Les vrais maîtres n’enseignent pas la vérité, ils la vivent

Les vrais maîtres n'enseignent pas la vérité, ils la vivent

Restez humble.

Vous êtes un élève autant que vous êtes un enseignant.

Vous devriez partager vos connaissances uniquement lorsque quelqu’un souhaite recevoir vos conseils. Ne donnez pas de réponses aux questions qui n’ont pas été posées.

Votre travail est de faire briller votre lumière, d’observer et de parler aux gens lorsqu’ils cherchent de l’aide ; votre tâche consiste à donner à ceux qui sont dans le besoin.

Vous n’avez en aucun cas besoin de dire à quelqu’un qu’il a tort, et encore moins qu’il a besoin de vous.

Offrez de l’aide seulement quand quelqu’un vous demande de l’aider. Faites-le parce que vous avez les moyens de le faire!

Vous n’avez pas à vous expliquer et à défendre vos actes devant les autres en ayant à vous justifier de tout ce qu’il vous a fallu atteindre déjà.

Ceux qui ont vraiment besoin de votre aide comprendront ce que vous dites sans avoir à écouter vos paroles, et ils vous feront confiance au point même de mettre leur vie entre vos mains.

Vous n’avez pas besoin de parler de vous et de vos expériences. Ce n’est pas nécessaire.

Soyez sage. Vivez votre vie. Soyez humble. Agissez comme un maître, sentez-vous comme un maître, parlez comme un maître, soyez un maître.

Le Maître ne poursuit pas les autres pour expliquer la vérité.

Un véritable Maître reste dans sa pudeur et attend ceux qui viennent de leur propre initiative et sollicitent de l’aidev; de la lumière, de l’amour, l’initiation, du soutien, de l’amitié.

par Stéphanie R

Source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *