LES RÊVES : l’atelier créatif du cerveau

LES RÊVES : l’atelier créatif du cerveau

Dans notre passé lointain, le sommeil était une entreprise dangereuse. Vous vous étendiez dans votre caverne ou votre abri et un prédateur pouvait venir avant que de nombreuses heures se soient écoulées. Beaucoup de créatures ne dorment pas, ou elles dorment debout, ce qui leur permet de se réveiller et de réagir instantanément au danger.

Adrian Morrison décrit ce paradoxe : « Bien que nos ondes cérébrales soient actives durant le sommeil paradoxal, nous sommes physiquement paralysés, sans mentionner que nous sommes inconscients de ce qui nous entoure. Nous sommes en apparence sans défense, ce qui soulève des questions surprenantes sur le rôle du sommeil paradoxal du point de vue de l’évolution ».

Si nous sommes si vulnérables durant notre sommeil, alors pourquoi dormons-nous ? En quoi le risque en vaut-il la peine ? Les rêves donnent l’occasion aux êtres vivants de s’entraîner à adopter un comportement de survie sur un écran mental. Dans un rêve, nous pouvons croiser un monstre ou un ennemi, alors que dans la réalité, ce ne serait pas pratique ni sûr. Nous pouvons avoir le courage de l’affronter et d’apprendre de ce qui nous menace. À notre réveil, nous pouvons appliquer cette sagesse dans notre vie consciente.

Quand les animaux dorment, des parties de leur cerveau qui activent leur vue et d’autres sens demeurent éveillées durant leurs rêves, même si leur corps est au repos. Combien de fois avez-vous vu un chien endormi qui agite ses pattes comme s’il chassait des lapins dans son sommeil ? Des athlètes racontent qu’ils pratiquent leur sport dans leurs rêves, comme si c’était une course d’essai, alors que des écrivains ont vu des scènes du livre qu’ils étaient en train d’écrire se dérouler sur la page des rêves. J’ai effectué des opérations dans mes rêves et j’ai appris de cette expérience autant sur le plan pratique qu’émotionnel.

J’ai fait un rêve la nuit de la fête des Pères. J’avais gagné à la loterie et, à mon réveil, j’ai pris conscience que c’était un message à propos de la vie qui est comme une loterie et combien nos cinq enfants et leurs familles me donnaient le sentiment d’être un gagnant. Comme dans ce cas, les rêves peuvent aussi confirmer des choses dans notre vie qui sont des sources de force et qui sont là pour nous aider.

Je crois que la raison pour laquelle nous dormons n’est pas seulement de reposer notre corps, mais aussi de laisser une conscience supérieure nous parler dans nos rêves au moyen de symboles et d’histoires. J’ai eu de nombreux rêves et des expériences qui sont devenus des guides personnels et qui m’ont fait réfléchir à ma vie et à mes actes, ainsi qu’à la création qui forme un tout. J’en suis venu à accepter qu’il existe une conscience et que cette conscience est liée à Dieu… et que la conscience est Dieu parce que Dieu s’exprime au moyen des rêves et des images — le langage universel.

Les rêves et les dessins contiennent de l’information sur votre passé, votre présent et votre futur, que vous créez inconsciemment. J’ai demandé à des patients de faire des dessins en y intégrant des lieux et des événements, et il s’est avéré qu’ils étaient liés à leur futur. Un dessin indiquait où un patient allait mourir d’un accident, tandis qu’une autre patiente avait dessiné en détail sa salle d’opération, même si ces patients n’étaient jamais allés à ces endroits avant.

Tout en écoutant un exemple d’imagerie guidée de visualisation créative sur un CD ou celle donnée par un animateur dans un atelier, nous laissons derrière nous nos inquiétudes et nos responsabilités. La voix du guide nous encourage à suivre un parcours dirigé par notre intuition et notre imagination. En laissant notre esprit conscient basé sur notre ego lâcher prise, nous pénétrons dans une dimension détendue, sûre et créatrice, où le corps et la psyché fusionnent. Dans le monde de la visualisation guidée, nous sommes capables de créer des ponts avec l’énergie aimante et paisible qui réside en chacun de nous et qui nourrit, guérit et veille à notre bien-être.

Quand nous rêvons, nous vivons un processus semblable, mais au lieu d’écouter la voix d’une autre personne, nous devenons notre propre guide. Le rêve est notre lien avec notre inconscient, notre âme, notre moi supérieur.

Le langage des rêves est en majeure partie formé d’images, souvent de symboles, qui utilisent tous nos sens et toutes nos émotions. Plus les images sont étranges, plus notre inconscient veut attirer notre attention. Les images dans les rêves sont toutes des aspects de différentes parties du rêveur. Souvent, quand vous décrivez ce qui était dans votre rêve, vous prenez conscience de ce que cela représente dans votre vie ou par rapport à votre corps.

Par exemple, si vous ressentez beaucoup de stress en raison des défis incessants auxquels vous avez été confronté durant la journée, vous pourriez rêver que vous êtes poursuivi par une foule en colère. Avec vos pieds trop lourds pour courir, vous agitez frénétiquement vos bras jusqu’à ce que votre corps s’élève miraculeusement au-dessus de cette foule, hors de la portée de leurs griffes. Voler vous semble tout à fait naturel. Vous vous envolez plus haut jusqu’à ce que vous soyez au-dessus des nuages et, avec un grand soulagement, vous vous sentez de nouveau comme un enfant qui joue dans le ciel.

Un rêve de ce genre nous enseigne que nous sommes capables de nous élever au-dessus de nos peurs et de nos inquiétudes. Ce faisant, il nous libère et nous permet d’être nous-mêmes et de savoir que nous pouvons vivre dans la joie du moment présent. Cette expérience d’avoir l’impression d’être un enfant qui joue pourrait également être un message thérapeutique de notre guide intérieur qui nous dit de prendre une journée de congé, d’aller marcher sur la plage ou de commencer à pratiquer la méditation ou le yoga, et de calmer notre étang intérieur agité jusqu’à ce que notre reflet soit visible.

Extrait de : l’art de guérir, du Dr Bernie S. Siegel
par Dr Bernie S. Siegel
http://lapressegalactique.com/2016/08/03/les-reves-latelier-creatif-du-cerveau/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *