L’importance de l’humilité

humilite

“Le destin est joueur. Il nous met parfois dans la situation d’autrui, pour nous apprendre l’humilité.”
– Olivier Lockert –

Au fil des siècles, l’humilité est devenue une vertu.

De nos jours, cette vertu est toujours très valorisée. Nous pouvons nous en apercevoir notamment lorsque, par exemple, les dirigeants d’un pays font un exercice d’amélioration.

L’humilité n’est pas une bêtise, mais une simplicité dans la grandeur.

Cependant, la réussite et le succès peuvent faire changer certaines personnes et pervertir les qualités qui leur permettent d’être reconnaissantes envers leur entourage.

Nous pouvons donc nous demander quelles sont les caractéristiques qui définissent une personne humble, pas seulement lorsqu’elle se trouve dans une situation défavorable, mais surtout lorsqu’elle accumule les réussites et qu’elle vit de façon aisée.

Comment sont les personnes humbles ?

– Le trait de caractère le plus évident de ces personnes est qu’elles sont fortement engagées et impliquées dans un aspect de leur vie.

– Elles ne cherchent pas le succès, ni la célébrité, mais la gloire et le talent dans ce qu’elles réalisent, qu’elles soient sculpteur, femme au foyer ou médecin.

– Elles cherchent à améliorer la vie des autres et ne s’en vantent pas. Elles se focalisent davantage sur le processus que sur le résultat, en se montrant réceptives à d’éventuels changement sur le chemin.

– Leurs indications, leurs demandes ou leurs requêtes ne sont pas remplies de contrainte, mais d’autorité ouverte à la critique et à l’amélioration.

– Elles écoutent attentivement les autres, sans les mépriser en fonction de ce qu’ils sont, artisan ou politicien.

– Chaque opinion est intéressante pour comprendre quelque chose de façon concrète ou pour obtenir une vision plus juste de la réalité qui les entoure.

– Ces personnes sont allergiques à l’exaltation du pouvoir. En plus de ne pas le chercher, elles considèrent que la récompense d’un travail bien fait est implicite et n’a pas besoin d’une reconnaissance publique.

– Elles saluent, discutent et disent au revoir. Selon elles, l’amabilité n’est pas seulement de la courtoisie, mais l’expression d’une bonne éducation avec les personnes qui les entourent.

– Elles ne portent pas de jugement à la légère et sont emphatiques. Selon elles, les histoires ont parfois plus de valeur pour changer le monde que les normes.

– Elles réalisent de petits gestes quotidiens dans le but de simplifier la vie de leur entourage, sans même l’annoncer. Leur façon d’agir est naturelle, simple et honnête.

– Elles ont un rapport logique entre leur vie privée et les idées publiques qu’elles expriment. L’hypocrisie ne fait pas du tout partie de leur code de conduite.

– Selon elles, le plus important n’est pas d’arriver sur la marche la plus haute, mais de trouver un moyen de se maintenir sur l’une d’elle – sauf si elle est en bas – tout en développant une activité digne et utile.

Comment sont les personnes qui manquent d’humilité ?

– Les personnes prétentieuses sont arrogantes, elles n’ont aucune réflexion autocritique et présentent une attitude de supériorité morale, intellectuelle ou économique. Les relations avec ce genre de personnes sont instables.

– Elles ne changent pas d’avis pour s’enrichir. Elles pensent que la seule façon d’imposer leur point de vue est d’éviter l’opinion des autres, de les ridiculiser et même de les intimider.

– Elles n’écoutent rien. Elles donnent des leçons et des conseils de vie aux autres.

– Leur obsession du pouvoir et de la réussite, et surtout l’envie de plaire aux autres, sont souvent un moyen peu élaboré d’affronter leur travail et de surmonter les petites difficultés.

– Sur le plan émotionnel, elles ont l’idée fixe selon laquelle pour avoir une belle vie, il faut montrer et étaler aux autres son bonheur, comme s’il s’agissait d’un trophée.

Cela peut entrainer chez ces personnes et chez celles qui les entourent, un sentiment de vide et une perte du véritable sens des relations et de la proximité quotidienne.

Alors, soyez humble, et n’ayez pas peur d’être insignifiant. Vous aurez plus d’impact que ce que vous croyez, et plus de tranquillité spirituelle.

“Si vous pensez que vous êtes trop petit pour avoir de l’impact, essayez d’aller au lit avec un moustique.”

Anita Roddick

http://nospensees.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *