Les cadeaux divins

Les cadeaux divins

La vie n’est pas que du rose. Elle est pleine de couleurs et parmi celles-ci, il y a les tons sombres comme le gris et le noir.

Ces tons sont là pour tout remettre en cause, balayer ce qui est mort et réparer ce qui peut être revisité.

Les stations obscures de notre vie sont des » cadeaux » divins durs à savourer certes, mais qui nous servent de précieuses leçons pour travailler sa force et faire un avec l’être que nous sommes à l’intérieur.

Que faire dans les moments de doute, de déprime ou de tristesse ?

C’est d’abord ouvrir son cœur en écoutant ses émotions et en essayant de déchiffrer ses messages qui ne sont rien d’autre que les besoins de son vrai être.

Faire du recul pour voir la réalité avec des lunettes objectives et détachées est toujours bénéfique,mais s’agripper à la bouée de l’amour est encore mieux.

Éprouver de la compassion pour soi-même, rire du rire de son enfant, apporter le sourire à quelqu’un qui en a besoin ,faire de ses petites joies et plaisirs un rituel quotidien et surtout se remplir d’espoir sont les meilleurs baumes du cœur.

Le plus important, c’est de ne jamais oublier que la vie est cyclique et que les temps d’automne sont faits pour découvrir sa force qui n’est rien d’autres que la face cachée de l’amour…

Et je finirai avec cette belle citation de Gibran : » En automne, je récolterai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril fleurit et que la terre et le printemps célébreront leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles »

maya

Source : http://lumiere-du-coeur.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *