Les changements dimensionnels

Les changements dimensionnels

Les changements de dimensions sont des évolutions du taux vibratoire associés à un état de conscience non restreint aux contraintes de la logique humaine.

Techniquement il s’agit de suppléer l’énergie musculaire par de l’énergie vibrale et d’associer ces 2 formes d’énergie à une concentration sur la conscience de soi suffisamment ouverte et placée dans le corps pour que cela conduise à l’ouverture des centres énergétiques en cohérence entre eux puis permettre l’harmonisation avec l’énergie ondulatoire de la Terre.- L’idée principale est le Renoncement à ce que l’on possède dans son environnement : liens, acquis, créations, y compris sa forme physique actuelle- pour recevoir une nouvelle vie sous une forme vibratoire mieux adaptée, dans une autre version de Soi.

Lorsque notre taux vibratoire est tellement intense que toutes nos cellules sont concernées, jusqu’au plus profond de notre ossature et de notre moelle osseuse, la conscience supérieure se développe et s’étire à l’intérieur de notre cerveau, ce qui transforme la perception de Soi et amène notre conscience à exister sur plusieurs strates psychiques et éthériques simultanément. Lorsque nous « maîtrisons » notre corps vital, celui-ci obéit à la conscience supérieure et l’énergie vitale devenue « vibrale » se déploie dans les centres (chakras) supérieurs en suivant les 2 grands nadis.

Le corps vital suit le mouvement d’élévation de la conscience et distribue l’énergie dans tous les centres d’énergie que notre corps à ouvert lors de l’ouverture des « portails » . Notre conscience individuelle s’approprie progressivement notre énergie qui se dilue avec l’énergie extérieure et rencontre d’autres consciences parmi les milliards de vies subconscientes – celle prédominante de la Terre, Urantia- Gaîa- Bianca- il est possible de rencontrer des personnalités marquantes sur l’échelle de l’évolution de a conscience humaine ; certains sont devenus des maîtres que nous nommons ascensionnés parce qu’ils représentent une vertu maîtresse de l’Humanité et de l’Univers. Ils sont devenus des portails permettant d’entrer en communion avec une vertu, une Vérité.

Au niveau symbolique les égyptiens antiques ont exprimés cette extension de conscience et d’énergie par le Djed. La croix Ankh est le symbole servant à exprimer la liaison du corps vital devenu vibral avec l’énergie cosmique globale : le Noos ou Mère Divine, Matrice Cosmique d’où nous tirons l’Intelligence, c’est-à-dire l’Information et la Connexion à la Vie.

Notre niveau de conscience se situe à l’endroit de notre corps où nous plaçons notre identité : « je suis ». A chaque centre vital (chakra) existe un « je suis », mais tous les centres n’ouvrent pas sur la même type d’expression corporelle.

Le corps, lorsqu’il se trouve dans une sphère d’énergie qu’il produit et qui alimente chacun des centres d’énergie de bas en haut, vibre et l’énergie tourne si fort sur elle-même qu’elle donne la sensation de s’élever comme une toupie, ce qui rompt tous les liens psychiques et énergétiques et libère la conscience des formes dans laquelle elle est contenue et formatée.

Chaque centre d’énergie contient un portail ouvrant sur une Identité avec laquelle nous résonnons ; c’est-à-dire dans laquelle nous pourrions nous sentir en accord, même si cette forme est différente d’une silhouette humaine. Chaque centre vital activé contient sa forme d’expression spécifique, propre à chaque niveau vibratoire et à chaque état de conscience. Les animaux, les fleurs, les arbres sont simplement des états de conscience différents du nôtre, à des niveaux vibratoires inférieurs ou supérieurs.

Nos centres les plus bas sont reliés à la vie primitive, les centres les plus élevés sont liés à des existences non-humaines, le centre du Cœur ouvre sur de très nombreux champ d’existence : que l’on nomme globalement la multiplicité des possibles. Christ en est la Porte et le Gardien. Quel que soit notre croyance, Christ est la porte du Cœur et l’on doit résonner à Son amour pour y entrer et « devenir ». Devenir signifie exister et porter un nom dans l’énergie cosmique. Voir son Nom être inscrit dans le Livre des Vivants, chaque nom est un attribut de fonction et de qualité.

Cette expérience est énergivore, ce qui est consommé devra être rechargé avant une nouvelle expérience. Le fait de lancer l’ensemble du corps sur la direction de la conscience supérieure change définitivement notre interprétation de notre humanité. Nous « sortons » du cadre habituel psychique et énergétique, ce qui fait de nous une sorte d’extra-terrestre – non pas que nous devenions physiquement différent, quoi que cela peut arriver- mais le taux vibratoire ayant changé, il renvoie une sensation d’étrangeté aux gens qui ne reconnaissent plus nos vibrations comme « normales » pour un être humain et il arrive fréquemment qu’après une élévation du taux vibratoire, les gens soient déstabilisés par la fréquence émise par notre corps.

Le fait de sortir d’une dimension n’est donc pas le problème : c’est de revenir à notre dimension sans perdre notre place psycho-énergétique qui est le vrai problème. Une fois que l’expérience d’évasion du cadre psycho-énergétique s’est produite, certaines choses décrites uniquement dans les contes de fée et les légendes primitives deviennent possibles. Elles sont impossibles à transcrire publiquement, on ne peut en parler que d’un maître à un aspirant dans le cadre d’une acceptation mutuelle de l’indicible. Une expérience de changement dimensionnel s’adresse à un individu qui est implicitement prêt pour la vivre.

Changer de dimension c’est élargir définitivement son Champ d’énergie et son Champ de Conscience, ne plus se considérer uniquement comme un humain avec des caractéristiques de mammifères et incorporer la conscience au cœur des cellules. Malgré la beauté et la force de l’expérience, cela n’est que le début du vrai chemin d’éveil.

LiLa
http://www.lilaluz.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *