Les éclaireurs et le 11-11

11h11

On me demande sans cesse ce que veut dire le terme « éclaireur » et comment interpréter le fait de voir régulièrement les chiffres alignés 11-11. Voici ce que j’en comprends… Une certaine élite ésotérique a longtemps employé, et continue de le faire, l’expression « travailleur de lumière » pour désigner les gens qui avancent sur un chemin d’éveil spirituel, donc qui élèvent par le fait même leur taux vibratoire. On m’a dit un jour que j’étais un « éclaireur » et je trouve ce terme plus approprié pour désigner les êtres qui ont reconnu leur propre lumière et qui deviennent naturellement des phares pour que les autres en fassent autant.

La bonne nouvelle dans tout ça? Nul besoin de devenir un preacher pour entrer dans notre mandat d’éclaireur! Il y a des éclaireurs dans toutes les sphères de la société, surtout à la base de nos hiérarchies sociales. Par exemple, dans le milieu hospitalier, les éclaireurs guérisseurs sont majoritairement des préposés aux bénéficiaires et des infirmières. En somme, ce sont ceux qui guérissent encore plus par leur présence amoureuse (émanations) et leur bienveillance que par des médicaments. Bien sûr qu’il existe des médecins éclaireurs, j’en connais d’ailleurs, mais je trouve intéressant de constater que les éclaireurs ne sont pas nécessairement les rocks stars du système. Est-ce qu’on doit « faire » quelque chose pour entrer dans notre mandat d’éclaireur? Non. Rien à faire, personne à convertir, seulement être. En fait, on n’a qu’à rayonner de tous nos feux pour éclairer tout ce qui vit sur notre passage, avec amour et dans la conscience qu’on brille beaucoup plus fort quand on est aligné, joyeux et dans notre essence.

Parlant d’alignement, les chiffres alignés 11-11 qu’on peut voir souvent sur des cadrans ou ailleurs, ne sont en fait qu’un code de reconnaissance qui éveille la mémoire cellulaire d’être un éclaireur, revenu dans cette vie, d’abord pour se reconnaître, puis pour contribuer à l’éveil et à l’élévation de la conscience collective. Rien de mystique derrière ces notions, juste un rappel que nous sommes des êtres de lumière incarnés dans des corps de matière, et que sur le chemin du retour vers notre Source, il y a des étapes, dont celle de prendre conscience que notre puissance divine. Personnellement, quand je vois ces chiffres alignés, je souris, je remercie la Vie du clin d’œil qu’elle me fait et je poursuis ma route avec la certitude qu’un jour, on n’aura plus à utiliser ces termes ou même à faire des cloisons entre les gens, puisque tout le monde aura reconnu sa lumière sur cette terre…

Nous sommes tous des éclaireurs, en notre temps!

ARTICLE DE France Gauthier

http://francesca1.unblog.fr/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *