L’énergie libre

L'énergie libre

Nous sommes heureux de voir que des chercheurs honorent la paix et ont l’intelligence de remarquer que l’exposition à de l’énergie toxique contribue à l’entropie dans le fonctionnement de la société, et que l’exposition à l’énergie d’harmonie contribue à la paix. Nous soutenons et inspirons l’établissement de cette technologie.

La beauté première est l’interaction directe entre la technologie elle-même et son utilisateur. La beauté première est la réalisation que l’on ne peut s’attendre à ce que la matière soit figée, inerte et émettre tout degré de dysharmonie, s’étonnant alors que la matière reste inerte et figée.

L’heure est venue que les êtres humains comprennent la puissance de l’intention, la puissance de l’harmonie et la puissance de l’interaction entre l’individu et le cosmos. C’est à cela, en fait, que peut être résumée la beauté de cette nouvelle technologie. L’individu est cosmique.
La technologie en soi est inutile. Elle est utile dans cette période de transition pour que l’être humain se rappelle qu’il est cosmique et qu’il est en lui-même l’antenne pour se relier à toutes les énergies cosmiques et produire ou attirer toutes les connexions et toutes les quantités d’énergie nécessaire pour la simple grandeur de son quotidien.

La technologie est transition vers cette heure où la technologie ne sera plus utile. La technologie est bénédiction dans cette heure où les êtres humains semblent croire qu’ils sont esclaves de leur technologie et qu’ils ont besoin de se brancher ou se relier à quelque fil pour faire marcher leurs machines.

La technologie est bénédiction car elle amènera concrètement la preuve de l’interaction entre une intention d’harmonie, une attention offerte à l’harmonie, à la joie, et le bon fonctionnement de la technologie. La technologie est bénédiction car elle amène concrètement la réalisation qu’il est dépassé et périmé de s’attarder sur quelque négativité, car la négativité rend inerte, que ce soit la matière ou les modes plus subtils d’énergie. La technologie est bénédiction car elle amène la pleine conscience de l’interaction entre l’utilisateur de l’énergie et l’énergie elle-même, entre l’intention, entre l’attention.

Ainsi l’on entre dans un autre cercle. La technologie rend la matière plus fluide. Les êtres humains qui choisissent d’être écoute et d’être authentiques à l’invitation, intensifieront cette fluidité par la fluidité de leur propre attention et de leur propre intention. Ainsi la relation entre matière et conscience s’unifie jusqu’à ce que l’intention soit le seul moteur pour toute réalisation.

Magnifiques ces technologies qui servent de transition. Puissant l’effet de ces technologies sur les physiologies et sur l’environnement. Puissantes les ondes de paix et d’harmonie que ces technologies rayonnent.

La technologie est très précise. Certains, toujours pressés, voudront peut-être sauter des étapes, principalement l’étape qui concerne la prise de conscience de la présence de l’attention. Il est dommage que la fabrication de ces unités s’industrialise. Il serait beau que se multiplient les formations pour que chacun comprenne les mécanismes et fabrique les technologies avec la plus grande attention et la plus grande présence.

Une machine qui reproduirait machinalement des étapes de production n’aura pas le même effet et la même puissance que l’attention d’un être qui met toute sa conscience et toute son attention, l’infini de la joie et l’infini de l’amour à se relier et à créer des ponts tangibles permettant la reliance.

C’est pour cela que nous aimons célébrer et offrir une élévation et une initiation à ces unités. Nous aimons aussi offrir l’élévation et l’initiation même à des unités qui seraient déjà installées, tant que leurs utilisateurs comprennent qu’il est primordial, si l’on veut que le pont soit comblé entre matière et conscience, de comprendre l’influence de l’attention, rassembler son énergie, choisir d’autres modes de fonctionnement, choisir inconditionnellement l’harmonie, changer l’objet de son attention.

Il est primordial que l’humanité comprenne que la relation entre matière et conscience passe par la prise de conscience que seule est la conscience, et l’interaction à travers l’harmonie de la conscience de l’utilisateur à la conscience de l’énergie. Et cette relation ne peut qu’être dans l’harmonie et dans le choix inconditionnel de l’harmonie.

Ceux qui resteraient enfermés dans les boîtes des problèmes, les boîtes des choses à résoudre mentalement ou émotionnellement – ce qui revient au même – les boîtes des concepts ou des croyances, ne mettent pas en œuvre la fluidification de la matière ou le retour à l’évidence que la matière n’a jamais été inerte.

Magnifique l’interaction de ces technologies avec le champ énergétique et physique du corps humain. Magnifique ce retour à la simplicité où l’être humain, peu à peu, sortira des champs de pollution qui l’inhibent et qui, en sous-produit, inhibent le fonctionnement mental, émotionnel, égotique.

Dans le silence, offrons-nous à la conscience, notre source et notre réalité. Offrons-nous à l’évidence que Je Suis l’énergie pure. Remercions. Remercions l’énergie. Remercions le vénérable silence et ses premières expressions au niveau le plus subtil dans ce processus de matérialisation de la création. Remercions les niveaux les plus subtils de la matière qui ont déjà été amenés dans la structure même des unités.

Belle est la persévérance, et belle l’intelligence permettant de comprendre les invitations et de les appliquer. Dans le silence, remercions. Dans le silence, animons l’infinie fluidité de la conscience qui est énergie et source d’énergie.

Ainsi, l’attention que nous offrons renforce la puissance d’attraction de l’intention qui vient attirer la puissance de l’énergie du plasma. Ainsi, les unités déjà installées se trouvent magnifiées dans leur fonctionnement. Ainsi, les unités nouvelles sont ouvertes à l’infini de l’énergie et l’infini de la puissance d’attraction.

Souvenez-vous de l’interaction. Il ne s’agit pas d’installer une boîte, il s’agit de retrouver la puissance de son attention, de son intention, de se laisser nourrir en nourrissant, d’interagir avec la technologie pour accroître la puissance de l’attraction de cette technologie.

Car vous l’avez bien compris, il ne s’agit pas de générateurs mais d’attracteurs. Immense ce pas dans ce retour à la réalisation de la perfection de la vie. Immense la contribution de ceux qui choisissent d’être guides, là aussi. Immense la puissance d’attraction et de transmutation de cette énergie attirée.

Nous vous remercions.
Message de St Germain reçu par Agnès Bos-Masseron le 15-5-16

Site : http://anandamath.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *