L’éveil spirituel : une responsabilité personnelle

eveil enfant

par Sophie Riehl

Cet article a pour but de clarifier certains points relatifs à l’engagement spirituel, suite à plusieurs témoignages reçus. En effet, de nombreuses personnes parlent de leurs difficultés à vivre leur spiritualité face au manque de soutien ou de reconnaissance de leurs relations, amis, conjoint ou famille. Il est important de comprendre que l’éveil de la conscience est un chemin intérieur, et qu’il n’est pas indispensable de convaincre qui que ce soit du bien-fondé de cette démarche. C’est simplement une communication intime avec sa Divinité Intérieure, une qualité de Présence à Soi-même qui permet d’évoluer vers davantage de maîtrise pour vivre une réalisation de l’Être. Et de quoi est-on maître ? Simplement de Soi. Il n’y a rien à prêcher ou prouver, uniquement incarner notre plus haute vibration, dans un engagement d’authenticité et de clarté.

Vivre l’éveil, adopter le point de vue de la Conscience demande implication et engagement personnel : c’est décider de se choisir, d’être fidèle à son intuition et à ses croyances, par amour et respect pour Soi.

Sur ce chemin vers la maîtrise, le but est que faire que notre bien-être ne dépende pas de quelque chose d’extérieur. Ainsi, si vos comportements ou vos décisions sont dictés par la peur de déplaire, d’être incompris, abandonné, rejeté … c’est l’autre qui a le pouvoir sur vous, et vous jouez dans une dépendance affective, et vous n’assumez pas vos choix. La vraie liberté consiste à être autonome affectivement, c’est-à-dire à vivre la certitude absolue que la Vie vous aime et vous soutient … à chaque instant. Vous pouvez vous détendre, vous êtes aimés et comme je le disais vous n’avez rien à prouver.

Vous n’avez personne à attendre non plus, la Vie est juste et chaque âme évolue à son rythme. Attention de ne pas confondre idéologie et affection. Je suis bien placée pour parler de ce positionnement, car ni ma famille ni mon conjoint ne vivent cet éveil (pas de façon aussi consciente même si tout le monde est sous l’influence de la Lumière de Vie qui inonde notre Terre). Et alors … Quand l’idéologie prend plus de place que l’amour, cela s’appelle de l’intolérance, voire de l’intégrisme. Une véritable relation de cœur est basée sur le respect, la tendresse, la complémentarité et l’affection. Ainsi, pendant que j’écris cet article, mon compagnon pose un luminaire ? ! C’est ce que je disais, complémentarité …

D’autre part, votre valeur ne dépend pas non plus de quelque chose d’extérieur (reconnaissance, diplômes, compte en banque, taille de votre maison …), c’est la société qui cherche à tout mesurer. Vous avez de la valeur, point. Ce positionnement est très libérateur, car il vous aide à vous défaire de toute justification.

Enfin, pour terminer je vous rappelle que l’autre est aussi votre miroir : ainsi vous vous sentez frustré, incompris car votre entourage ne vous soutient pas ? Qu’avez-vous à comprendre ? Que n’avez-vous pas compris en vous, quels reproches vous faites-vous ? Êtes-vous vraiment tolérants, bienveillants envers vous-même ? Vous appliquez-vous ce que vous dites ?
Vous souhaitez vivre tranquillement votre réalisation spirituelle, vous épanouir en Conscience ?

Choisissez de vous aimer, le plus possible,
Passez beaucoup de temps à parler avec votre Présence Je Suis, dans votre cœur,
Ne vous oubliez plus,
Respectez vos besoins, vos envies, vos passions,
Laissez l’autre tranquille.

Bon chemin !
http://lapressegalactique.net/2014/08/15/leveil-spirituel-une-responsabilite-personnelle/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *