L’éveil n’est pas du tout ce que vous croyez !

awakening

Qu’on parle d’éveil, d’illumination ou d’ascension, le sujet est le même : le retour à sa vraie nature. Pourtant, « incarner le Soi » peut prendre de multiples aspects pour notre imagination. Nous interprétons de diverses façons (sous l’influence de notre mental) ce que peut représenter cet éveil. Souvent, en fonction de ce que nous trions comme agréable ou pas, souffrant ou pas, aimant ou pas, pacifique ou pas,… nous nous faisons une idée sur ce qu’est l’éveil et nous le voyons comme une porte de sortie pour tout ce que nous ne voulons plus dans notre vie voire même dans le monde.

Sans même nous en rendre vraiment compte, nous avons une liste en tête de ce qui est positif et de ce qui est négatif et nous croyons que si nous nous «éveillons » nous pourrons nous maintenir dans une seule de ces listes, la positive, bien sûr. Et bien, détrompez-vous, l’éveil ce n’est pas ça !

Cette façon de percevoir l’éveil est totalement mentale et elle ne reflète en rien la réalité. Si elle est mentale, c’est parce qu’avec un peu de lucidité, vous allez remarquer que cette idée de ne garder que le « bon » et de ne plus subir le « mauvais » est totalement duelle et seul le mental peut se faire cette idée de séparation entre le « bien » et le « mal ».

L’éveil, c’est non seulement devenir conscient de l’Unité, mais la réaliser, en faire l’expérience de façon définitive. Dans cette Unité, il n’y pas de séparation, aucune. Il n’y a que l’Un, le Tout. Et ce tout est sans jugement, sans préférence, sans idée, sans comparaison, sans hiérarchie ; bref il accueille et accepte tout sans condition aucune. L’éveil n’est donc pas cette porte de sortie dont vous rêvez, il ne vous permettra pas de ne plus souffrir, de ne plus être triste, de ne plus être enclin aux émotions jugées « désagréables ». Croire ça est une erreur, c’est erreur du mental qui cherche une solution concrète à ce qu’il ne veut pas. Aussi longtemps que vous chercherez cet état d’éveil-là, vous ne ferez que vous perdre dans une recherche créée par votre mental et qui n’aboutira donc jamais nulle part.

Tout ce que vous pensez trouver dans l’éveil, vous ne le trouverez pas et tout ce que vous croyez que l’éveil est, ne l’est pas. Et maintenant, en sachant ça, en sachant que l’éveil ne va rien vous apporter de ce que vous pensiez, comment vous sentez-vous ? C’est certainement assez pénible… Sans doute que cela déstabilise tous les espoirs que vous aviez placé dans cet éveil. Peut-être vous dites-vous que je me trompe, que ce n’est pas possible… Pourtant, je vous le garantis, toutes ces idées que vous avez concernant l’éveil ne relève que de votre imagination. Rien de tout ça n’existe.

Je sais c’est assez dur, mais que désirez-vous vraiment ? À quoi aspirez-vous au plus profond de votre âme ? Si ce que vous voulez par-dessus tout c’est la vérité, la liberté, ou quelque chose qui résonne dans ces termes, alors même dans ce désespoir mental qui apparaît, vous pourrez entendre ces mots et sentir qu’ils sont justes.

Bien sûr que cela n’est pas facile, tous les espoirs du mental concernant la fin de la souffrance sont placés dans cette idée précise de l’éveil, comment voulez-vous que cela ne vous anéantisse pas. Mais, au fond de vous, à travers ce désespoir, vous pouvez justement reconnaître le jeu de ce mental qui « veut », « croit », « sait » et du coup « fait » tout ce qu’il peut pour « obtenir » tout ce qu’il « veut ». Tout ce besoin de contrôle, ça ne peut être que lui…

Aujourd’hui, je vous invite à lâcher tous vos espoirs, toutes vos croyances, toutes vos connaissances, toutes vos peurs, toutes vos attentes et toutes vos idées au sujet de l’éveil. Je vous invite à arrêter de l’imaginer pour le vivre réellement, pour en faire enfin l’expérience. Car cet autre regard de la réalité qu’est l’éveil est simple, si simple qu’il en devient parfois difficile pour la machine mentale.

Aujourd’hui, si vous vous sentez touché par cette vérité, je vous invite à arrêter tout, à stopper net toute cette machine de recherche pour simplement ouvrir votre cœur à l’instant présent et accueillir ce qui est, ce qui vous traverse et ne cesse d’être vous à chaque instant : la conscience pure.

Lorsqu’on est touché par cette grâce et que la vision devient claire, la vie peut alors prendre tout son sens tel qu’elle est. Sans rien y changer, on est alors capable de voir qu’elle s’exprime dans l’amour à chaque instant et rien d’autre que ça ne peut être vu ni ressenti.

Si vous sentez dans votre cœur une résonance sincère avec ces mots, sachez que c’est parce que tout ça est su au fond de vous, car c’est ce que vous êtes et vous ne pouvez que l’avoir oublier, mais rien n’empêche jamais que vous vous souveniez d ce que vous avez su un jour et que vous avez innocemment oublié.

Dans cet élan d’ouverture de cœur qui est le mien aujourd’hui, je me sens appelé à partager cette vision claire et à l’offrir à ceux qui voudront bien la recevoir. Ce partage se fait de plusieurs manières : des vidéos et des articles seront postés régulièrement et des activités (stages, retraites et ateliers) auront lieu en Belgique, France et Suisse (infos: www.guerisonintuitive.com). Une émission de radio est aussi diffusée tous les mardis à 20 h (15h Québec) sur www.radioversastyle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *