Les passeurs d’âmes – Explications

LES PASSEURS D’ÂMES

Êtes vous des passeurs d’âmes ?

Les passeurs d’âmes, qui sont ils ?

Se sont des êtres qui appartiennent à la famille d’âmes des passeurs. Ils sont surtout connus pour leur accompagnement auprès des défunts à retourner dans la lumière. Mais c’est loin d’être leur seul service.

Ils ont la capacité d’ouvrir une porte entre 2 mondes. Cette capacité leur permet également d’agir dans les différentes dimensions karmiques (communément appelées vies antérieures).

De mon expérience, j’ai le sentiment que la fréquence (la vibration) des passeurs d’âmes permet de faire un pont entre 2 dimensions (fréquences vibratoires différentes).

Le rôle des passeurs d’âmes :

Leur rôle est de faciliter les changements, les passages d’une âme au cours de sa vie. Voici les passages les plus connus :

le début de l’incarnation
la naissance
le passage de l’enfance à l’adolescence
le passage de l’adolescence à l’adulte
le passage de fin de vie, la mort
le passage dans les différents plans astraux

Leur présence est également appréciée lors des changements de vie professionnelle, les changements de vie amoureuse ou encore lors des déménagements.

En ce moment il y a beaucoup de passeurs à l’action car la Terre est en plein changement vibratoire. La présence des passeurs facilite le changement du taux vibratoire des êtres habitant la planète Terre.

Beaucoup de personnes ne sont pas conscientes d’être des passeurs ce qui ne les empêche pas de remplir leur rôle.

Voici quelques exemples de jobs où les passeurs ont leur place :

sage femme
conseiller d’orientation
coach
médiateur
ami(e) : vous pensez à une amie que vous avez pas vu depuis un moment et vous lui téléphonez. Dans la conversation vous vous rendez compte qu’elle est en changement radical dans sa vie.

liste non exhaustive

Je pense qu’avec ces exemples vous comprenez mieux le rôle et le moment d’action des passeurs.

QUI SONT LES PASSEURS D’ÂMES

Se sont des facilitateurs à un changement, un passage.
Ils sont comme un phare qui aide à prendre une direction par leur simple présence.

De quoi a besoin un passeur pour remplir son rôle ?

Il a juste besoin d’être. Plus il est centré, ancré et dans la conscience du cœur et plus son action est simple et puissante. Ce qui demande d’avoir un minimum d’hygiène de vie (physique et énergétique) et de bien prendre soin des tous ses corps.

Lorsqu’une personne est consciente qu’elle est un passeur, il me semble important de mettre des limites afin de ne pas être sollicité en permanence par des âmes en demande de passage.

Par l’intention, définir les moments ou il choisit d’être dans le service de passeur d’âme.

Si le passeur ne définit pas ses limites, il peut se retrouver en action 24h/24h. Au bout d’un certain temps, il risque d’en être très fatigué et ne plus avoir assez d’énergie pour remplir son rôle. Voire même tomber malade ou être complètement squatté par tout un tas d’âmes errantes.

Les qualités aidant un passeur :

La présence d’être dans le cœur
l’écoute empathique
la bienveillance
le respect du libre arbitre
l’intuition
la médiumnité

Les alliés des passeurs :

Les passeurs sont très accompagnés par les êtres de lumières dans leur service. Ils sont toujours là. Et quand vous avez envie d’un peu plus de soutien vous pouvez appelez selon votre intuition :

Anubis
Le sô du passeur *
L’Archange Jérémiel
Les anges spécialisés pour les passeurs
liste non exhaustive

* Le SÔ du passeur aide aussi bien le passeur lui même que les âmes qui sont aidé par le passeur. Pour les âmes aidées par le passeur, le sô facilite le passage, pour le passeur le SÔ l’aide à être plus en accord avec son service, transforme ces peurs, facilite le développement des perceptions (claire-voyance, claire-sentence,claire-audience, intuition,…)

Les Sô sont issus du livre Sceaux de vie de Donald Doan et Jacqueline Célestine aux éditions les 3 monts.

Le cas le plus connu : celui d’accompagnement des défunts :

Avant de faire quoi que se soit, il est important de vérifier si le défunt est prêt à remonter dans la lumière. Il arrive qu’un défunt ait encore à expérimenter des choses dans la dimension où il se trouve. ( un des pièges des passeurs serait de vouloir sauver tout le monde)

Si l’autorisation est donnée d’aider cette âme, alors le job peut commencer.

Cela passe par plusieurs étapes :

Reconnaître l’être en le saluant
L’accompagner à se décharger émotionnellement.
Le rassurer en lui expliquant ce qui va se passer.
Puis l’inviter à suivre les êtres de lumières.
Vérifier que le passage s’est bien effectué
Remercier les êtres de lumières qui ont participé au passage

Si il y a un blocage durant le processus, l’intuition et/ou la médiumnité vont être d’un grand secours pour dénouer le blocage.

Les blocages peuvent avoir plusieurs origines ; en voici quelques unes :

Un vivant ne veut pas que le défunt parte.
Le défunt veut rester auprès d’un vivant.
le défunt ne sait pas qu’il est mort. (cas des accidents brutaux, par exemple)
Le défunt ne voit pas la lumière (c’est le cas après une mort très médicamentée, cancer, sida, … cela crée une couche grise dans l’aura qui peut empêcher de voir la lumière).
Une mémoire karmique doit être nettoyée avant le passage.
Le défunt a besoin de dire quelque chose à un vivant. (souvent c’est un simple et puissant « je t’aime »)

(Article d’EMMANUEL FERRAN)

www.zenensoi.com

2 commentaires

  • Je suis passeuse d’âmes et ça me réconforte d’apprendre encore plus sur mon état d’être et sur mon rôle …Merci à l’infini!!

  • je lu avec plaisir cet article ,moi je sais pas car parfois je dois dormir qu il soit 10 h ou 18 h et je me réveille 1 heure après parfois plus ,je ne sais pas ce que j ai fait mais j ai des frissons lorsque je me réveillé , et un peu après j apprend qu une personne est partie vers l autre monde parfois je sent des odeurs bonne ou mauvaise voila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *