Message de votre ange gardien

Message de votre ange gardien

« Je suis là lorsque ton cœur a froid, lorsque tu souris, que tes larmes coulent et que tu sautes de joie. Je suis là et tu ne me ressens pas… Je me fonds dans tes énergies, tel un caméléon, au gré de tes sentiments.

Nous les anges gardiens, sommes un peu comme des lampes allumées dans un coin de la pièce pour vous rappeler que nous sommes là, partout et en toutes circonstances.

Nous sommes tout près de vous mais votre cœur est si loin. Quelle joie lorsque vous pensez à nous et que vous portez votre attention sur notre existence. Car alors vous vous souvenez de la Source et vous vous rapprochez un peu plus de qui vous êtes vraiment. Quand vous vous rappelez notre existence, vous revenez à vous-mêmes et à votre véritable essence. Lorsque vous vous abandonnez à nous, vous vous en remettez à une force plus vaste, à une compréhension plus grande et à une autre perspective. (Lire l’article « Communiquer avec son ange gardien »)

Vous êtes nos bien-aimé(e)s car nous vous portons au plus profond de notre cœur. »

Cher Haziel, comme il est doux d’entendre ces mots. Cela me réchauffe le cœur…

« Rien n’est dû au hasard. Ce que vous considérez comme des échecs et des souffrances sont des graines qui donneront les plus belles fleurs de votre jardin. Ne dénigrez pas, ne critiquez pas et ne rejetez pas ce qui n’a pas donné la récolte que vous espériez. Tout ce que vous vivez est une préparation, une gestation, une promesse d’un jour meilleur. Et lorsque votre être est prêt à accueillir, l’éclosion se produit comme par miracle.

Tout ce que vous vivez est une promesse d’éclosion.

Tout renaît. La vie sous-tend tout ce qui est et rien ne peut l’empêcher d’œuvrer en profondeur.

Soyez patients, chers bien-aimés, soyez sages et recevez tout ce qui vous est offert avec le cœur ouvert.

Vous voulez, vous exigez, vous attendez, vous piétinez mais chaque jour vous recevez des cadeaux auxquels vous ne prêtez pas la moindre attention.

Tout est devant vos yeux et pourtant vous faites la fine bouche, vous vous plaignez et êtes négatifs. Soyez véritablement reconnaissants pour tous les mouvements qui vous traversent, les plus doux comme les plus violents, les plus rapides comme les plus lents, les plus colorés comme les moins éclatants. Revenez à votre être profond. Celui qui ne subit pas les secousses superficielles ni les limitations d’aucune sorte.

Ne vous réduisez pas à ce que vous percevez par vos cinq sens. Et ne réduisez pas non plus le monde à cette perspective. Il y a tant à voir au-delà de la vue, tant à entendre au-delà de l’ouïe, tant à sentir au-delà de l’odorat, tant à goûter au-delà du goût et tant à ressentir au-delà du toucher.

Soyez heureux d’être en vie et de ressentir la vie s’écouler en vous. Soyez heureux d’être la vie et de l’honorer à chaque instant. En vérité vous êtes « inarrêtables », éternels, puissants et infinis. Vous êtes des êtres tellement beaux, intelligents et aimants.

Quoi que vous viviez aujourd’hui, chers amis, vous êtes en train de faire des bonds de géants. Vous expérimentez tellement en cette époque bouillonnante !

Tout vous aide à évoluer encore et toujours et souvent vous vous plaignez. Prenez plaisir à être sur le chemin. Voyez la beauté de votre vie et de la vie. Voyez comme vous êtes continuellement encouragés à devenir meilleurs, plus vastes et plus conscients. Votre parcours est admirable. Ne vous découragez pas et poursuivez votre route.

Recevez tous nos encouragements. Vous êtes sur la bonne voie ! Vous êtes à l’aube d’une époque si lumineuse qu’elle dépasse vos rêves les plus fous. Soyez heureux de parcourir ce chemin-là aujourd’hui. Il n’y aura pas de retour en arrière et la vitesse s’amplifie. Plus le rythme s’accélère et plus vous prenez de l’ampleur.

Rien ne sera plus jamais comme avant. Assumez le passé, prenez la responsabilité du présent pour vous offrir le meilleur des futurs. N’ayez pas peur. Soyez confiants que tout ce qui advient porte toujours davantage de lumière que ce qui a été. Ne reculez pas et n’accélérez pas de vous-mêmes. Sentez votre propre rythme et laissez-vous glisser.

Voyez la grandeur de l’âme qui vous habite et qui vous inspire à être toujours plus lumineux. Votre ange gardien vous accompagne à chaque instant. Il vous murmure des mots doux à l’oreille. Il vous inspire, vous guide et vous étreint. Soyez à l’écoute et offrez au monde ce qu’il y a de meilleur en vous. (Lire l’article « Comment les anges manifestent-ils leur présence à nos côtés?)

Votre ange gardien vous aime en toutes circonstances et il vous transmet son amour le plus pur, le plus doux et le plus lumineux.
Vous autorisez-vous à le recevoir ? »

Merci Haziel, je t’aime.

« Je t’aime aussi ma bien-aimée »

Transmis par l’ange Haziel

Source : http://www.carolinefaget.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *