ma méditation du miroir, où vous pouvez apprendre à vous faire face et à vous honorer dans votre Êtreté.

Il est vrai que le travail sur Soi demande de l’implication, de la constance et de la discipline, mais rappelez-vous que c’est pour vous que vous faites tout cela, pour vous libérer de vos limites et rayonner votre divinité dans la matière. La réalisation est sérieuse, mais il ne s’agit pas de se prendre au sérieux, au contraire de se détendre pour profiter du voyage tout en s’amusant !

https://www.youtube.com/watch?v=qGZypgE14i0

Retrouvez les chroniques de Sophie Riehl sur la Presse Galactique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *